Aller au contenu principal

Lentille verte du Puy
Une idée légumineuse !

Dans le cadre d'une campagne multi-partenariale* de promotion des légumineuses, une conférence de presse nationale était organisée le 5 juillet à Chaspuzac chez Sabarot.

Franck Rocher, agriculteur et président de l’ODG Lentilles vertes du Puy-en-Velay et Antoine Wassner, PDG  de l'entreprise Sabarot.

Avec un joli jeu de mots, voici le titre donné à la campagne multi-partenariale de promotion des légumineuses qui met en valeur leurs multiples atouts gustatifs, culinaires et environnementaux. A cette occasion, Antoine Wassner, adhérent et administrateur de la Fédération Nationale des Légumes Secs a organisé une journée sur cette thématique.

Les légumineuses, c’est deux fois par semaine
Bien que les Français méconnaissent les légumineuses, cette famille d’aliments est pourtant incroyable puisqu’elle dispose de vertus environnementales surprenantes et de qualités nutritionnelles exceptionnelles. Le Plan National Nutrition Santé élaboré par Santé Publique France recommande d’ailleurs d’en consommer au moins deux fois par semaine puisque toutes ces petites graines sont pleines de ressources à (re)découvrir.
Comme l’affirme Armelle Guizot, porte-parole de la campagne pour la FIAC (Fédération des industries d'aliments conservés), « sèches ou fraîches, en conserve, surgelées ou dans des plats cuisinés, adaptées à tous les repas de la journée, les légumineuses s’intègrent très facilement dans la cuisine du quotidien, quelle que soit la saison. Il existe une multitude de recettes pleines de saveurs originales, simples et colorées à faire seul, entre amis ou en famille ».

La Lentille Verte du Puy, un produit d’exception
Dans le cadre de cette campagne « une idée légumineuse », l’entreprise Sabarot, en tant que principal acteur dans le domaine et spécialiste de la Lentille Verte du Puy, a proposé une journée de découverte, du champ à l’assiette en passant par la visite de l’usine.
La « découverte » de la production des légumineuses, ses enjeux et ses vertus, au cœur de plusieurs champs (pour montrer le degré de maturité des plants) de production de lentilles AOP s’est déroulée en présence de Franck Rocher, agriculteur et président de l’ODG Lentilles vertes du Puy-en-Velay. Chez ce dernier, on produit des lentilles depuis 4 générations ;  la culture ocupe 38 ha sur les 200 que compte l’exploitation située aux environs de Siaugues-Saint-Romain. Véritable amoureux de cette plante, il avoue toutefois que sa culture est loin d’être aisée : « c’est un produit qui possède une très bonne valeur ajoutée mais qui reste très fragile et conjugue de nombreuses difficultés comme le désherbage, la météo capricieuse et la récolte incertaine en fonction des années. La lentille nous fait pâtir, nous déçoit mais aussi fait rêver ». Cependant, elle reste une star aussi bien en local qu’ailleurs.
Antoine Wassner, directeur de l’entreprise Sabarot confirme ce constat : « aujourd’hui, la Lentille Verte du Puy reste un produit d’excellence qui fait vivre toute une économie. On en parle toute l’année et sa consommation est très profitable, notamment par son apport en protéines végétales. C’est un produit issu d’une agriculture respectueuse de l’environnement bénéficiant d’un microclimat idéal et d’un savoir-faire traditionnel des producteurs locaux ».
 

* Terres Univia, l’interprofession des huiles et protéines végétales, la FNLS, Fédération Nationale des Légumes Secs, la FIAC,
Fédération des Industries d’Aliments
Conservés et Interfel, l’interprofession
des fruits et légumes frais.

 

Zoom sur...
Les légumineuses en chiffres
Les légumineuses sont riches en glucides complexes, sources d’énergie essentielles au fonctionnement de l’organisme et contiennent très peu de matières grasses (teneur en lipides inférieure à 3 %). Ces glucides s’assimilent lentement et favorisent une sensation de satiété durable. Les légumineuses sont cultivées dans toute la France : en 2021, plus de 1,3 million de tonnes (+30 % / 2020) a ainsi été récolté sur près de 540 000 ha, avec l’émergence de nombreux bassins de production. Au niveau mondial, en 2018, la production de légumineuses a atteint 80 millions de tonnes annuelles, soit le double d’il y a 30 ans.
Côté nutrition, les lentilles sont riches en protéines et en fibre. De même, elles sont sources de fer, de manganèse, de cuivre, de phosphore ou encore de vitamine B9.
Avec une production multipliée par 2 en 5 ans (17 000 ha en 2015), la France est aujourd’hui quasi autosuffisante en cultures de lentilles puisqu’on dénombrait sur le territoire plus de 34 900 ha de cultures de lentilles en 2021, soit une production de 20 000 tonnes environ. La lentille verte est la plus cultivée et la plus représentée en nombre de références en grandes et moyennes surfaces, sachant que la France produit à peu près 50 % de ses besoins en légumineuses dont la moitié des volumes concerne les lentilles vertes.
Il existe deux grands bassins de production : le Puy-en-Velay (qui bénéficie d’une AOC et d’une AOP) et le Berry en région Centre-Val de Loire (qui bénéficie d’une IGP et d’un Label Rouge).

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Deux robots de traite dernière génération ont été installés au Gaec des Calards.
Une journée professionnelle autour de l'installation de deux robots de traite
  Une journée professionnelle centrée sur le robot de traite s'est déroulée mercredi 2 novembre à St Paulien, organisée par Eurea…
Le sous-préfet d'Yssingeaux prend connaissance des dossiers sur une exploitation à Tence
Le 10 novembre, la FDSEA et les JA de Haute-Loire ont invité le sous-préfet d'Yssingeaux sur l'exploitation de Yvon Charra à…
Des prix du lait qui ne sont pas à la hauteur des charges des producteurs
 Les membres de la section lait de la FDSEA et du groupe lait JA se sont réunis le 25 novembre pour échanger sur les dossiers du…
Zoom sur le PSN, le budget et les acquis
 A partir de 2023, une nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune entrera en vigueur après plusieurs années de négociation…
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip et le directeur Christian Buffière.
Une préoccupante spirale à l'inflation
 Réunis en session le 28 octobre dernier, les élus ont évoqué les grands dossiers du moment au premier rang desquels la…
Plus que jamais, Haute-Loire Conseil Élevage veut apporter un conseil de proximité
 Haute-Loire Conseil Élevage tenait son assemblée générale jeudi 3 novembre à Saugues en même temps que le Syndicat des Éleveurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne