Aller au contenu principal

Une fête du “Tour” réussie à Javaugues

Une fête réussie à l’initiative des agriculteurs, de la municipalité et des habitants de Javaugues pour célébrer le Tour de France et le 14 juillet.

La fresque géante de la Haute-Loire.

Le 14 juillet, jour de fête nationale, la petite commune de Javaugues était en pleine effervescence avec le passage du Tour de France sur ses terres. La foule de supporters du Tour et du local de l’étape, Romain Bardet, était au rendez-vous toute la journée. L’ambiance était à la fête !
Sur place, la municipalité, aidée par les  agriculteurs et les habitants, avait tout prévu. Une buvette pour se rafraîchir, un barbecue géant pour se restaurer et un écran géant pour suivre l’intégralité de l’étape (Saint Etienne-Brioude)... Sans oublier la fresque géante installée sur une parcelle de blé d’Eric Richard agriculteur et élu sur la commune.


Une fresque de 55 mètres de large sur 40 mètres de haut
Cette fresque réalisée dans le cadre du concours “Les agris aiment le Tour”, organisé par la FNSEA et ASO, a été filmée par la caméra du Tour et a été retransmise dans le monde entier. Un joli coup de projecteur pour cette commune qui recevait pour la première fois la célèbre course.
La fresque représentait un maillot jaune de 55 mètres de largeur entre les manches et de 40 mètres  de hauteur. Des dimensions si importantes que les agriculteurs ont dû faire appel à un géomètre pour l’implanter sur la parcelle !

250 bottes de pailles pour les inscriptions
Sous le maillot, 250 bottes de pailles prêtées par le Gaec Jarlier à Chaniat ont permis de visualiser l’inscription “Agriculteurs du 43” et “Allez Bardet”.  Et entre le maillot et cette inscription, on pouvait découvrir les différentes productions animales et végétales de notre département habilement dessinées sur des panneaux de bois par Laurence Richard, une agricultrice de la commune.


Un projet fédérateur
A présent, il reste à chacun d’entre nous d’aller voter sur le site internet (www.fnsea.fr/lesagrisaimentletour) pour la fresque de la Haute-Loire. A l'issue du Tour de France, un tirage au sort désignera un gagnant parmi tous les participants ! Pour Eric Richard, “le passage du Tour de France a permis de fédérer les habitants du village autour d’un projet commun. C’est une superbe expérience !”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Julien Gérenton devant son troupeau de brebis
Julien Gérenton est heureux : ses brebis, blanches ou noires, sont
Julien Gérenton, installé à St Vincent, vient de réceptionner son troupeau de brebis Blanches du Massif central  qui arrivent du…
Fille et poulet
JA et FDSEA claquent la porte de la CDOA
Lors de la dernière CDOA, mercredi 21 octobre, les représentants JA et FDSEA de Haute-Loire, ont exprimé leur mécontentement et…
jeune garçon à la traite d'une montbéliarde
Affaires qui marchent cherchent repreneurs
Les chambres d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes se mobilisent pour favoriser le renouvellement des générations en agriculture…
Petit veau dans une case paillée
2020 : une année catastrophique
Les cours des petits veaux de lait s'effondrent depuis déjà plusieurs années. Le point avec les opérateurs de la filière en Haute…
Brebis BMC en bergerie
La filière ovine recrute
Faire naître de nouvelles vocations d’éleveurs ovins est la colonne vertébrale du programme Inn’ovin initié par l’interprofession…
Forêt de résineux Haute-Loire
Aléas climatiques : assurez vos forêts
À partir du 16 novembre, les propriétaires forestiers membres du réseau Fransylva pourront assurer leurs parcelles contre les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne