Aller au contenu principal

Une départementale réussie à Landos

Dimanche 30 août, 32 jeunes et vétérans ont participé à la finale départementale de labour «Le soc des générations» à Landos. Une belle finale qui a d’ailleurs été la seule départementale d’Auvergne cette année.

C’est un challenge réussi pour les JA de Pradelles qui ont finalement réussi à organiser la finale départementale de labour sur leurs terres à Landos. La tâche était pourtant ardue en cette année de crise sanitaire causée par l’épidémie de Covid19 ! Après un premier protocole sanitaire refusé par l’administration peu de temps avant la finale, les JA de Pradelles ont dû se remettre au travail pour présenter rapidement un second protocole, qui, lui, a été accepté.
Et comme l’ont souligné les responsables des JA de Haute-Loire, la présidente Laurine Rousset et le secrétaire général, Guillaume Avinain, c’est bien grâce à la persévérance et à la motivation sans faille de ce CCJA que cette finale a pu avoir lieu. «Le président des JA de Pradelles, Florian Monteil, a du mérite ; il a su rassembler et motiver les jeunes de son secteur dans le but de tenir cette finale » a indiqué Laurine Rousset qui ne manque pas de souligner les difficultés rencontrées par les organissateurs de tels événements à la fois concernés par le plan vigipirate et le protocole sanitaire Covid-19.

COVID 19 comme invitée
Alors bien sûr, cette finale 2020 fut un peu particulière. Chacun était appelé à respecter les gestes barrières et à porter le masque dès que la distanciation ne pouvait être respectée. Des annonces régulières étaient faites en ce sens au micro durant toute la journée.
Les finales régionale et nationale étant annulées cette année, les JA ont décidé de pimenter l’événement en proposant un challenge vétérans contre jeunes. Après les concours cantonaux qui se sont tenus au mois d’août, ce sont 32 candidats, dont 7 vétérans, qui se sont présentés dimanche à Landos.
Vétérans et jeunes ont tour à tour   labouré la terre volcanique caillouteuse et séche du site installé sur une prairie de 3 ans, un double handicap qu’il a fallu surmonter ! Malgré le temps un peu frais et incertain ce jour-là, le public était là pour observer l’avancée des labours et supporter les candidats tandis que les deux jurys allaient de parcelles en parcelles pour évaluer la qualité des labours. «Les labours sont évalués selon trois principaux critères : la rectitude, l’aspect régulier, sans jumelage ni mottes de prairie qui ressortent, et le respect du temps imparti (20 minutes pour réaliser l’ouverture et 2 heures pour labourer la parcelle)» nous confira Joël Larger, laboureur confirmé et membre du jury.
Les meilleurs laboureurs
En fin de journée, les meilleurs laboureurs de Haute-Loire ont été désignés sous les applaudissements de tous. Pour les vétérans, les premières places ont été attribuées à Bernard Sigaud, du CCJA d’Allègre en labour en planche et à Didier Chapel du CCJA de Pradelles, en labour à plat. Du côté des jeunes, les meilleurs laboureurs sont : Clément Vaille (CCJA de Cayres) en labour en planche et Aurélien Vidal (CCJA de Pradelles) en labour à plat.
Grands champions : les jeunes !
Les jury ont ensuite mis fin au suspens en énonçant les résultats tant attendus du challenge entre vétérans et jeunes. «La motivation et l’assiduité d’un jeune vaudront-elles le savoir-faire d’un vétéran ?», s’est interrogée Laurine Rousset juste avant le concours. Et bien on peut répondre «oui», puisque les deux grands champions du challenge sont deux jeunes :  Clément Vaille et Aurélien Vidal. Bravo à eux !
La départementale de labour ne se résume pas à un simple concours, c’est aussi un fête conviviale et familiale.
Cette année, les visiteurs pouvaient admirer le travail du labour à cheval proposé par Julien Marqué, assister à des courses endiablées de tracteurs tondeuses et flaner autour d’une exposition de matériel agricole... Les plus jeunes visiteurs n’ont pas été oubliés avec du laser game et les traditionnels jeux gonflables.
Les Jeunes agriculteurs ont par ailleurs veillé à mettre en valeur les produits de leurs fermes en proposant un repas 100% Haute-Loire très apprécié par les visiteurs.
La départementale de labour sonne aussi le départ de l’année syndicale. Le 30 août, élus et responsables professionnels ont évoqué les grands dossiers qui préoccupent le monde agricole. (voir page 04).

Le palmarès

Vétérans à plat
1er Didier Chapel, Pradelles
67 points
2ème Jean Paul Soulier, Craponne
59 points
3ème Jean Garnier, Saint Paulien
53 points
4ème Thomas Poncet, Allègre
33 points

Vétérans en Planche
1er Bernard Sigaud, Allègre
68 points
2ème Florent Jammes, Loudes
66 points
3ème Gilles Exbrayat, Pradelles
60 points

JA en planche
1er Clément Vaille, Cayres
78 points
2ème Mathieu Chaptard, Allègre
68 points
3ème Ghislain Pascal, Pradelles
66 points
4ème Simon Merle, Pradelles
59 points
5ème Florent Pharisier, Cayres
56.5 points
6ème Alexis Dumonteil,
Le Monastier     45.5 points
7ème Dimitri Carle, Craponne
36.5 points

JA à Plat
1er Aurélien Vidal, Pradelles
73.5 points
2ème Cyril Chabalier, Pradelles
72.5 points
3ème Alex Jamon, Saint Paulien
67.5 points
4ème Sylvain Beynier, Loudes
58 points
5ème Maxime Soulier, Craponne
56 points
6ème Damien Chabidon, Loudes
54.5 points
7ème Nathan Lamat, Brioude
54 points
8ème Jérémy Chaussinand, Cayres
51 points
9ème Alexis Malhomme, Allègre
48 points
10ème Xavier Ramel, Vorey
46.5 points
11ème Corentin Dunis, Vorey
45 points
12ème Thomas Chaverot, Cayres
40.5 points
13ème Clovis Arsac, Le Monastier
34 points
14ème Luc Boyer, Brioude
Abandon

Challenge Vétérans/Jeunes :
Clément Vaille et Aurélien Vidal.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Un congrès dans le respect des règles sanitaires !
FNSEA : Un « virage historique » pour un « choix responsable »
La deuxième partie de l’Assemblée générale de la FNSEA s’est tenue le jeudi 10 septembre à Villejuif (Val-de-Marne). L’occasion…
Lucien Mounier a repris la ferme familiale récemment convertie en agriculture biologique.
Une solution pour une installation
À Montfaucon, Lucien Mounier a repris l'exploitation laitière de son père. Une conversion en bio qui a permis son installation.
Responsables professionnels et élus ont apprécié la visite du Préfet, venu 4 jours après son arrivée.
Nouveau Préfet : Première visite de terrain pour l’agriculture
Le 3 septembre le nouveau Préfet de Haute-Loire Eric Etienne s’est rendu sur le Gaec des Pierres Rouges à Lesbineyre, sur la…
Le Gepva et sa filiale SAS Porcs Velay Auvergne étaient en AG à Coubon le 11 septembre.
GEPVA : Assurer la mise aux normes des élevages et renouveler les générations d'éleveurs
Le Groupement des Eleveurs de Porcs Velay-Auvergne (Gepva) et sa filiale SAS Porc Velay Auvergne (PVA) étaient en assemblée…
Le plan protéines sera doté de 100 millions d’euros avec pour objectif principal de réduire les importations de soja
Plan de relance : Le gouvernement donne la priorité à la conversion écologique
L’agriculture est éligible au plan de relance à hauteur de 1,2 Md d’euros. Il sera principalement affecté à la conversion vers…
Le ministre de l’Agriculture s’est déplacé dans un centre équestre de Saône-et-Loire le 28 août dernier.
Une promesse : " Justice sera faite "
Face à la multiplication des cas d’attaques et mutilations d'équins, le ministre de l’Agriculture s’est rendu dans un centre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne