Aller au contenu principal

Tourisme
Une belle saison touristique pour la Haute-Loire malgré la crise

Les acteurs du tourisme de Haute-Loire ont dréssé le bilan de la saison touristique 2013. Un cru plutôt bon malgré le contexte économique de crise.

Les acteurs du tourisme s’étaient réunis au Conseil général le 24 octobre.

La crise pèse lourd sur l’activité touristique en France. Les séjours se raccourcissent, les congés sont fractionnés et la recherche de la «bonne affaire» sont des tendances que l’on observe en France comme en Haute-Loire. Les français passent plus fréquemment leurs vacances chez des amis ou dans leur famille, si bien que 70% des séjours s’effectuent en dehors du secteur marchand.
Malgré ces tendances auxquelles la Haute-Loire n’échappe pas, la saison touristique estivale 2013 a été plutôt satisfaisante dans notre département, c’est ce qu’il ressort de la conférence de presse organisée le 24 octobre au Conseil Général.

L’activité touristique résiste bien
D’après Michel Driot, vice-président du Conseil Général en charge du Tourisme, l’activité touristique résiste bien en Haute-Loire malgré la crise et une météo plutôt capricieuse jusqu’à fin juin.
Michel Driot explique cette bonne tenue de l’activité par le dynamisme de la politique départementale mise en place en matière touristique.  «Nous avons travaillé sur la qualification  de notre offre touristique. Notre hébergement est de qualité et des locations sont disponibles. Des efforts ont été faits sur la plan de l’événementiel. Enfin, les acteurs du tourisme se sont beaucoup investis dans l’outil internet».
Le printemps a connu une fréquentation satisfaisante en particulier au mois de mai qui comprenait cette année de nombreux jours fériés.
Plus contrasté, le mois de juillet a été un mois un peu plus difficile pour le secteur du tourisme. Les périodes calmes (première et troisième semaine) ont alterné avec des périodes plus actives.
«Contrairement aux autres années, tous les festivals d’été (Interfolk, les Musicales, les Nuits Basaltiques, Musique des Cuivres...) et les spectacles ont bien fonctionné.
Les activités de pleine nature ont fait une saison estivale très correcte. La bonne météo ayant incité à la pratique de sports de plein air». Seul bémol exprimé par Michel Driot, le manque d’eau, en particulier dans les Gorges de l’Allier ; un problème récurrent sur lequel il va falloir travailler à l’avenir.
Les offices de tourisme ont enregistré de bons chiffres de fréquentation notamment celui du Mézenc avec +30% ; une augmentation à mettre en lien avec le projet en cours pour le développement de la station de ski des Estables.
Août reste le mois le plus fréquenté de l’année. 2013 est d’ailleurs un bon millésime avec les clientèles françaises et étrangères (Europe, Amérique du nord, Asie...) au rendez-vous.
L’arrière saison confirme sa pertinence pour le tourisme avec une clientèle au pouvoir d’achat supérieur et des événements attractifs comme les fêtes renaissances du Roi de l’Oiseau et la 2e édition du Grand Trail du Saint-Jacques.
Les réservations pour les mois d’octobre et novembre laissent augurer une belle fin d’année.
Concernant la fréquentation des monuments de la communauté d’agglomération, Corinne Goncalvez, présidente de l’office du tourisme de l’agglomération note une forte progression du Rocher Corneille, de l’Hôtel Dieu et du Château de Polignac.
(...)


Véronique Gruber

 

Retrouvez la suite de l'article dans le journal la Haute-Loire Paysanne du vendredi 1er novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Rencontre entre les représentants de l’État et les agriculteurs sur le Gaec du Bois Redon.
Échanges constructifs entre les agriculteurs et le Préfet sur le Gaec du Bois Redon
Le Préfet de Haute-Loire Éric Étienne était en visite le 12 octobre à Saint Beauzire sur le Gaec du Bois Redon. Au menu des…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Isabelle Merlin et Ludovic Alvergnas avec leur saucisse sèche primée d'une médaille d'argent.
Une médaille d’argent pour le Gaec Lou’Vergnas
À Laussonne, dans le village du Montet, Ludovic Alvergnas et Isabelle Merlin élèvent des bovins viande et des porcs, et assurent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne