Aller au contenu principal

Un colloque pour echanger sur la maladie

La myopathie atypique du cheval inquiete les eleveurs et les veterinaires de Haute-Loire. La mortalite augmente.

Encore trop d’incertitudes demeurent sur cette maladie qui a fait 100 morts sur la période 2016-2017.

La myopathie atypique est une maladie musculaire qui touche les chevaux en prairie a? deux pe?riodes de l'anne?e : l'automne et le printemps.

Cette maladie cause?e par l'ingestion de graines d'e?rable Sicomore a provoque? la mort d'une centaine d'animaux de l'automne 2006 au printemps 2017 en Haute-Loire. Un chiffre en forte augmentation compare? a? la pe?riode pre?ce?dente ou? seulement quelques cas avaient e?te? recense?s" s'inquie?te le docteur Didier Eyraud, ve?te?rinaire au Chambon sur Lignon.

Autre point qui ne rassure pas du tout le ve?te?rinaire : "Les connaisssances sur la maladie sont tre?s insuffisantes. On ne sait pas pourquoi l'intensite? de la maladie est variable selon les anne?es, ni pour quelles raisons la maladie a plus d'impact en Haute-Loire qu'ailleurs".

Les seules certitudes dont dispose le docteur Eyraud sur ce sujet sont les suivantes : "plus la maladie est de?piste?e to?t, plus on ame?liore le taux de re?ussite en terme de prise en charge et de traitement". On sait aussi que cette maladie est provoque?e par l'ingestion de graines (a? l'automne) ou de jeunes pousses (au printemps) issues d'e?rable Sicomore.

Afin de mieux comprendre cette maladie, le groupement tech- nique ve?te?rinaire de Haute-Loire et le syndicat des e?leveurs de che- vaux de Haute-Loire souhaitent organiser fin 2017 ou de?but 2018 un colloque re?gional dans l'est du de?partement.

"Il s'agit de rassembler des spe?cialistes de toutes disciplines qui travaillent sur cette maladie comme des universitaires de Lie?ge, des ve?te?rinaires, des agronomes toxicologues, des botanistes..." explique le docteur Eyraud. De l'e?change e?mergera certainement des re?ponses qui permettront de mieux comprendre et pre?venir cette maladie. Pour l'heure, le syndicat des e?leveurs de chevaux de Haute-Loire entend comptabiliser avec pre?cision les chevaux qui sont morts de la myopathie.

"Suite a? plusieurs signalements de mortalite? de chevaux, le syndicat souhaite obtenir davantage d'informations sur cette maladie. Pour ce faire, il souhaite dans un premier temps recenser l'ensemble des animaux morts en vue d'obtenir plus d'informations sur les causes de leur mort. Aussi nous invitons les e?leveurs concerne?s par de la mortalite? a? se rapprocher du syndicat en vue de nous communiquer les informations dont ils disposent. Ce recensement pourrait de?boucher sur l'ouverture de recherches moyennant financements. Le syndicat se tient a? la disposition des e?leveurs pour tout renseignement supple?mentaire" explique le pre?sident du syndicat Jacques Issartel.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne