Aller au contenu principal

Porc
Trouver des solutions pour redynamiser la production porcine

Rendez-vous le 11 avril sur l’exploitation de Mickaël Agrain, au Bouchet-St Nicolas, pour une journée spécialement dédiée à la production porcine.

Le 11 avril sera une journée spécialement dédiée au Porc au Bouchet St Nicolas.

Vendredi 11 avril, la production porcine se trouvera au coeur d’une journée de débats, de témoignages et de visite d’exploitation. Organisée par la FDSEA, les JA, la Chambre d’Agriculture, l’association Porc de Haute-Loire et les organisations de producteurs du département, cette journée se déroulera sur l’exploitation de Mickaël Agrain, producteur de porcs (engraisseur) au Bouchet St Nicolas et secrétaire général des JA&8200;43.
«Comment redynamiser la production pour conforter la filière ?» telle sera la problématique centrale de ce temps d’échange. «Cette journée est à l’initiative du président de la FDSEA, Yannick Fialip, qui tient à ce que toutes les productions de notre département soient pérennes» souligne Maurice Imbert, président de la section porcine de la FDSEA.

Inquiétude
Or, une inquiétude plane sur l’avenir de la production porcine de notre département... «Depuis 2011, nous avons perdu 25 des élevages détenant des truies (40 élevages en 2014 contre 54 élevages en 2011). Nous avons également perdu 1150 truies (- 16 du cheptel), ce qui induit une perte de 25 000 porcelets ou porcs charcutiers. La mise aux normes étant l’élément déclencheur de ces évolutions» explique Maurice Imbert.
Les éleveurs de porcs regrettent amèrement que la réforme de la PAC n’ait pas pris en compte leurs revendications. «Nous avons été écartés en raison d’une absence de volonté politique de l’Etat Français» déclare le président de la section porcine.

Réfléchir ensemble
Aussi avant d’arriver à un point de non retour, la FDSEA souhaite rassembler acteurs de la filière, élus, représentants de l’Etat, banques, OPA, lycées agricoles et CFPPA au Bouchet St Nicolas, pour réfléchir ensemble à des solutions pour redynamiser la production porcine altiligérienne et maintenir l’activité des outils d’abattage et des fabricants d’aliments.
La journée du 11 avril démarrera à 9h30 par un état des lieux de la production porcine en Haute-Loire avec le témoignage d’éleveurs et de partenaires de la filière. Suivront une présentation économique chiffrée de CERFRANCE Haute-Loire sur la production et un débat orienté sur l’idée que la production porcine est une chance pour le territoire.
A travers ce débat,«l’objectif est de répondre à la problématique centrale de cette journée. Nous souhaitons trouver des solutions et nous attendons des engagements de la part des élus et des partenaires de la filière.
L’après-midi sera consacrée à la visite de l’exploitation agricole de Mickaël Agrain.


Véronique Gruber

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Marlène Begon responsable de la contrée des saveurs, un drive fermier à Brioude
La Contrée des Saveurs, un drive local pour rendre les produits locaux accessibles à tous
 A Saint Just Près Brioude, Marlène Begon propose un drive local pour rendre les produits locaux accessibles à tous. Rencontre.  
Lucas Bayard avec Michel Brustel, le frère de Brigitte, installé à St George d'Aurac..
Une installation-transmission précipitée à Mourgeat, sur la ferme des Brustel
Lucas Bayard s'est installé plus tôt que prévu sur une ferme de son village dont l'exploitante est subitement tombée malade en…
Pour l'occasion, Béatrice Rousset avait préparé de délicieuses pâtisseries à base de lait et de beurre Mont Lait.
Fermes ouvertes Mont Lait les 18 juillet et 8 août
7 exploitations agricoles adhérentes à la démarche Mont Lait se préparent à ouvrir leurs portes les 18 juillet et 8 août. Une…
Une agricultrice et un agriculteur avec une vache limousine
Le Point Accueil Installation Transmission, un guide sur le chemin de l'installation
Un service commun Installation-Transmission, à la Chambre d'agriculture, propose un accompagnement des porteurs de projets comme…
Philippe et Andrée Massardier devant leur gîte en compagnie d'Aurélie Sarda de la Chambre d'agriculture.
Philippe et Andrée agriculteurs et hôtes à Riotord
À Riotord, Philippe Massardier agriculteur et son épouse Andrée se sont lancés dans l'hébergement en ouvrant un gîte à la ferme…
Vaches laitières au pâturage
Le Conseil supérieur d’orientation précise le PSN
Réuni la veille du 14 juillet, le Conseil supérieur d’orientation et de coordination de l'économie agricole et alimentaire (CSO)…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne