Aller au contenu principal

Telepac 2017 : Télédéclaration pour les aides ovines, caprines et bovines

Pour réaliser leur demande d’aide, les exploitants doivent télédéclarer, à l'aide de l'outil TelePAC.

Capture d'écran du site www.telepac.agriculture.gouv.fr

La télédéclaration est désormais obligatoire et constitue le seul moyen de déclaration. Aucun formulaire n’est envoyé aux exploitants agricoles pour les aides animales. Pour réaliser leur demande d’aide, les exploitants peuvent :

• Télédéclarer depuis leur exploitation, à l'aide de l'outil TelePAC accessible à l'adresse suivante: www.telepac.agriculture.gouv.fr.Une présentation de la télédéclaration pour chacune de ces demandes d'aides est mise en ligne dans la rubrique «Formulaires et notices 2017».

• Télédéclarer en bénéficiant de l’assistance d’un prestataire de services : Cerfrance, Chambre d’Agriculture, FDSEA, JA.

ATTENTION, dans tous les cas, les demandes doivent être télédéclarées à la DDT :

• le 31 janvier 2017, au plus tard, pour les demandes d’aides ovines et caprines ;• le 15 mai 2017, au plus tard, pour les aides bovines (ABL, ABA et Aide aux veaux sous la mère)Les notices d’information pour les aides ovine, caprine et bovine sont disponibles sur TelePAC.


Points de vigilance

> Précision concernant le remplacement par des brebis/chèvres entrant sur l’exploitation et par des agnelles/chevrettes (déjà présentes ou non sur l’exploitation) :

- le remplacement effectif de l’animal sorti doit intervenir dans les 10 jours calendaires suivant la sortie.

- le remplacement doit être notifié à la DDT dans les 10 jours ouvrés (et non plus 7 jours calendaires) suivant son intervention.

- l’agriculteur doit conserver un document sur l’exploitation listant les N° des brebis ou chèvres sorties et les N° des agnelles ou chevrettes de remplacement.

> Les notifications de sortie ou de remplacement sont obligatoires (privilégier les bordereaux de perte en format papier).


Nouveautés sur les aides bovines

· Au titre de l’ABA (aide aux bovins allaitants), le seuil d’éligibilité est abaissé de 10 vaches éligibles à 10 UGB éligibles (vache - brebis - chèvre), dont 3 vaches éligibles minimum.

· L’aide aux veaux sous la mère est à télédéclarer de façon distincte de l’ABA/ABL.

Communiqué de la Préfecture

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

L'Association Chien de Troupeau 43 présente son événement estival : la finale nationale de chiens de troupeaux sur bovins le 14 août à Chaspuzac.
21 duos maîtres-chiens en compétition le 14 août à Loudes
Les meilleurs duos maîtres - chiens de France s'affronteront à Chaspuzac sur le site de l'aérodrome de Loudes le dimanche 14 août…
Culture dérobée : avoine.
Semis des dérobées d’automne : attendons la pluie !
Pour compenser une partie des déficits fourragers, on peut envisager le semis de dérobées mais si, et seulement si, il pleut…
Sécheresse sur maïs.
Un constat accablant, une situation inquiétante
Une délégation de la Direction départementale des Territoires s'est rendue sur le terrain pour dresser un bilan intermédiaire de…
Tonne à eau dans un pâturage.
FDSEA et JA sont sur le front…
FDSEA et JA suivent la situation au jour le jour et interviennent auprès de l'administration pour trouver des solutions.
Maïs à floraison impacté par la sécheresse.
Les maïs mal fécondés doivent être ensilés
Manque de pluie et températures élevées confrontent de nombreuses parcelles de maïs au stress hydrique et thermique. Les…
Présentation La Route de la Lentille 2022
54 attelages ont rendez-vous ce week-end à St Christophe sur la Route de la Lentille

La 7ème édition de la Route de la Lentille empruntera les chemins du Plateau du Devès, les 5, 6 et 7 août.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne