Aller au contenu principal

Syndicalisme agricole : «Le 5 janvier 2015, adhérons tous ensemble à la FDSEA !»

Le président de la FDSEA, Yannick Fialip, rappelle les missions et l’utilité du syndicat pour ses adhérents, que ce soit sur le plan individuel comme collectif.

Pour Yannick Fialip : Le rôle de la FDSEA est d’éviter que chaque exploitation ait à se défendre individuellement».

Le 5 janvier 2015, la FDSEA de Haute-Loire partira à la conquête de nouveaux adhérents. A quelques semaines de cette échéance, le président Yannick Fialip a répondu aux questions de la Haute-Loire Paysanne.

Quelles sont les grandes missions de la FDSEA de Haute-Loire ?
Yannick Fialip : «La FDSEA est un syndicat qui défend les intérêts des agriculteurs et de l’agriculture départementale. Ses missions consistent à regrouper les agriculteurs au sein des communes et des cantons pour qu’ils échangent sur leurs problématiques.  Le rôle de la FDSEA est d’éviter que chaque exploitation ait à se défendre individuellement ; collectivement, on trouve toujours une solution à un problème, alors qu’individuellement, c’est plus difficile ! La FDSEA est le syndicat majoritaire et à ce titre c’est celui qui représente l’ensemble des agriculteurs du département et c’est aussi l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics».

Quel intérêt pour un agriculteur d’adhérer à la FDSEA ?
Yannick Fialip : «Quelle que soit la problématique de l’agriculteur, en adhérant à la FDSEA, celui-ci a la garantie qu’il sera défendu individuellement et collectivement. Individuellement, sur des problèmes spécifiques à son exploitation et collectivement à travers la défense du revenu des agriculteurs, qui passe par la défense du prix des produits agricoles et la baisse des charges (remboursement de la Tipp, exonération fiscale pour les employeurs) ; la défense du revenu passe aussi par des soutiens spécifiques à l’agriculture de nos régions (politique montagne dans le cadre de la négociation sur la PAC). La FDSEA défend aussi les intérêts de la profession sur d’autres dossiers tels que les zones vulnérables, la prédation du loup...
Adhérer à la FDSEA permet aussi d’intégrer un réseau et ainsi de pouvoir partager avec des voisins ou d’autres producteurs qui œuvrent dans la même production ; notre syndicat, qui défend toutes les productions du département, est particulièrement utile aux petites productions dont les intérêts sont défendus aux sein d’une section ; je pense notamment à la section volaille au sein de laquelle les producteurs ont déjà pu travailler sur des dossiers tels que la prédation (par les vautours...). 
La FDSEA est un véritable lieu d’échanges pour les agriculteurs ; c’est un rôle essentiel dans une société qui s’individualise de plus en plus.
Outre la défense des agriculteurs et de l’agriculture, la FDSEA propose de nombreux services à ses adhérents.
- Un service juridique qui permet notamment aux fermiers de bénéficier d’un accompagnement spécifique dans leurs relations avec les propriétaires. Si les agriculteurs font l’objet d’attaques juridiques, ou s’ils se trouvent concernés par une problématique avec un artisan ou un metteur en marché, le service juridique peut intervenir.
- La FDSEA propose un service de commandes groupées pour répondre aux besoins des agriculteurs en cas de coups durs. Durant toute l’année nous organisons des commandes régulières de fioul et de GNR. Lors d’épisodes de sécheresse, nous commandons de la paille à des tarifs négociés, ce qui évite l’inflation des prix sur l’ensemble du département.
- La FDSEA assure le suivi de la population des campagnols terrestres via un expert qui travaille à la fois pour la FDSEA et la FDGDON (Fédération Départementale des Groupements
de Défense contre les Organismes Nuisibles). Ce qui nous permet de pourvoir compter sur un pôle de défense des agriculteurs contre les rats taupiers efficace au sein de notre syndicat.
- La FDSEA coordonne le pôle emploi agricole Haute-Loire qui permet aux employeurs de main d’oeuvre, aux maîtres d’apprentissage et aux futurs employeurs de bénéficier de diverses prestations (fiches de paye, contrats de travail, appui au recrutement...).
- Autre service, en cas de contrôles d’exploitations par l’administration, la FDSEA apporte une défense collective et individuelle aux agriculteurs.
- Concernant la chasse et le problème des dégâts occasionnés par le gibier, nous disposons de responsables professionnels qui participent aux commissions «chasse» et portent ainsi la parole de la profession agricole.
- Les agriculteurs adhérents bénéficient de la carte moisson, qui permet à toute la famille de l’agriculteur d’obtenir des réductions auprès de commerçants locaux ou de grands groupes français et européens.
La FDSEA informe ses adhérents, via des formations individuelles ou collectives, des réunions, et au travers du journal La Haute-Loire Paysanne dans lequel la FDSEA est impliquée ; chaque semaine, les exploitations agricoles disposent d’une information exclusive et détaillée sur le monde agricole.
Grâce à un partenariat récent avec Mutualia, les adhérents de la FDSEA peuvent d’autre part bénéficier d’une couverte sociale à un tarif avantageux.
La FDSEA ne défend pas uniquement les actifs agricoles. Les agriculteurs retraités se trouvent aussi rassemblés au sein d’une section dynamique qui se bat pour la défense des retraites. L’actualité de cette section est relatée chaque mois dans les pages de Regards d’Aînés, le journal des anciens exploitants d’Auvergne.


Propos recueillis par Véronique Gruber

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Rencontre entre les représentants de l’État et les agriculteurs sur le Gaec du Bois Redon.
Échanges constructifs entre les agriculteurs et le Préfet sur le Gaec du Bois Redon
Le Préfet de Haute-Loire Éric Étienne était en visite le 12 octobre à Saint Beauzire sur le Gaec du Bois Redon. Au menu des…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Isabelle Merlin et Ludovic Alvergnas avec leur saucisse sèche primée d'une médaille d'argent.
Une médaille d’argent pour le Gaec Lou’Vergnas
À Laussonne, dans le village du Montet, Ludovic Alvergnas et Isabelle Merlin élèvent des bovins viande et des porcs, et assurent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne