Aller au contenu principal

Semaine de l'Agriculture
Si tu ne viens pas à l’agriculture, l’agriculture viendra à toi

À l’occasion de la semaine de l’agriculture française, initiée pour pallier l’absence du Salon de l’agriculture, 4 séries d’événements réunis sous la bannière "#je tiens à ma terre " seront initiés en Auvergne-Rhône-Alpes du 8 au 27 mai.

Logo #Je tiens à ma terre

Après l’annonce de son report en 2022, le Salon International de l’Agriculture a donné rendez-vous au grand public pendant la Semaine de l’Agriculture française.
Dans ce cadre en Auvergne-Rhône–Alpes, un programme d’actions, baptisé " #je tiens à ma terre ", a été coordonné du 8 au 27 mai par les Chambres d’agriculture et Auvergne-Rhône-Alpes Gourmand. L’enjeu : " parler de l’agriculture sous toutes ses formes. De la production, la transformation, l’agroalimentaire, la formation…en utilisant des outils modernes pour sensibiliser le grand public aux questions agricoles et alimentaires ", résume Gilbert Guignand, président de la Chambre régionale d’agriculture.
Avec le concours de l’ensemble des filières agricoles régionales, un programme décliné en quatre axes (Informez-vous, participez, cuisinez et rencontrez) va démarrer à compter du 8 mai, mêlant recettes, webinaires, rencontres, témoignages, vidéos… le tout proposé quasi exclusivement en digital.

Des portraits à la télé

Ainsi tous les jours du 8 au 25 mai, seize portraits d’agricultrices et agriculteurs vont être diffusés à 11h55 et 18h36 sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes… Christophe Chaize, éleveur de charolaises dans la Loire s’est prêté au jeu avec plaisir : " Nos prairies sont une richesse que nous devons vanter auprès des consommateurs. Elles sont gages de qualité des produits et de durabilité environnementale. Je rêve que l’on parle demain de notre viande bovine comme d’un bon vin c’est-à-dire en arrivant à identifier le produit à un producteur ". Éleveur, céréalier, viticulteur, arboriculteur… représentant la mosaïque des territoires, seront mis à l’honneur.

Susciter des vocations

Parallèlement, trois webinaires en ligne vont être organisés sur le créneau 18-19 heures pour capter en premier lieu l’attention des jeunes. Le 25 mai, il portera sur les métiers, le 26 mai sur l’alimentation et le 27 mai sur l’environnement. Les produits d’excellence de la région seront par ailleurs mis à l’honneur, à travers la réalisation de recettes filmées avec au menu : la truite Fario, la Lentille Verte du Puy, le Porc fermier d’Auvergne, la crème et le beurre de Bresse, le bleu d’Auvergne et bien d’autres délices encore. " Même si nous espérons retrouver très prochainement le salon de l’agriculture sous sa forme physique Porte de Versailles, il faudra à l’avenir que ce mode de communication plus digital perdure. C’est un outil complémentaire, et les messages ne passeront peut-être que mieux ", estime Alain Berlioz-Curlet, président d’Auvergne-Rhône-Alpes Gourmand. Enfin, côté vins, des viticulteurs ouvriront les portes de leur domaine et réserveront des surprises dans le cadre du Fascinant Printemps. Des acteurs de la filière brassicole et équine devraient leur emboîter le pas.

 

Du 8 au 27 mai 2021, participez aux différentes animations proposées

• Informez-vous sur l’agriculture de votre région. 16 hommes et femmes vous font découvrir leur métier, leurs produits, leur passion. Rendez-vous tous les jours du 8 au 24 mai à 11h55 et 19h sur France 3.
• Participez, échangez avec des acteurs de l’agriculture de notre région, au cours des 3 workshops en ligne, de 18h à 19h : le 25 mai, sur les métiers ; le 26 mai, sur l’alimentation ; le 27 mai, sur l’environnement.
• Cuisinez les produits d’excellence de notre région, avec l’aide de recettes filmées. Au menu, la truite Fario, la Lentille Verte du Puy, le Porc fermier d’Auvergne, crème et beurre de Bresse, bleu d’Auvergne et bien d’autres encore !
• Venez nous visiter et rencontrez des agriculteurs et viticulteurs de notre région. Ils vous ouvrent leurs portes et vous réservent des surprises, dans le cadre du Fascinant Printemps.

Toutes les infos sur www.jetiensamaterre.fr, depuis le 1er mai

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

"Prune" une primipare du Gaec de Challiergues candidate à Miss Montbéliarde 2021
Pour l'élection de Miss Montbéliarde 2021, ce sont les juges qui se déplacent
L'édition 2021 vient de se dérouler sous une forme inédite mais néanmoins plébiscitée par les éleveurs et les juges, heureux de…
A Vlaprivas, le Gaec des Arrys.
Au Gaec des Arrys, l'apprenti fait partie intégrante de l'équipe
À Valprivas, les associés du Gaec des Arrys travaillent avec Florent Clémenson, un apprenti de 21 ans en BTS ACSE. Une expérience…
Le nouveau bureau de la FDSEA de Haute-Loire élu le 11 mai 2021.
Le duo Thierry Cubizolles / Philippe Chatain reconduit à la tête de la FDSEA
Le 11 mai, la FDSEA de Haute-Loire tenait un conseil d'administration électif. La nouvelle équipe se place dans la continuité du…
Miss Montbéliarde 2021 Occitanie du Gaec Elevage Negron à Bains
"Occitanie" élue Miss Montbéliarde 2021
49 vaches, et donc 49 élevages, ont participé à l'édition 2021 de Miss Montbéliarde 43 sous une forme inédite mais néanmoins…
Emeric Duclaux du pertuis, installé en fruits rouges.
Une exploitation clés en main pour Emeric
En janvier 2021, Émeric Duclaux a repris une exploitation spécialisée en fruits rouges à Riouffreyt (Le Pertuis). Une belle…
Vaches aubracs couchées dans un prés
L'aubrac passe le cap des 25 000 bovins en 2020 en Haute-Loire
Anthony Cussac, président du Syndicat aubracs revient sur l'évolution de la race en Haute-Loire et sur le rôle du syndicat au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne