Aller au contenu principal

Remplacement agricole : Le Service de Remplacement recherche de nouveaux agents

Le SR, qui a besoin d’agents supplémentaires, organisait une formation sur la conduite des engins agricoles.

La formation Cases 8 et 9 se déroulait à Chadrac, sur l’exploitation de Raphaël Soulier.

Le 12 décembre, des agents du Service de Remplacement Haute-Loire participaient à la formation Caces 8 et 9 dans le but de manipuler en toute sécurité les tracteurs agricoles de plus de 50 chevaux et des télescopiques.La formation comprenait un test théorique, et un test pratique organisé grandeur nature sur l’exploitation de Raphaël Soulier (qui met sa ferme à disposition gratuitement) et avec le matériel gracieusement prêté par les Etablissements Favier. Dispensée par LC Formations basé à St Paulien, cette formation est fortement conseillée aux agents qui interviennent dans les exploitations. «Elle permet une valorisation et une sécurisation des interventions sur les exploitations» indique la directrice du SR43 Andrée Coffy.Du côté des agents, cette formation est jugée très utile, d’autant que les Cases 8 et 9 sont valables pendant 10 ans.Jean-Michel Simond et Samuel Pascal témoignent : «Cela nous apprend beaucoup de choses en matière de sécurité. On change souvent de fermes et il faut s’adapter partout. Cette formation nous apprend à nous servir du matériel que nous n’avons pas l’habitude de conduire et qu’un jour ou l’autre nous devrons conduire. Les exploitations sont de plus en plus grandes et sophistiquées (en matière de matériels), il faut donc savoir les manipuler». «Dorénavant, on saura mieux vérifier le matériel dont on se sert» ajoute Samuel.


Le SR43 recrute

Le président du SR 43, Frédéric Pélisse a profité de cette formation pour lancer un appel à d’éventuels candidats pour devenir agent de remplacement. «Nous manquons cruellement d’agents. En ce moment, nous aurions besoin de recruter 20 personnes supplémentaires pour répondre à la demande des agriculteurs (surtout absents pour motifs maladies et accidents). Dans ce contexte de crise agricole, les agriculteurs ressentent le besoin de se libérer du temps, et se tournent davantage vers le service». Or, le SR 43 a bien du mal à recruter de nouveaux agents de remplacement, faute de candidats !Pourtant, comme l’indiquent Andrée Coffy et Frédéric Pélisse, le métier d’agent de remplacement comporte bien des avantages : «ils ont du travail immédiatement, un salaire fixe, 5 semaines de congés, 35 heures annualisées, un CDI à temps plein ou partiel, 2 week-end non travaillés par mois, des primes, le 13ème mois. Les nouveaux entrants bénéficient de surcroît d’un tutorat via un système d’agents référents». Vous cherchez du travail, vous avez une formation agricole (BPREA, BTS agricole...), contactez le SR 43.

Véronique Gruber

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Un congrès dans le respect des règles sanitaires !
FNSEA : Un « virage historique » pour un « choix responsable »
La deuxième partie de l’Assemblée générale de la FNSEA s’est tenue le jeudi 10 septembre à Villejuif (Val-de-Marne). L’occasion…
Lucien Mounier a repris la ferme familiale récemment convertie en agriculture biologique.
Une solution pour une installation
À Montfaucon, Lucien Mounier a repris l'exploitation laitière de son père. Une conversion en bio qui a permis son installation.
Responsables professionnels et élus ont apprécié la visite du Préfet, venu 4 jours après son arrivée.
Nouveau Préfet : Première visite de terrain pour l’agriculture
Le 3 septembre le nouveau Préfet de Haute-Loire Eric Etienne s’est rendu sur le Gaec des Pierres Rouges à Lesbineyre, sur la…
Le Gepva et sa filiale SAS Porcs Velay Auvergne étaient en AG à Coubon le 11 septembre.
GEPVA : Assurer la mise aux normes des élevages et renouveler les générations d'éleveurs
Le Groupement des Eleveurs de Porcs Velay-Auvergne (Gepva) et sa filiale SAS Porc Velay Auvergne (PVA) étaient en assemblée…
Julien Raveyre, responsable section bovine de la FDSEA et vice-président des JA Aura.
« Nous sommes la seule profession où l’on fixe le prix pour nous, les vendeurs ! »
Julien Raveyre responsable section bovine Haute Loire et vice-président JA AURA, fait le point sur l’évolution des prix en…
Le plan protéines sera doté de 100 millions d’euros avec pour objectif principal de réduire les importations de soja
Plan de relance : Le gouvernement donne la priorité à la conversion écologique
L’agriculture est éligible au plan de relance à hauteur de 1,2 Md d’euros. Il sera principalement affecté à la conversion vers…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne