Aller au contenu principal

Quand les médias jouent la carte de "l'agriculture bashing"

Edito d'Hervé Plagnol sur le film diffusé sur France Télévision : "pièces à conviction".

Une page du journal la Haute-Loire Paysanne

Une fois de plus, la télévision -le réseau public France Télévision  en l'occurrence- a diffusé un documentaire dans la série de «l'agriculture bashing», selon l'expression de Jean-Louis Cazaubon. Plus précisément, il s'agissait d'un film de «Pièces à Conviction» série qui porte bien son nom, et qui consistait, ce soir là, en une véritable charge contre la FNSEA. Tout y passait, des exemples tendancieux aux commentaires évidemment critiques ne venant quasiment que des syndicats adversaires et minoritaires. Digne émule d'Elise Lucet, le réalisateur se gardait bien de faire du vrai journalisme qui aurait consisté à peser honnêtement le pour et le contre avant d'en tirer une analyse personnelle.Cette forme de journalisme (peut-on l'appeler ainsi ?) est à la mode et représente un vrai problème par ses excès.À force de réaliser des films, des émissions de radio, voire des articles ou des livres, dont le seul but est de dégommer les institutions du pays, ses entreprises et ceux qui tentent de trouver des solutions aux problèmes, ces «journalistes» apportent toute l'eau qu'ils peuvent au moulin de ceux qui brandissent les «tous pourris». Tout en étant incapables de prouver leurs dires. Ils croient servir la démocratie alors qu'en fait ils ne font que la desservir, l'attaquer à coup de «pièces à conviction».Tout cela fait évidemment le jeu des extrémismes en politique. Bon nombre d'analystes politiques ont remarqué que Marine Le Pen semble attendre beaucoup avant de lancer sa campagne pour la présidentielle. Elle n'en a pas besoin. Ce type d'émission fait sa campagne pour elle.

Hervé Plagnol - Agrapresse

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Le 21 novembre, le syndicalisme majoritaire se mobilise.
Mobilisation générale le 21 novembre : « Alimentation française : bientôt la faim ? »

La FRSEA et les JA Auvergne-Rhône-Alpes participeront activement à l’appel à mobilisation lancé au niveau national du 20 au 24…

Action syndicale FDSEA-JA dans les communes de Haute-Loire
"L'Etat nous met la tête à l'envers", nos villages en perdent le nord !

Une opération d'envergure a mobilisé un très grand nombre de militants sur l'ensemble du département, pour dénoncer l'attitude…

Matériels en cuma
"Il y a et il y aura de la place pour des mécaniciens- chauffeurs dans les CUMA de demain"

À Lamothe, jeudi 23 novembre, les CUMA de Haute-Loire étaient réunies pour l'assemblée générale de la Fédération…

Mal-ëtre
"Un temps de cochon", une soirée théâtre pour mettre des mots sur le mal-être en agriculture

À l'initiative de la MSA Auvergne, une soirée théâtre-débat a abordé le problème du suicide en agriculture, face à une…

Vincent Cailliez interviendra lors de la journée sur le changement  climatique organisée jeudi 7 décembre par la Chambre d'agriculture  de Haute-Loire.
" Il y a en Haute-Loire des potentiels d'adaptation et même de développement"

Vincent Cailliez, climatologue pour le projet AP3C, interviendra jeudi 7 décembre à St Paulien à l'occasion 
d'une…

Mathias Déroulède, expert en productions végétales et coordinateur AP3C pour la Haute-Loire.
Les leviers d'adaptation existent et certains montrent même un réel intérêt

Le 7 décembre, les experts agricoles présenteront les leviers d’adaptation des pratiques agricoles au changement climatique en…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne