Aller au contenu principal

Chambre d'Agriculture
Pensez à faire contrôler vos installations de traite

Pour une installation de qualité, la chambre d’agriculture assure en direct 4 prestations : optitraite, certitraite, dépose des faisceaux, vérification des compteurs.

Le technicien machine à traire en compagnie de Hervé Gisclon de l’EARL de Roudesse.

En visite à l’EARL de Roudesse, chez Hervé Gisclon, éleveur de vaches montbéliardes sur la commune de Rosières, nous avons rencontré Yannick Chassefeyre, le technicien machine à traire de la Chambre d’Agriculture qui effectuait un contrôle CERTITRAITE après la mise en route de la nouvelle installation de traite.

CERTITRAITE : l’assurance d’une installation de qualité
Le contrôle CERTITRAITE assure la vérification de tout le montage de la nouvelle installation conformément au référentiel CERTITRAITE, selon une méthode dérivée de la norme NF ISO 6690. Le concessionnaire s’engage à livrer et à installer une machine conforme à cette norme. CERTITRAITE confirme le respect de cet engagement. Pour l’installateur, CERTITRAITE est la preuve et la reconnaissance de la qualité de son travail. Pour le producteur,  c’est le choix de la sécurité et la reconnaissance de son professionnalisme.
Après avoir reçu la fiche navette de l’installateur, Yannick Chassefeyre, le technicien,  procède au contrôle du matériel de traite en présence de M.Gisclon et de l’installateur. Le contrôleur va vérifier la conformité de l’installation, la qualité du montage, et ainsi détecter d’éventuels défauts du matériel, réaliser des réglages si nécessaire et donner des préconisations d’intervention.
CERTITRAITE doit être réalisé dans un délai de 8 semaines après la mise en service. Ce contrôle permet de déceler et de remédier aux anomalies possibles, par exemple, des températures insuffisantes des eaux de lavage, des pentes ou diamètre de canalisation anormales.
Chez Monsieur Gisclon, rien à signaler, son installation n’a pas de problèmes particuliers. Une fiche de contrôle contenant les mesures et les observations est remise à l’éleveur et à l’installateur ainsi qu’un certificat de conformité. Un panneau CERTITRAITE est apposé sur la machine.
Il devra maintenant effectuer un contrôle dans un an : le contrôle OPTITRAITE.

(...)

A.Robin/Chambre agriculture


Retrouvez la suite de l'article dans notre édition papier du journal la Haute-Loire Paysanne du vendredi 14 juin 2013 et plus d'infos sur le site de la Chambre d'agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

"Prune" une primipare du Gaec de Challiergues candidate à Miss Montbéliarde 2021
Pour l'élection de Miss Montbéliarde 2021, ce sont les juges qui se déplacent
L'édition 2021 vient de se dérouler sous une forme inédite mais néanmoins plébiscitée par les éleveurs et les juges, heureux de…
A Vlaprivas, le Gaec des Arrys.
Au Gaec des Arrys, l'apprenti fait partie intégrante de l'équipe
À Valprivas, les associés du Gaec des Arrys travaillent avec Florent Clémenson, un apprenti de 21 ans en BTS ACSE. Une expérience…
Le nouveau bureau de la FDSEA de Haute-Loire élu le 11 mai 2021.
Le duo Thierry Cubizolles / Philippe Chatain reconduit à la tête de la FDSEA
Le 11 mai, la FDSEA de Haute-Loire tenait un conseil d'administration électif. La nouvelle équipe se place dans la continuité du…
Miss Montbéliarde 2021 Occitanie du Gaec Elevage Negron à Bains
"Occitanie" élue Miss Montbéliarde 2021
49 vaches, et donc 49 élevages, ont participé à l'édition 2021 de Miss Montbéliarde 43 sous une forme inédite mais néanmoins…
Emeric Duclaux du pertuis, installé en fruits rouges.
Une exploitation clés en main pour Emeric
En janvier 2021, Émeric Duclaux a repris une exploitation spécialisée en fruits rouges à Riouffreyt (Le Pertuis). Une belle…
Vaches aubracs couchées dans un prés
L'aubrac passe le cap des 25 000 bovins en 2020 en Haute-Loire
Anthony Cussac, président du Syndicat aubracs revient sur l'évolution de la race en Haute-Loire et sur le rôle du syndicat au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne