Aller au contenu principal

FDSEA
Participez en nombre à l'assemblée générale de votre syndicat local

En janvier et février, les syndicats locaux réunissent leurs adhérents pour leur assemblée générale, un temps fort d'échanges autour du métier d'agriculteur.

Philippe Chatain membre du Bureau de la FDSEA 43

La FDSEA est sur le terrain en ce début d'année à l'occasion des assemblées générales des syndicats locaux. Cette année encore, la crise sanitaire dû au coronavirus perturbe un peu la tenue de ces rendez-vous. Néanmoins, chaque canton a prévu une date de réunion qui se tiendra le plus souvent en extérieur sur l'exploitation d'un adhérents, et parfois en salle.

Certaines dates sont d'ores et déjà fixées, d'autres le seront au cours des semaines à venir. Nous publierons le calendrier dans nos colonnes au fil des semaines.

Des réunions de terrain

Philippe Chatain membre du Bureau de la FDSEA nous explique les objectifs de ces rencontres. "Ces assemblées générales de syndicats locaux sont avant tout des réunions de terrain, à la rencontre des adhérents de la FDSEA. Et le terrain c'est notre raison d'être". En effet, de par sa construction pyramidale, le syndicalisme majoritaire s'appuie sur sa base, à savoir les adhérents.  "Tous les adhérents sont invités à assister à ces rencontres cantonales et peuvent se faire accompagner par des voisins ou amis agriculteurs sympathisants. Un ou plusieurs membres du Bureau de la FDSEA sera(ont) présent(s) au côté du délégué cantonal et des présidents de syndicats pour répondre à toutes les questions et apporter des informations depuis les échelons départemental, régional et national" ajoute le responsable.

De nombreux sujets seront à l'ordre du jour de ces rendez-vous. Parmi eux, Philippe Chatain cite : la contractualisation en viande, la nouvelle PAC, la conjoncture dans les diverses productions, la hausse des charges, la problématique campagnols… bref l'ensemble des préoccupations des agriculteurs. Ce sera aussi l'occasion d'aborder avec les responsables départementaux, les problématiques et interrogations locales comme par exemple le sujet des zones vulnérables dans le Brivadois, le dossier chasse sur certains secteurs sensibles… 

Philippe Chatain insiste sur l'intérêt de ces échanges "qui doivent se faire dans les deux sens. Les débats seront d'autant plus intéressants et riches qu'ils seront nourris par des interventions de tous".

Le responsable rappelle que lors de ces réunions les gestes barrière devront, évidement, être respectés, et remercie d'avance tous les agriculteurs et les agricultrices qui acceptent de recevoir leurs voisins sur leur exploitation. Il invite, une fois encore, l'ensemble des adhérents de la FDSEA à participer à ces rencontres, pour s'informer, poser leurs questions, échanger et passer un moment convivial autour de leur métier.

 

Nouvelle équipe

Suite à la démission du président Thierry Cubizolles le 31 décembre 2021, une nouvelle équipe se met en place à la FDSEA. Mardi 25 janvier, le conseil d'administration se réunit pour élire son nouveau Bureau et les responsables aux postes clés : président, vice-présidents, secrétaires généraux, trésoriers et membres actifs.
Rendez-vous dans les colonnes de votre journal la semaine prochaine.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Nicolas et Lise Russier avec Florent Gagne, conseiller énergies renouvelables à la Chambre d'agriculture (à gauche sur la photo).
Pas de bâtiment sans panneaux photovoltaïques !
Au Gaec Salers et Bol d'Air, l'énergie photovoltaïque tient une place très importante. Deux centrales (100 kWc et 190 kWc) sont…
Ici en compagnie de Maurice Imbert, Jérôme Ambert élève 300 brebis sur 70 ha et commercialise ses agneaux  au marché de Saugues.
2 brebis et 1 agneau dévorés : le loup a laissé des traces à St Jean de Nay
Le loup a encore frappé, cette fois-ci sur la commune de St Jean de Nay, en plein cœur du département. L'éleveur, totalement…
Les différents ateliers ont capté l'attention des visiteurs venus nombreux.
La prairie et l'autonomie fourragère au centre de la journée Innov'Action
À Lapte au Gaec Les Aulanais, une centaine d'agriculteurs et de nombreux étudiants ont participé à une journée technique autour…
Sécheresse et application de la loi Ega : le ministre attendu de pied ferme au Sommet
Alors que la décapitalisation du cheptel s’accélère dans des proportions inquiétantes, les éleveurs du berceau des races à viande…
La table ronde était animée par l'agence Excepto, société qui édite votre journal la Haute-Loire Paysanne.
Congrès FNO : "La contractualisation donne des perspectives d'avenir à notre métier"
Cinq intervenants ont débattu sur l'application, en filière ovine, de la contractualisation rendue obligatoire par la loi Egalim…
Louis Merle avec son taureau Montrésor qui défilera bientôt à Cournon.
L'élevage Merle en pleins préparatifs du National Charolais à Cournon
A St Maurice de Lignon, les associés du Gaec Élevage Merle se préparent à participer au concours national Charolais organisé dans…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne