Aller au contenu principal

Miss Montbéliarde : En 2017, le concours «Miss Montbéliarde» fête son 20ème anniversaire

Le 26 mars 2017, pour fêter l’anniversaire du concours, le syndicat Montbéliard souhaite l’ouvrir à une centaine de primipares de Haute-Loire.

Le syndicat a motivé les troupes d’inséminateurs et conseillers pour faire de la Miss 2017 un succès.

«Voilà 20 ans que la manifestation Miss Montbéliarde a vu le jour. C’était à Vals en 1998 sur une idée de Jean Garnier» indique Patrice Boit, animateur du syndicat Montbéliard.«À travers ce concours calqué sur celui des Miss France, l’objectif était à l’époque d’encourager l’élevage de génisses dans notre département» explique Jean-Claude Rolly, éleveur sur le Gaec du Pivert (St Pal en Chalencon) et président du syndicat montbéliard depuis avril dernier.Depuis, la miss Montbéliarde a fait du chemin, dans son propre département comme à l’extérieur (le concours a fait des émules dans le Cantal, en Lozère, dans le Puy-de-Dôme, les Savoies...).En 2017, le concours Miss Montbéliarde célèbrera sa 20eme année d’existence et le syndicat compte bien fêter l’évènement dignement en doublant le nombre de génisses candidates à la «Miss Montbéliarde 2017».Pour atteindre l’objectif de 100 génisses, chiffre qui avait déjà été atteint en 2007 lors du 10ème anniversaire du concours, le syndicat compte sur la motivation de tous : administrateurs du syndicat, inséminateurs, conseillers en élevage lait et éleveurs de montbéliardes. Il revient désormais à chacun de s’investir pour la réussite de cette 20ème édition.Le 25 novembre, le conseil d’administration du syndicat avait rassemblé inséminateurs et conseillers pour leur présenter les grands objectifs du concours 2017.«Montrons que malgré la crise, nous sommes capables de nous mobiliser. Montrons que les montbéliardes de Haute-Loire n’ont rien à envier aux montbéliardes du berceau. Ensemble faisons en sorte de mobiliser les éleveurs de sa zone. Certaines régions du département sont moins présentes (brivadois, Saugues, grand Est). Pourtant dans beaucoup d’exploitations, il y a sûrement une primipare pour participer à la Miss» a indiqué Jean-Claude Rolly. Pour motiver les troupes d’éleveurs de montbéliardes du département, des visites d’élevages adhérents au service élaboré de l’OS seront organisées courant janvier dans le département, pour partir à la recherche de candidates potentielles.D’autre part, le syndicat compte aborder la thématique de la présentation d’un animal en vue de participer à un concours, lors de son assemblée générale le 27 janvier 2017 prochain. «100 génisses issues de 100 élevages pour la miss 2017, c’est faisable, mais il faut s’y prendre dès maintenant» ont indiqué les membres du conseil d’administration du syndicat.

Véronique Gruber

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

L'Association Chien de Troupeau 43 présente son événement estival : la finale nationale de chiens de troupeaux sur bovins le 14 août à Chaspuzac.
21 duos maîtres-chiens en compétition le 14 août à Loudes
Les meilleurs duos maîtres - chiens de France s'affronteront à Chaspuzac sur le site de l'aérodrome de Loudes le dimanche 14 août…
Culture dérobée : avoine.
Semis des dérobées d’automne : attendons la pluie !
Pour compenser une partie des déficits fourragers, on peut envisager le semis de dérobées mais si, et seulement si, il pleut…
Sécheresse sur maïs.
Un constat accablant, une situation inquiétante
Une délégation de la Direction départementale des Territoires s'est rendue sur le terrain pour dresser un bilan intermédiaire de…
Tonne à eau dans un pâturage.
FDSEA et JA sont sur le front…
FDSEA et JA suivent la situation au jour le jour et interviennent auprès de l'administration pour trouver des solutions.
Maïs à floraison impacté par la sécheresse.
Les maïs mal fécondés doivent être ensilés
Manque de pluie et températures élevées confrontent de nombreuses parcelles de maïs au stress hydrique et thermique. Les…
Présentation La Route de la Lentille 2022
54 attelages ont rendez-vous ce week-end à St Christophe sur la Route de la Lentille

La 7ème édition de la Route de la Lentille empruntera les chemins du Plateau du Devès, les 5, 6 et 7 août.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne