Aller au contenu principal

Main-d’œuvre en élevage ovin : des solutions multiples pour un intérêt certain

Allier conditions de travail, qualité de vie et revenu, tel est l’enjeu auquel les agriculteurs doivent faire face. L’équipe INOSYS Réseau d’Elevage ovin Auvergne-Loire-Rhône a travaillé sur cette problématique et interrogé cinq éleveurs ovins.

Dans un contexte d’augmentation des charges administratives, d’agrandissement des exploitations ou de diminution de l’aide familiale, la relation entre les éleveurs et le temps de travail évolue et se confronte à l’évolution de la société.

Dans un contexte d’agrandissement des exploitations, d’augmentation de la charge administrative et de diminution du bénévolat familial, la relation entre les éleveurs et le temps de travail change et se confronte avec l’évolution de la société. Si la charge de travail peut être allégée par l’aménagement et les équipements des bâtiments, ou encore par la modification du système de production, force est de constater que le recours à la main-d’œuvre s’impose dans bien des cas. Au-delà des a priori tenaces liés à un soutien extérieur, de nombreux éleveurs témoignent de l’intérêt réel d’y faire appel. Emploi d’un salarié à plein temps ou en CDD, entraide, appel à une entreprise ou au service de remplacement, en passant par la forme associative ou la formation d’apprenti…

Les solutions main d’œuvre sont multiples
Les techniciens du Réseau ovin estiment cependant que certains préalables sont indispensables pour mener à bien son projet : «D’abord, identifier les dysfonctionnements de l’exploitation par rapport à ses objectifs qui peuvent être : faire face aux pics de travail, se libérer du temps, être plus efficace ou encore diminuer la pénibilité de son travail... Puis dans un deuxième temps, faire le point sur ce qu’on est prêt à changer en fonction de sa personnalité, de ses goûts, de ses capacités, de son environnement. Et enfin, dans un troisième temps et non le moindre, vérifier qu’on dispose des moyens financiers nécessaires à la mise en place de cette nouvelle organisation et qu’on accepte les impacts qui vont en découler».
Pour aller plus loin, rendez-vous sur www.inn-ovin.fr

L’équipe INOSYS Réseau d’Élevage ovin Auvergne-Loire-Rhône rassemble les Chambres d’agriculture de l’Allier, de la Loire, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme et l’Idele.

À noter : Dans notre édition papier, vous retrouverez 5 témoignages d'éleveurs avec des solutions, pour pallier le manque de main d'oeuvre, adaptées à la situation de l'élevage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Stocker de l'eau pour s'adapter au changement climatique
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip, détaille les objectifs du protocole départemental signé…
"L'objectif affiché par le syndicalisme majoritaire est de relancer l'attractivité du bail rural auprès  des propriétaires".
Statut du fermage : une réforme sur la table
Décryptage Après de nombreuses années de négociation -et parfois d'enlisement- les discussions entre les sections des fermiers (…
La famille Russier, à droite, aux côtés de Isabelle Valentin Députée et Denise Souvignet présidente de l'ADAF.
Réglementation trop restrictive pour l'accueil d'enfants à la ferme 
La présidente de l'ADAF a invité la députée altiligérienne Isabelle Valentin sur l'exploitation de Lise Russier au Mazet-St-Voy,…
Bâtiment d'élevage avec silo d'aliments.
La situation commence à se tendre dans les exploitations
 Depuis septembre 2020, les agriculteurs assistent à une véritable envolée de leurs charges. Le point sur la situation avec…
Thierry Cubizolles Président de la FDSEA et Anne Rogues, directrice.
Quelle FDSEA pour demain ?
FDSEA Le 27 octobre, le conseil d'administration de la FDSEA de Haute-Loire a fait un point sur les dossiers agricoles d'…
Jean-Julien Deygas, président de Haute-Loire Conseil Elevage
"Les AG, des moments très importants pour nos associations" 
Élevage Jeudi 4 novembre au Bouchet-St-Nicolas, se tiendront les assemblées générales de Haute-Loire Conseil Élevage et Haute-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne