Aller au contenu principal

Estival
L’opération « Mon été à la ferme » revient pour la 3ème édition

Le 20 juin, le lancement de la 3ème édition de l’opération « Mon été à la ferme » a eu lieu au Gaec de l’Ecureuil à Malrevers. A cette occasion, les organisateurs et partenaires ont présenté cette belle action.

C'est reparti pour l'opération Mon été à la ferme !

Mise en place par la Chambre d’Agriculture de Haute-Loire, le réseau Bienvenue à la Ferme et le Comité de Promotion des produits agricoles et agro-alimentaires, au début de la crise sanitaire, l’opération « Mon été à la ferme » se poursuit dans le but de permettre aux touristes et aux locaux de découvrir les exploitations agricoles du département de la Haute-Loire. L’idée est de montrer toute la richesse du métier d’agriculteur et des produits que chacun propose dans son domaine respectif.
Lors du lancement, sur l’exploitation de l’Ecureuil Glacier, Pauline Bonnet avec son époux Claude, ont présenté leur activité : une production laitière transformée en glaces, yaourts et autres produits lactés.
Cet été, la visite de l’exploitation, labellisée HVE (Haute Valeur Environnementale), sera un lieu incontournable pour venir se rafraîchir et découvrir le quotidien des deux exploitants.

Une quarantaine de lieux à découvrir
Pendant la période estivale (juillet et août), les agriculteurs ouvriront donc leurs portes afin que les visiteurs découvrent leur métier, leur passion mais également leurs productions. Au total, ce sont donc 27 exploitations, 7 fermes découvertes et pédagogiques ainsi que 5 fermes équestres réparties sur tout le département, qui se prêteront au jeu pour accueillir le public dans leur environnement. Et il y en aura pour toutes les curiosités : des escargots, des vaches, des moutons, des cochons, des autruches, des chèvres sans oublier les bons produits de notre territoire : les lentilles, la verveine, le fromage aux artisous, le miel, les tisanes, le Fin Gras du Mézenc et même les outils comme les robots de traite, en plus de nombreuses autres surprises.
Afin d’être accueillis dans les meilleures conditions, les visites se dérouleront uniquement sur inscription préalable auprès des agriculteurs concernés (pour les dates et horaires, consultez le flyer disponibles dans les Offices de Tourisme, mairies ou sur le facebook de Mon été à la ferme). D’une durée minimum d’une heure, variable en fonction des exploitations, les visites sont gratuites (participation demandée si dégustation de produits ou goûter) et les achats de produits locaux à la ferme sont possibles.

De belles découvertes en perspective
Outre les savoureux produits de Pauline et Claude parmi une multitude d’autres qui font la richesse de la Haute-Loire, les visiteurs pourront observer les vaches Angus de Franck Villard installé à Saint-Martin-de Fugères ; le seul élevage de cette race dans le département. Lors de la visite, il sera possible de visiter les parcelles, de côtoyer les animaux et de partager la passion de l’agriculteur.
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Deux robots de traite dernière génération ont été installés au Gaec des Calards.
Une journée professionnelle autour de l'installation de deux robots de traite
  Une journée professionnelle centrée sur le robot de traite s'est déroulée mercredi 2 novembre à St Paulien, organisée par Eurea…
Le sous-préfet d'Yssingeaux prend connaissance des dossiers sur une exploitation à Tence
Le 10 novembre, la FDSEA et les JA de Haute-Loire ont invité le sous-préfet d'Yssingeaux sur l'exploitation de Yvon Charra à…
Des prix du lait qui ne sont pas à la hauteur des charges des producteurs
 Les membres de la section lait de la FDSEA et du groupe lait JA se sont réunis le 25 novembre pour échanger sur les dossiers du…
Zoom sur le PSN, le budget et les acquis
 A partir de 2023, une nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune entrera en vigueur après plusieurs années de négociation…
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip et le directeur Christian Buffière.
Une préoccupante spirale à l'inflation
 Réunis en session le 28 octobre dernier, les élus ont évoqué les grands dossiers du moment au premier rang desquels la…
Plus que jamais, Haute-Loire Conseil Élevage veut apporter un conseil de proximité
 Haute-Loire Conseil Élevage tenait son assemblée générale jeudi 3 novembre à Saugues en même temps que le Syndicat des Éleveurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne