Aller au contenu principal

Bâtients
Les techniciens spécialisés en bâtiments à vos côtés pour optimiser votre projet

Face à la flambée des prix et à la pénurie des matériaux, la Chambre d’agriculture est à vos cotés pour vos chantiers de construction de bâtiments agricoles.

Bâtiment agricole neuf, avec logettes paillées

Depuis quelques mois, les pénuries de matériaux de construction viennent impacter les chantiers de construction. En effet, le coût des matières premières ne cesse d’augmenter et les stocks sont très faibles. Cette situation ne favorise pas la maitrise des coûts de construction. Bien évidemment la construction de bâtiments agricoles et les équipements indispensables au fonctionnement de ceux-ci n’échappent pas à la règle.

Les éleveurs doivent répondre aux exigences des financeurs, ce qui implique de ne pas signer de commande tant que le dossier de subvention n’est pas réceptionné par le guichet unique. Entre le moment où le devis a été proposé et le moment où l’agriculteur peut enfin contractualiser, il se passe parfois un an. La hausse peut alors représenter 25% du coût total estimé.

Les élus de la Chambre d’Agriculture, conscients de la difficulté des éleveurs, ont souhaité réfléchir avec les équipes pour atténuer ces effets de hausse.

Cadrer son projet et faire jouer la concurrence

La première piste porte sur la réflexion et le cadrage du projet, éléments déterminants pour la réussite de celui-ci.

Une fois les attentes des éleveurs définies, la première étape sera de bien dimensionner le projet en tenant compte de la capacité d’investissement de l’exploitation. Les techniciens bâtiments pourront réaliser plusieurs avant-projets correspondant aux attentes avec différentes solutions techniques et réglementaires.

Une deuxième étape, lorsque le projet est validé par l’agriculteur, sera de fournir un plan détaillé et explicite qui servira de base à la consultation des différentes entreprises sollicitées

Qui ne s’est pas retrouvé devant des devis difficiles à comparer, s’arrachant les cheveux pour savoir si tout était compris et dimensionné de manière équivalente d’une entreprise à l’autre ? Afin d’accompagner au plus près les éleveurs, le service bâtiment fournira un descriptif, poste par poste, à faire remplir par les entreprises. Ce descriptif permettra de comparer qualitativement et quantitativement les offres. Avec ces éléments, la négociation entre les parties sera plus méthodique, claire et objective.

Les élus ont également demandé aux techniciens de travailler sur une conception plus économe. Ces derniers ont engagé une réflexion avec les acteurs de la filière (réutilisation de l’existant, limitation des bardages, choix des matériaux, construction par étape…)

 

Contacts

N’hésitez pas à contacter le service Bâtiment de la chambre d’agriculture pour vos projets de construction ou de rénovation. Tout au long des étapes, les techniciens peuvent vous apporter leur expertise et des conseils personnalisés.
-Didier Chazalon : 06 87 30 91 08
-Jean-François Perrin : 06 78 14 26 31
-Emilien Delaigue : 06 85 26 92 23.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Deux robots de traite dernière génération ont été installés au Gaec des Calards.
Une journée professionnelle autour de l'installation de deux robots de traite
  Une journée professionnelle centrée sur le robot de traite s'est déroulée mercredi 2 novembre à St Paulien, organisée par Eurea…
Le sous-préfet d'Yssingeaux prend connaissance des dossiers sur une exploitation à Tence
Le 10 novembre, la FDSEA et les JA de Haute-Loire ont invité le sous-préfet d'Yssingeaux sur l'exploitation de Yvon Charra à…
Des prix du lait qui ne sont pas à la hauteur des charges des producteurs
 Les membres de la section lait de la FDSEA et du groupe lait JA se sont réunis le 25 novembre pour échanger sur les dossiers du…
Zoom sur le PSN, le budget et les acquis
 A partir de 2023, une nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune entrera en vigueur après plusieurs années de négociation…
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip et le directeur Christian Buffière.
Une préoccupante spirale à l'inflation
 Réunis en session le 28 octobre dernier, les élus ont évoqué les grands dossiers du moment au premier rang desquels la…
Plus que jamais, Haute-Loire Conseil Élevage veut apporter un conseil de proximité
 Haute-Loire Conseil Élevage tenait son assemblée générale jeudi 3 novembre à Saugues en même temps que le Syndicat des Éleveurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne