Aller au contenu principal

Les produits locaux et bio à l’honneur

Du 13 au 17 mai, le Département de la Haute-Loire organise la 3ème édition de la semaine du “Manger local et bio en Haute-Loire”. Au programme : des menus locaux dans les collèges et des rencontres en fermes et en restaurants collectifs.

Marie-Laure Mugnier, Jean-Pierre Vigier et Madeleine Dubois lors de la présentation de l’événement au Puy.

■«La consommation de produits locaux et de qualité est au coeur des projets portés par le Département qui en fait une des priorités de sa feuille de route. Dans les collèges, l’objectif est d’atteindre 40% de produits locaux et 20% de bio en 2020» a souligné le vice-président du Département Jean-Pierre Vigier le 6 mai dernier lors de la présentation à la presse de la 3ème édition de la semaine du “Manger local et bio en Haute-Loire”.
À travers cet événement, «le Département entend sensibiliser les chefs de cuisine des cantines des collèges et les élèves au manger local et bio» explique Madeleine Dubois vice-présidente en charge de l’éducation. Conduite en partenariat avec la Chambre d’agriculture de Haute-Loire, le comité de promotion des produits agricoles et Haute-Loire Biologique, cette 3ème édition se déroulera du 13 au 17 mai.


Label “Manger local et bio au collège”
Durant ces 5 jours, ce sont les collèges qui seront la cible privilégiée de cette action. Ainsi des menus locaux et bio seront servis dans 14 collèges publics et 2 collèges privés. Pour inciter les chefs de cantines des 22 collèges du département à se tourner vers une agriculture locale et bio et à réduire le gaspillage alimentaire (important dans les cantines), le Département a créé le label “Manger local et bio au collège” ; une labellisation dans laquelle se sont déjà engagés 9 collèges publics et 2 privés. «Ce label est attribué selon 3 niveaux en fonction du degré d’implication de l’établissement dans l’alimentation de qualité et durable. Le label 1 récompense un engagement dans la réduction du gaspillage ; le label 2 récompense un recours aux produits locaux et bio au moins 2 fois par semaine ; le label 3 revient aux collèges qui travaillent sur un projet d’établissement dans le cadre d’actions transversales associé à un recours aux produits locaux et bio au moins 3 fois par semaine» a indiqué la conseillère départementale sur le Velay Volcanique, Marie Laure Mugnier.
Mercredi 15 mai, le Département remettra les labels aux collèges engagés ; une cérémonie officielle à laquelle seront invités l’ensemble des collèges du département. Notons qu’en contrepartie de cette labellisation, les collèges bénéficient d’un accompagnement technique et financier (20 cts d’€ par repas) de la part du Département.
Et pour contourner le principal frein (économique) à l’introduction de produits locaux et bio dans les menus, Marie-Laure Mugnier a des solutions.  Réduire le gaspillage alimentaire (sur le pain, le riz...) et inciter les équipes de cuisiniers à fabriquer sur place, permet de dégager les marges nécessaires à l’achat de ces produits de qualité.


Visites de fermes et de restaurants collectifs
La 3ème édition de la semaine du “Manger local et bio” sortira cette année des collèges pour aller dans les fermes. Plusieurs visites de fermes seront proposées aux responsables de restaurants collectifs tandis que le restaurant collectif du collège de Landos accueillera des fournisseurs de produits agricoles locaux et bio. À travers ces visites, le Département souhaite rapprocher deux mondes qui se côtoient peu et qui auraient tout à gagner à mieux se connaître. Durant cette semaine, certains collégiens auront la chance de se rendre dans des fermes pour y découvrir le métier d’exploitant agricole et sa finalité : nourrir la population.
À l’Hôtel du Département, le self Esat “Les horizons” s’associera à la manifestation en proposant un menu local et bio le 14 mai.

Le programme


Menus locaux et bio :
- dans les collèges  publics : (Allègre,  Blesle, Le Chambon/Lignon, Craponne/Arzon, Landos, Langeac, Monistrol/Loire, Jules Vallès au Puy, Retournac, St Didier en Velay, St Julien Chapteuil, Tence, Yssingeaux et Ste Florine
- Dans les collèges privés : St Régis et St Michel au Puy, St Julien à Brioude.
Visites de fermes :
- Lundi 13 mai à 14h30, Ferme de la Belle Rouge à Araules
- Mardi 14 mai à 14h30, Ferme Pays à Vergezac
- Lundi 16 septembre à 14h30, Marie-Lise Brice à St Jean d’Aubrigoux
- Lundi 23 septembre à 14h30, les ateliers de la bruyère à Langeac
- Lundi 2 décembre à 14h30, La ferme du petit Nice à Raucoules
- Lundi 9 décembre à 14h30 , Gaec des Rives à St Privat du Dragon
Visites de restaurants collectifs :
- Jeudi 16 mai à14h30, Collège R.L Stevenson à Landos
- Mercredi 25 septembre à 10h, collège du Lignon au Chambon/Lignon
- Mardi 3 décembre à 14h, collège du Haut Allier à Langeac.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Rendez vous en Terrain JA au Gaec de Ste Croix à St Just Malmont pour l'installation de Adrien Riocreux.
Rendez-vous en terrain JA sur une exploitation mixte, chèvres et vaches, tournée vers l'avenir
Dans le cadre de leurs Rendez-vous en Terrain JA, les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire ont mis en avant l'installation d'Adrien…
Eric pauchon, Denis Chirouze et Adeline Mialon du GIE Fruits rouges des Monts du Velay.
Petits fruits cherchent producteurs
La filière Fruits rouges des Monts du Velay continue à se développer avec plus de 1 125 tonnes de fruits commercialisés en 2020.
Laine de BMC et de Noire du Velay.
Tricolor, un collectif pour développer une filière lainière à haute valeur ajoutée
Alors que la filière lainière est en difficultés depuis plusieurs années, un collectif “Tricolor“ est en cours de création pour…
Robot distributeur d'alimentation sur vaches laitières au Gaec de Ste Croix à St Just Malmont.
Le robot distributeur d'alimentation, un ouvrier à temps plein
Au Gaec de Ste Croix à St Just Malmont, les associés ont opté pour une alimentation robotisée plutôt qu'un robot de traite.
Exploitation cunicole de M. et Mme Porte à Valprivas.
Un élevage de lapins à reprendre
Avant de partir en retraite, Jean-Michel et Christine Porte souhaitent transmettre leur élevage de lapins, un atelier de la…
Yannick Fialip, président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire et administrateur FNSEA
Réorienter l'aide sociale vers l'alimentation
Interview de Yannick Fialip, président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire et administrateur FNSEA
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne