Aller au contenu principal

Les plus belles comtoises du Massif central

Le concours modèles & allures inter-régional comtois Massif central s’est déroulé à Salers le 27 juillet. La Haute-Loire y était.

Heroïne de Mercuret a remporté la premier prix du championnat jeune.

Samedi 27 juillet, comme chaque dernier samedi du mois de juillet, se déroulait le concours modéles & allures inter-régional comtois Massif central.
Cette année, c’est le Cantal, et notamment l'un des plus beaux villages de France, Salers, qui recevait ce concours. Pour l'occasion les éleveurs organisateurs du Cantal ont tenu à réunir 2 races de traits sur le même concours : la race Comtoise et la race Bretonne. 105 pouliches et poulinières pour les Comtois et 74 pouliches et poulinières pour les Bretons.
Du côté de la Haute-Loire, seule la race comtoise était représentée.
Notons que ce concours est qualifiant pour le concours national de la race comtoise qui se tiendra dans le Doubs à Maîche les 13 et 14 septembre.
Les éleveurs de la Haute-Loire ont rejoint Salers avec 36 animaux appartenant à 14 éleveurs.
Une belle réussite pour ce week-end très bien organisé, qui s’est déroulé dans une bonne ambiance et sous le soleil !
Le public est venu nombreux de toute la région et des régions voisines ; un bon nombre d'éleveurs et amoureux de comtois de Franche-Comté étaient présents. Plus de 500 repas ont été servis samedi à midi.
Le concours s'est déroulé à l’aide de 2 jurys, d'un côté Flora Planchon (43) , Charles Boillien (25) et Gerard Simmonet (03) et de l'autre  Jean-Philippe Bart (25), Laurent Henriet (25) et Daniel Rouzies (82) ; chacun des juges a observé les différents critères de jugement correspondant au standard de la race. Notons également la présence de Joël Parent au pointage des 2 ans et au marquage.


48 animaux représenteront le Massif central au National
Ce sont 48 animaux qui ont décrochés leur ticket pour aller représenter le Massif central et montrer ses plus beaux spécimen au National le 13 septembre à Maîche, dont 18 de la Haute-Loire.
La championne jeune est également née et a été élevée en Haute-Loire au sein de l'élevage Issartel.
À noter que cette année l'association nationale de race de chevaux de trait comtois fête ses 100 ans. Pour célébrer cet événement, bon nombre de manifestations ont déjà eu lieu et d’autres sont programmées d’ici la fin de l’année.


Rendez-vous à Besançon en novembre
Les éleveurs comtois et montbéliards se retrouveront du 13 au 17 novembre à Besançon Micropolis pour le National montbéliard et la finale des 2 ans comtois femelles et mâles avec la sélection pour le Salon de l'Agriculture à Paris.

Les selectionnés pour le National Comtois

2 ans N° pair :
- 1ère : Héroïne de Mercuret, Anthony Issartel
- 2ème : Holidays de Bief, Pascal Boncompain
- 3ème : Hotesse D Petits Bois, Genevieve Barriere
2 ans N° impair :
- 1ère : Hivana des Marnes, Genevieve Barriere
- 2ème  : Hopla 2, Pascal Boncompain
3 ans N° pair :
- 2ème  : Gitane du Mas Boyer, Sebastien Chambon
- 5ème : Galiane, Genevieve Barriere
3 ans N° impair :
- 4ème  : Gauloise du Pradel, Anthony Issartel
3 ans suitées :
- 2ème : Golea d'Etalan, Genevieve Barriere
4 ans suitées :
- 1ère : Folette des Rouches, Genevieve Barriere
- 2ème  : Fanette du Lomont, Pascal Boncompain
- 5ème  : Fiesta de Mercuret, Jacques Issartel
6 ans suitées :
- 1ère : Datcha 3, Pascal Boncompain
- 4ème  : Diana de Mercuret, Anthony Issartel
- 5ème  : Douala, Martine Exbrayat
7/8/9 ans suitées :
- 1ère : Colline 5, Pascal Boncompain
- 6ème  : Colchique des Aiglets, Sebastien Chambon
10 ans suitées et plus :
- 1ère : Victoria 86, Genevieve Barriere
Prix de Championnat Jeunes :
- 1ère Heroïne de Mercuret, Anthony Issartel (43)
- 2ème : Ganaelle de Girard, Remi Dupont (15)
- 3ème : Grace des Nauzettes, Bernard Foussat (15)
Prix de Championnat Adultes :
- 1ère : Destinée des Graviers, Pierre Dupont (15)
- 2ème : Étoile de Maîche, Brigitte Gorse (19)
- 3ème : Folette des Rouches, Genevieve Barriere (43)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Sommet de l'Elevage 2021 : responsables professionnels avec le Ministre Denormandie
Au Sommet de l’élevage, le ministre assure le service après-vente de la loi Egalim 2
Présent mardi au Sommet de l’élevage, Julien Denormandie a participé à une séance de questions-réponses aux côtés de Grégory…
Isabelle Merlin et Ludovic Alvergnas avec leur saucisse sèche primée d'une médaille d'argent.
Une médaille d’argent pour le Gaec Lou’Vergnas
À Laussonne, dans le village du Montet, Ludovic Alvergnas et Isabelle Merlin élèvent des bovins viande et des porcs, et assurent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne