Aller au contenu principal

Les lentilles sont en terre !

La saison 2020 a plutôt bien commencé. Elles seront au rendez-vous dans vos assiettes en septembre 2020.

Cette année, plus de 3000 hectares ont été ensemencés.

Les célèbres lentilles ponotes ont été ensemencées en plein confinement, en  mars-avril. Retour sur les premiers aperçus de ce début de saison avec Phillipe Boyer, président de l'ODG Lentille Verte du Puy.
Combien d’hectares ont-ils été ensemencés l’année dernière et cette année ?
« L’année dernière, plus de 3400 hectares avaient été ensemencés. Cette année, ce sont plus de 3000 hectares qui sont ensemencés. Quelques hectares ont été supprimés, car moins de producteurs cultivent les lentilles du Puy cette année. En 2019, ils étaient au nombre de 680 contre 670 en 2020. Cette année certains producteurs ont préféré privilégier des hectares pour les fourrages afin de combler un manque. Il faut savoir que la lentille n’est pas une culture principale, il revient donc à chaque producteur d’adapter sa surface ».  
Les cultures de la saison 2020 seront-elles en mesure de répondre à la demande ?
« Peu importe les années, la demande est souvent supérieure à l’offre. Il faut savoir que la Lentille Verte du Puy est un produit vendu à l’international et donc particulièrement sollicité ; il est donc parfois difficile de satisfaire tout le monde ».
En ce début de saison, les conditions climatiques sont-elles favorables à la croissance de la culture de lentilles ?
« Jusqu’à présent, les conditions climatiques ont plus ou moins été favorables. Le temps s’est montré plutôt sec et aujourd’hui, les lentilles commencent à fleurir. Après, on n’est jamais à l’abri de mauvaises surprises. C’est-à-dire qu’on ne sait pas dans les mois qui viennent si oui, ou non il y aura beaucoup de pluie. Même si le temps a été idéal jusqu’à maintenant, des épisodes pluvieux peuvent bouleverser les cultures de lentilles. Les lentilles sont très sensibles aux excès d’eau ».
Quels sont les problèmes de culture rencontrés jusqu’à présent ?
« Il n’y a pas eu de problèmes particuliers rencontrés. Les lentilles du Puy sont suivies régulièrement et on tient les producteurs au courant ».
Quelles sont les difficultés rencontrées dans le secteur avec le covid-19 ?
« Notre secteur n’a pas été impacté par le covid-19. Epidémie ou non, les saisons défilent et la culture de lentille continuent de se développer. En terme de commercialisation, là encore, nous n’avons pas rencontré de problème ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Jean-Luc Chauvel aux côtés d’Hugues Pichard, qui vient de lui succéder à la présidence de Races de France.
La génétique au service de l’économie des territoires
Avant de passer la main, Jean-Luc Chauvel, président de l’organisme de sélection races ovines des Massif (Rom Sélection), est…
Paysage rural près de St Paulien avecparcelles labourées.
La future PAC s’écrit à deux plumes, européenne et nationale
Les membres des Bureaux FDSEA et JA de Haute-Loire étaient réunis la semaine dernière pour une présentation des grandes lignes de…
«L’agriculture, un métier qui fait vivre des hommes et des femmes…»
La présidente des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, Laurine Rousset, analyse à chaud les propos du Ministre de l’Agriculture…
Julien Denormandie Ministre de l'Agriculture
« J’appelle les agriculteurs à prendre part massivement au recensement agricole »
Une nouvelle campagne de recensement agricole va démarrer le 1er octobre. Interrogé par Agra Presse et un pool de journalistes de…
Les producteurs de fromage aux artisous se lancent sur la route vers l'AOP.
Le fromage aux artisous en route pour l'AOP
Les producteurs de fromages aux artisous avancent dans leur démarche pour l'obtention de l'AOP. Ils ont désormais toutes les…
Chatain Philippe, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire
Agriculture et agriculteur, des notions à éclaircir…
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA de Hte-Loire, regrette que le ministre de l’Agriculture n’ait pas de positions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne