Aller au contenu principal

Les échanges agroalimentaires perturbés par le Coronavirus

Le secteur de l'agroalimentaire européen a déploré jeudi des « perturbations sévères » dans l'acheminement des marchandises...

Le secteur de l'agroalimentaire européen a déploré jeudi des « perturbations sévères » dans l'acheminement des marchandises, liées notamment aux contrôles sanitaires pratiqués par certains pays aux frontières intérieures de l'UE pour tenter d'endiguer la pandémie du coronavirus. « Nos membres font part de difficultés croissantes dans leurs activités », notent dans un communiqué commun FoodDrinkEurope, l'Association européenne des industries d'alimentation et des boissons, l'Association européenne des négociants du secteur agro-alimentaire et le Copa/Cogeca, la structure regroupant les syndicats et les coopératives européennes. « Des retards et perturbations ont été observés aux frontières pour la livraison de certains produits agricoles et transformés, ainsi que pour des matériaux d'emballage », notent également les signataires. Les trois organisations font également part de leur inquiétude sur la libre circulation des travailleurs du secteurs ainsi que de possibles pénuries de main d’œuvre en lien avec les mesures de confinement. « Notre capacité à fournir de la nourriture à tous va dépendre de la préservation du marché unique européen », soulignent-elles. Elles appellent la Commission à s'assurer de la fluidité de la circulation des marchandises, mais aussi à « travailler avec les Etats membres pour surveiller la potentielle pénurie de travailleurs, y compris de travailleurs saisonniers, et les répercussions sur la production et à préparer des plans d’urgence ». (Source AFP).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Jean-Luc Chauvel aux côtés d’Hugues Pichard, qui vient de lui succéder à la présidence de Races de France.
La génétique au service de l’économie des territoires
Avant de passer la main, Jean-Luc Chauvel, président de l’organisme de sélection races ovines des Massif (Rom Sélection), est…
Paysage rural près de St Paulien avecparcelles labourées.
La future PAC s’écrit à deux plumes, européenne et nationale
Les membres des Bureaux FDSEA et JA de Haute-Loire étaient réunis la semaine dernière pour une présentation des grandes lignes de…
«L’agriculture, un métier qui fait vivre des hommes et des femmes…»
La présidente des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, Laurine Rousset, analyse à chaud les propos du Ministre de l’Agriculture…
Julien Denormandie Ministre de l'Agriculture
« J’appelle les agriculteurs à prendre part massivement au recensement agricole »
Une nouvelle campagne de recensement agricole va démarrer le 1er octobre. Interrogé par Agra Presse et un pool de journalistes de…
Les producteurs de fromage aux artisous se lancent sur la route vers l'AOP.
Le fromage aux artisous en route pour l'AOP
Les producteurs de fromages aux artisous avancent dans leur démarche pour l'obtention de l'AOP. Ils ont désormais toutes les…
Chatain Philippe, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire
Agriculture et agriculteur, des notions à éclaircir…
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA de Hte-Loire, regrette que le ministre de l’Agriculture n’ait pas de positions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne