Aller au contenu principal

INNOVATION
Les Cuma de la région se numérisent

La Fédération Régionale des Cuma d'Auvergne-Rhône-Alpes a organisé une journée autour des solutions numériques et innovantes pour répondre aux besoins, toujours plus pointus, de ses adhérents.

Les outils numériques, tels que les systèmes de guidage, se conjuguent aussi au travail collectif.

Outils de guidage, logiciels de gestion, stations météo connectées... Les outils numériques se déclinent aussi à l'usage en Cuma. L'accès à certains d'entre eux participe à l’amélioration de la maîtrise des techniques agronomiques ou optimise de l'usage des matériels au sein des coopératives. Les 1 650 Cuma d'Auvergne-Rhône-Alpes rassemblent près d'un tiers des agriculteurs de la région et face au contexte économique actuel "le collectif est la meilleure solution" assure Daniel Petitjean, président de la FRCuma.

De la gestion du matériel au travail au champ
Le 6 avril dernier, la numérisation des Cuma était le moteur d'une journée dédiée à ces outils au lycée agricole de Brioude-Bonnefont en Haute-Loire.
Étaient rassemblés, les logiciels facilitant la gestion des matériels des coopératives tel que le service MYCUMA. Ce dernier se décline en deux volets.
Le premier, MYCUMA Planning permet la réservation de matériel en ligne en offrant aux adhérents, un accès au planning de chaque outil de la coopérative. Le logiciel peut gérer seul les réservations ou laisser le responsable valider les demandes. Le carnet d'entretien est numérisé facilitant les saisies. Bien entendu, un tel cerveau numérique est capable de recouper les informations pour facturer l'usage du matériel via une synchronisation avec le logiciel MYCUMA Compta.
Le second volet de cet outil numérique est nommé MYCUMA Travaux et offre la possibilité de dématérialiser les bons de travaux pour là encore aider à la maintenance du matériel et faciliter la facturation.
On pouvait voir également deux sociétés proposer des stations météo connectées : Sencrop et Weenat. Les données des capteurs sont accessibles directement sur mobile, tablette ou ordinateur, via des applications. Ces informations peuvent être couplées à d'autres stations météo, sondes anémomètres, tensiométriques... installées chez plusieurs agriculteurs.
Enfin, on retrouvait également lors de cette journée, plusieurs matériels de guidage en démonstration (système RTK, GSM, Autotrac...).

La numérisation un enjeu d'avenir
La numérisation des Cuma n'est pas un simple enjeu d'organisation et de gestion du matériel. "Elle accompagne les nouvelles générations, motive les jeunes à nous rejoindre et nous aide dans nos prises de décisions" explique Daniel Petitjean. Confrontées aux difficultés de renouvellement des générations et d'embauche des salariés, les Cuma voient dans la numérisation une solution. "Le progrès n'empêche pas de conserver les liens humains" souligne le président de la FR Cuma avant d'ajouter "ils sont une réponse à nos coopératives et à nos adhérents dans la facilitation de la gestion de leurs matériels mais aussi dans l'amélioration de leurs pratiques".
La numérisation et l'innovation technologique donnent un second souffle aux Cuma. Nombre de ces nouveaux outils ont un prix à la hauteur des solutions et des réponses qu'ils offrent. Le matériel, la gestion des données, l'accompagnement, les mises à jour... Les prix sont parfois très élevés et encore une fois, le modèle des Cuma permet d'en optimiser le coût. "On voit de plus en plus de systèmes de guidage type RTK dans les coopératives ou aussi des stations météo montées en "série" pour avoir une vue d'ensemble d'un secteur. Le collectif est justifié sur ces outils bien qu'ils paraissent faits pour de l'individuel."
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Deux robots de traite dernière génération ont été installés au Gaec des Calards.
Une journée professionnelle autour de l'installation de deux robots de traite
  Une journée professionnelle centrée sur le robot de traite s'est déroulée mercredi 2 novembre à St Paulien, organisée par Eurea…
Le sous-préfet d'Yssingeaux prend connaissance des dossiers sur une exploitation à Tence
Le 10 novembre, la FDSEA et les JA de Haute-Loire ont invité le sous-préfet d'Yssingeaux sur l'exploitation de Yvon Charra à…
Des prix du lait qui ne sont pas à la hauteur des charges des producteurs
 Les membres de la section lait de la FDSEA et du groupe lait JA se sont réunis le 25 novembre pour échanger sur les dossiers du…
Zoom sur le PSN, le budget et les acquis
 A partir de 2023, une nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune entrera en vigueur après plusieurs années de négociation…
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip et le directeur Christian Buffière.
Une préoccupante spirale à l'inflation
 Réunis en session le 28 octobre dernier, les élus ont évoqué les grands dossiers du moment au premier rang desquels la…
Plus que jamais, Haute-Loire Conseil Élevage veut apporter un conseil de proximité
 Haute-Loire Conseil Élevage tenait son assemblée générale jeudi 3 novembre à Saugues en même temps que le Syndicat des Éleveurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne