Aller au contenu principal

Formation
Les collégiens d'Allègre ont pris le Bus de l'Orientation

Le Bus de l'Orientation s'est installé le mercredi 1er décembre au collège du Mont Bar à Allègre, à la rencontre des élèves de 3ème.

Le bus de l'orientation vient à la rencontre des élèves de collèges dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ils sont en 3ème et c'est leur dernière année de collège. L'an prochain ils quitteront Allègre, pour poursuivre leurs études au lycée au Puy, Monistrol/Loire, Brioude ou ailleurs. Mais actuellement, l'heure est venue de penser sérieusement à leur orientation. Le principal Pascal Thomas précise "1/3 de nos élèves a déjà arrêté ses choix, 1/3 sait à peu près, et 1/3 est encore un peu perdu".
C'est pourquoi au collège du Mont Bar, ce mercredi 1er décembre, le Bus de l'Orientation a fait escale, même si concrètement le bus s'est confortablement installé dans une salle de classe en raison des conditions hivernales. Par groupe d'une quinzaine d'élèves, l'animatrice Eva Ramillien et ses 2 collègues ont reçu tous les jeunes pour leur proposer deux ateliers afin de les aider à trouver leur voie. Casque de réalité virtuelle sur la tête, les collégiens peuvent visionner 2 films de 3 à 5 minutes pour s'imprégner, comme si ils y étaient, du quotidien d'un ouvrier, d'un artisan, d'un employé de bureau, d'un agriculteur… Ainsi le Bus propose 40 vidéos qui présentent environ 150 métiers. "Bien sûr, on n'a pas tous les métiers, mais notre catalogue s'enrichit chaque année, explique Eva Ramillien. Dans nos fiches, on présente les métiers de la plasturgie, des énergies, du BTP, de la restauration, du service à la personne, de l'agriculture, de l'armée…". Dans le deuxième atelier, les animateurs proposent un accompagnement de chaque élève pour l'aider dans ses recherches de métier et de filière à l'aide d'une tablette. "On lui indique comment orienter ses recherches et le Bus lui permet un accès libre à des sites d'information payants".
La responsable explique que le Bus se déplace dans les établissements scolaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes pendant 6 mois d'octobre à mars. Le reste du temps, le Bus est accessible à tout public, des demandeurs d'emploi, des personnes en reconversion… Des journées à thèmes sont organisées axées sur les métiers en tension. Exemple : les métiers du sport, les transports, la restauration… "On va aussi faire la promotion de l'apprentissage" précise Eva Ramillien.


Bien choisir sa filière
Au collège du Mont Bar, le principal a profité de la venue du Bus pour proposer à ses élèves, une journée de l'orientation. Ainsi, les jeunes ont pu rencontrer des responsables de 4 lycées du Puy-en-Velay qui ont accepté de venir présenter les différentes filières diplomantes de leurs établissement. Les lycées Simone Weil, Jean Monnet, Auguste Aymard et Charles et Adrien Dupuy étaient représentés ce mercredi à Allègre.
Et les métiers de l'agriculture se sont également invités à cette journée. Amélie Dumas animatrice Jeunes Agriculteurs et Clara Martin jeune agricultrice installée en production laitière à Monlet avec son conjoint, ont tenté de sensibiliser les collégiens à l'agriculture. Même si c'était plus facile d'échanger quand dans le groupe il y avait des fils ou filles d'agriculteurs et mieux encore des jeunes qui se destinent à ce métier, elles ont avec leurs mots et leur sensibilité essayé de passer le message. Elles ont invité les jeunes à se mettre dans la peau d'un jeune avec ses bottes et sa fourche, qui souhaite s'installer sur une exploitation. Que doit-il faire, qui doit-il ou peut-il contacter pour l'aider à monter son projet ? En les aidant à répondre à ces questions, elles les ont conduits à s'intéresser à tous les domaines qui gravitent autour de l'agriculture : l'élevage (alimentation, soins, identification, reproduction…), les cultures (travail du sol, semis, soins des plantes, récolte…), le foncier, le bâtiment, le matériel, la commercialisation, la transformation, les filières, l'administratif, l'assurance, le financement… En 20 minutes, difficile de faire un tour complet de tout ce qui se cache derrière les métiers de l'agriculture, mais les jeunes ont pu toucher du doigt leur diversité. Gageons que ces échanges auront entrouvert une porte…
Pour Pascal Thomas, le Bus est un support de plus à sa disposition pour aider les jeunes dans leur orientation. Au collège du Mont Bar, on les accompagne tout au long de l'année et on commence même en 4ème. Les professeurs principaux, les conseillers d'orientation sont impliqués et lui-même reçoit individuellement chaque élève.
Et puis, il y a le stage de découverte en février qui peut conforter le jeune dans son choix. Certains peuvent également faire une journée d'immersion dans un lycée pour découvrir la réalité de la formation choisie.
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

L'Association Chien de Troupeau 43 présente son événement estival : la finale nationale de chiens de troupeaux sur bovins le 14 août à Chaspuzac.
21 duos maîtres-chiens en compétition le 14 août à Loudes
Les meilleurs duos maîtres - chiens de France s'affronteront à Chaspuzac sur le site de l'aérodrome de Loudes le dimanche 14 août…
Culture dérobée : avoine.
Semis des dérobées d’automne : attendons la pluie !
Pour compenser une partie des déficits fourragers, on peut envisager le semis de dérobées mais si, et seulement si, il pleut…
Sécheresse sur maïs.
Un constat accablant, une situation inquiétante
Une délégation de la Direction départementale des Territoires s'est rendue sur le terrain pour dresser un bilan intermédiaire de…
Tonne à eau dans un pâturage.
FDSEA et JA sont sur le front…
FDSEA et JA suivent la situation au jour le jour et interviennent auprès de l'administration pour trouver des solutions.
Maïs à floraison impacté par la sécheresse.
Les maïs mal fécondés doivent être ensilés
Manque de pluie et températures élevées confrontent de nombreuses parcelles de maïs au stress hydrique et thermique. Les…
Présentation La Route de la Lentille 2022
54 attelages ont rendez-vous ce week-end à St Christophe sur la Route de la Lentille

La 7ème édition de la Route de la Lentille empruntera les chemins du Plateau du Devès, les 5, 6 et 7 août.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne