Aller au contenu principal

Le Panier Paysan : une belle aventure humaine à Monistrol-sur-Loire

À Monistrol-sur-Loire, le Panier Paysan commercialise les produits de 10 producteurs associés et de 25 producteurs en dépôt-vente.

5 des 10 producteurs associés de la SARL dans le magasin qu’ils ont fait construire en 2011.

À Monistrol/Loire, l’un des plus anciens points de vente collectif du département propose sur une surface de vente de 200m2, les produits de 10 producteurs associés au sein de la SARL “Le Panier Paysan” et de 25 producteurs en dépôt-vente. 
Le magasin Le Panier Paysan existe depuis 2001. «Au départ, peu ont cru en notre projet» se souvient l’un des producteurs Pascal Boyer par ailleurs responsable de la comptabilité-gestion du magasin. Aujourd’hui, la fréquentation et la performance de ce magasin (avec un chiffre d’affaires en constante progression) prouvent que cette formule de vente a bien sa place sur le marché alimentaire actuel.

Un principe absolu : la vente directe
Au Panier Paysan, le principe absolu auquel on ne peut déroger c’est celui de la vente directe.  «Il y a toujours un producteur associé qui participe à la vente en magasin et il faut posséder le statut d’agriculteur pour pouvoir y vendre des produits. En fait, pour l’ensemble des associés, la vente dans ce magasin est le prolongement de leur activité agricole» explique Pascal Boyer.
La vente étant un métier à part entière, le groupe de producteurs associés a dû tout apprendre (transformation, vente) et surtout surmonter plusieurs difficultés. Pascal se souvient du tout  premier jour, celui de l’ouverture du magasin, «avec des clients à foison dans les rayons et devant la caisse enregistreuse, qu’il fallait faire fonctionner... Au début, ça a été folklorique !» se souvient-il en souriant.
Il a également fallu veiller à la régularité de la qualité des produits et à la régularité des approvisionnements du magasin... Au fil du temps, chaque producteur associé a fourni l’effort nécessaire pour coller à ces exigences.
Le groupe de producteurs s’attache également à offrir la gamme de produits la plus étendue possible, de manière à ce que le consommateur puisse faire toutes ses courses alimentaires au Panier Paysan. Pour cela, il fait appel à des producteurs en dépôt-vente.
Les points de vente collectifs présentent de nombreux intérêts, que ce soit pour les producteurs comme pour les consommateurs. «Cela permet d’écouler nos produits et cela a même permis des installations sur nos exploitations... Certains d’entre nous ont arrêté de vendre sur les marchés ; il faut dire qu’un magasin c’est bien plus confortable !  Et c’est appréciable pour un agriculteur de savoir que ses produits sont en vente toute la semaine dans un magasin !».
D’autre part, en vendant eux-mêmes leurs produits, les associés maîtrisent leurs prix (issus d’un accord entre les associés) et il n’y a pas d’intermédiaire.
Du côté des consommateurs, c’est la possibilité de consommer local, de qualité et de pouvoir échanger avec le producteur en magasin.

L’entente et savoir s’écouter
Lorsque l’on demande à Pascal Boyer, de nous donner les clés de la réussite du Panier Paysan, il répond : «l’entente du groupe» et «savoir s’écouter». Au Panier Paysan, le planning des présences de chacun des producteurs en magasin est établi tous les 2 mois et une banque de travail comptabilise les permanences de chacun.
Les producteurs qui assurent chacun une permanence de 6 heures par semaine sont assistés de 4 salariés  à temps partiel (soit l’équivalent de 2 temps plein). «Un magasin de producteurs, c’est une véritable aventure humaine. On ne se connaissait pas avant de partir dans ce projet. On n’avait donc aucun a priori. Ça a peut-être joué dans la réussite du Panier Paysan» indique Pascal Boyer qui sait toutefois que rien n’est jamais acquis en matière commerciale. «On n’est jamais sûr de l’avenir. Rien n’est jamais gagné. C’est du commerce!».


Les producteurs associés au sein de la SARL Le Panier Paysan :
- Gaec des 3 Perles, Sylvie et Pascal Boyer, à Retournac : volailles
- Michel Dumas, apiculteur à Monstrol/Loire
- Pierre Louis Sarda, à Freyssenet St Jeures  : charcuterie
- Cédric Paulin, Boisset : Charcuterie
- Philippe Pichon, Montfaucon : fromages de vaches
- Bernardette Verot, Montregard : Confiture et glace
- Jan Chevalier, Tiranges : légumes et viande ovine
- Gaec Elevage Merle, St Maurice de Lignon : viande bovine
- Eric Leviavant, Retournac : fromages de chèvres
- Earl Begot : St Rambert d’Alban (drôme) : fruits.

Gamme de produits
Le Panier Paysan dispose des rayons suivants :
- charcuterie
- volailles
- viande (boeuf, veau, agneau)
- fromages (vache, chèvre, brebis)
- truites
- fruits et légumes
- confitures, sorbets et glaces
- épicerie
- vins
Le Panier Paysan se situe dans la zone du Pêcher à  Monistrol-sur-Loire.
Le magasin est ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

A ce jour, la zone atteinte par la FCO-8 comprend des secteurs de l’Aveyron, du Cantal, de la Lozère et du Tarn.
FCO-8 : situation préoccupante au sud du Massif-Central
Depuis début août, le Sud du Massif Central est concerné par des cas cliniques de Fièvre Catarrhale Ovine-sérotype 8 sur bovins…
Thibault Faure en compagnie de Léna Ginhac, conseillère en élevages spécialisés à Bovins croissance  (Chambre d'agriculture), sur l'un de ses pâturages qui souffrent du manque d'eau.
Thibault Faure prépare ses Charolais pour le concours des 23 et 24 septembre
Les 23 et 24 septembre, plus de 200 bovins de races Aubrac, Charolaise, Limousine et Salers du département ont rendez-vous à St-…
Les vainqueurs de la FRL
Un altiligérien en finale nationale
Vingt-sept candidats se sont affrontés dimanche après-midi lors de la finale régionale de labours organisée en Isère par Jeunes…
En Haute-Loire, le schéma départemental de gestion cynégétique n'est pas signé
Le torchon brûle entre chasseurs et agriculteurs en Haute-Loire
Le schéma départemental de gestion cynégétique n'est pas signé ; le volet sur la gestion du sanglier pose problème entre…
Le 16 septembre, les chiens de troupeaux Border Collie seront au travail.
Comice agricole et concours Spécial Border le 16 septembre à Chaspuzac
 L’Association Chien de Troupeau 43 organise un Concours Spécial Border sur ovins le samedi 16 septembre à l'occasion du comice…
Le 28 août, partenaires et membres du club ont présenté le ballon géant ainsi que la soirée du 8 septembre dans les locaux de l'usine Borde à Saugues. Un mouton et une vache étaient là pour montrer ce lien fort entre le rugby et l’agriculture.
A Saugues le rugby c'est géant !
Le 8 septembre à Saugues, l'Oval Club Gévaudan donnera le coup d'envoi du match d'ouverture de la coupe du monde de rugby et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne