Aller au contenu principal

Mobilisation
Le convoi de Haute-Loire : la jeunesse mobilisée

Le 25 mars au petit matin, les agriculteurs de Haute-Loire ont pris la direction de Clermont-Ferrand et de Lyon pour défendre leur métiers, les prix de leurs produits et l'avenir de l'élevage.

les agriculteurs de Haute-Loire en partance pour clermont Ferrand le 25 mars 2021.

Très tôt le matin, les agriculteurs venus de tous secteurs de la Haute-Loire au volant de leurs tracteurs ont convergé vers l'autoroute A75 à hauteur de Lempdes sur Allagnon.

Réunis sur un point de ralliement à quelques centaines de mètres de l'entrée de la A75, les manifestants, qui répondaient au mot d'ordre lancé au niveau régional par la FRSEA-JA Aura et relayé au niveau des départements, ont orné leurs tracteurs de drapeaux de leur syndicat (FDSA-JA) et des affiches aux couleurs de la Haute-Loire ; car bien sûr le convoi altiligérien était loin d'être seul ; il s'apprêtait à retrouver ceux des départements voisins pour participer à un rassemblement du Grand Massif-central à Clermont-Ferrand.

Grand couperet sur les aides animales

Sur place, le mécontentement était palpable.. Toutes les générations d'agriculteurs étaient représentées et tout particulièrement les jeunes. Leur porte-parole, la présidente des JA Laurine Rousset a souligné : "L'heure est grave. En Haute-Loire, on reste sur une dynamique forte de l'installation, hier la commission départementale d'orientation de l'agriculture (CDOA) a donné son accord pour 18 nouveaux dossiers ! Pour conserver ce dynamisme, nous avons besoin de la DJA et d'une PAC qui permette de compenser les handicaps naturels et d'obtenir des revenus décents. Or, il se trouve que les aides au maintien des vaches allaitantes sont menacées...". Les dernières annonces du Ministère de l'Agriculture semblent programmer un grand couperet sur les aides animales. Or, pour Thierry Cubizolles, président de la FDSEA, "Il est inconcevable dans notre région d'élevage de subir des coupes drastiques du budget sur les aides couplées animales".

Prise en compte des coûts de production

L'autre point d'exaspération des agriculteurs, ce sont les prix des produits agricoles. "Nous demandons des actions concrètes et urgentes pour la prise en compte des coûts de production dans tous les contrats de vente et de négociation" a indiqué Thierry Cubizolles. "Il est inadmissible que le coût de production des agriculteurs ne soit pas pris en compte !" lance Laurine Rousset qui sur ce point n'hésite pas à citer Voltaire : "Aujourd'hui, en bonne politique, on laisse mourir de faim ceux qui cultivent la terre pour faire vivre les autres" un constat qui n'a vraisemblablement pas perdu une ride selon elle !

Jusqu'à Paris s'il le faut !

A travers cette mobilisation qui s'est tenue en même temps dans le centre de Lyon, les agriculteurs souhaitent montrer la puissance de l'élevage du grand Massif-central et de notre région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils espèrent obtenir des réponses de la part du gouvernement et s'ils ne sont pas entendus, les agriculteurs envisagent d'aller plus loin et même "jusqu'à Paris s'il le faut" affirme le président de la FDSEA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne