Aller au contenu principal

Salon International d'Agriculture
L’Auvergne remporte les 2 championnats jeune et adulte avec Douchka (43) et Uvéa (15)

Montbéliardes > Avec 6 vaches en concours, la Haute-Loire et le Cantal se sont fait remarquer à Paris remportant le doublé, jeune et adulte. La Haute-Loire attendait ça depuis 1990.

Douchka, la vache qui a marqué l’année 2012 en Haute-Loire et au-delà.
Lors du cinquantième anniversaire du salon de l’agriculture les animaux de l’Auvergne et de la Haute-Loire se sont fait remarquer.
En effet 6 montbéliardes (4 du Cantal et 2 Haute-Loire) sont montées à la Capitale défendre les couleurs de notre région.
Le concours a débuté le dimanche 24 février à 14 h.
La première vache à entrer en lice, Florentina (Urbaniste/Micmac) appartenant au GAEC du Pivert, était la plus jeune vache du concours. Dans sa section de 7 vaches elle se classait 4ème et était retenue meilleure mamelle de section. Cette primipare n’en est pas à sa première sortie puisqu’elle avait fini deuxième de sa classe au Show Open 2011.
Dans la section 2a Divictoire (Soja/Nikos) au GAEC Cussac-Fouillet terminait 2ème de section.
Dans la section 2b Douchka (Redon/Oriel) du GAEC Jammes à Chaspuzac entrait en action. Dans une section relevée elle terminait 1ère, devançant la vache Doriella (Micmac/Logan) appartenant au GAEC des Cloutiers. Un an plus tôt Doriella devançait Douchka.

carton plein
Après ces 3 sections, avaient lieu les championnats mamelles et jeunes. Douchka affrontait la vache Exception une fille de Robin/Pernan au GAEC Chenet-Tissot en Haute-Savoie. Il y avait aussi Esméralda une fille de Rougala/Linou appartenant au GAEC Laprevote en Haute-Saône.
Le juge Yohann Vachoux après avoir fait monter la pression est allé adjuger le titre de championne jeune à Douchka, récompensant ainsi la vache qui a marqué l’année 2012 dans notre département. Elle continue ainsi sur sa lancée. Félicitations à l’élevage pour ce titre que la Haute-Loire attendait depuis 23 ans maintenant. En effet avant Douchka, Bergère du GAEC de la Gazelle à Lissac avait elle aussi remporté ce titre, c’était en 1990.
En section 4a Barbiche (Ojoli/Lecuyer) au GAEC des Lauriers dans le Cantal terminait 1ère de section.
Elle était imitée quelques instants plus tard par Uvéa (Rizoto/Faucon) au GAEC élevage Cussac-Fouillet qui finissait première dans la section 4c.
Le championnat adulte pouvait débuter. 5 vaches, premières de leur section respective participaient. Le juge a fait durer le suspense pour adjuger Uvéa championne adulte du salon 2013. Quel palmarès pour cette vache qui remporte même le titre de meilleure laitière.
L’Auvergne réalise ainsi le doublé en remportant les 2 championnats jeune et adulte.
La dernière fois qu’une telle performance fut réalisée, c’était en 2005 avec Sophie du GAEC Cussac-Fouillet qui était sacrée championne jeune. Légende, quant à elle, remportait le titre de championne adulte.
Autre belle prestation, celle d’Olivier Négron au trophée du meilleur pointeur en race montbéliarde. Parmi les 30 concurrents, ce jeune Bainsois se classait 2ème à quelques points seulement du premier.


Patrice BOIT - Synd Montbéliard


Le Charolais Espoir rentre de Paris avec un premier prix de section

 

La Haute-Loire a fait fort cette année à Paris avec une moisson de prix.Et c’est le cas également pour les éleveurs allaitants.

En Charolais
En Charolais le Gaec Élevage Merle de St Maurice est très fier de son taureau de 4 ans Espoir qui termine à la première place de sa section.Ce magnifique animal qui affichait pas moins de 1 535 kg à la pesée Porte de Versailles est issu d’une lignée de monte naturelle.Il est né dans l’élevage Pichard en Saône et Loire et a été acheté par l’Élevage Merle à 8 mois.
Il a déjà un palmarès puisqu’il est sorti Champion au dernier concours interrégional Charolais de Roanne dans la Loire. À 4 ans, il promet encore de beaux titres - c’est tout ce que souhaite ses propriétaires - et ses produits font déjà parler d’eux.
L’Élevage Merle avait également un autre taureau en concours au SIMAà Villepinte.Européen a lui-aussi réalisé une belle performance se classant 2ème de sa section.

En salers
Les Charolais n’étaient pas seuls.Éram un beau spécimen de la race Salers, appartemant à Franck Terrasse de Présailles avait lui-aussi fait le déplacement. C’est un très beau taureau pur altiligérien puisque né dans ce même élevage.Il est le demi-frère de Cocotte qui connait bien le chemin de Paris pour y être allée à 2 reprises. Eram, taureu de 3 ans, se classe brillament à la troisième place.
Bravo à ces éleveurs qui font la part belle à notre département dans les concours les plus prestigieux.


Suzanne Marion

Retrouvez d'autres résultats dans nos éditions papiers du vendredi 8 mars.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Fabienne Demars devant son compteur Linky.
Contrat d'électricité : grosse frayeur au Gaec des Bouines !
En novembre, les associés du Gaec des Bouines ont appris avec stupéfaction que leur tarif allait augmenter de 300% alors qu'ils…
La présidente Virginie Garnier se félicite de la "bonne santé de la coopérative".
Avec Xpresso, la coopérative XR Repro développe un nouveau service pour ses adhérents
La coopérative de reproduction et génétique XR Repro, tient ses assemblées générales de sections. La première avait lieu le 18…
Du Sarrasin comme diversification des exploitations.
De nouvelles cultures pour diversifier le revenu des exploitations agricoles
Les productions végétales offrent des possibilités de diversification intéressantes aux agriculteurs de notre département et en…
Un dépistage départemental (exploitations laitières et allaitantes) est actuellement en cours (en parallèle des prophylaxies annuelles obligatoires). 90 000€ seront consacrés par le GDS43 à ce dépistage.
Dans le Brivadois, un éleveur laitier a été lourdement touché par la besnoitiose bovine
La besnoitiose bovine, maladie parasitaire spécifique des bovins, émergente en France et en Europe, commence à faire des victimes…
Les associés du Gaec de la Fontaine du Loup élèvent 550 brebis BMC sur 130 ha de SAU et ont un atelier  de volaille Ardévol de 400 m2.
"L'activité agricole est diversifiée et très riche humainement et physiquement"
A 42 ans, Véronique Roux a déjà vécu plusieurs vies professionnelles. Après une belle carrière dans le salariat, c’est désormais…
Grâce aux 25 meilleures années, les anciens exploitants pourront  compter sur plus de 100€ supplémentaires par mois.
Calcul de la retraite sur les 25 meilleures années, ce qui va changer pour les futurs retraités
Début décembre 2022, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de Loi visant à calculer la retraite des non-salariés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne