Aller au contenu principal

La saison Fin Gras du Mézenc 2010 s'achève par une fête haute en couleurs

Un village très accueillant, des éleveurs fiers d’accompagner leurs animaux, de nombreux produits fermiers et artisanaux, des dégustation de Fin Gras, un public conquis… tous les ingrédients d’une belle fête étaient réunis. Et même un violent orage n'a réussi à décourager ni les organisateurs ni les visiteurs.

La saison Fin Gras du Mézenc 2010 vient de s’achever avec la traditionnelle Fête qui se déroulait cette année en limite de territoire, au Mazet St Voy sur le plateau Vivarais-Lignon. Dimanche le petit village était magnifiquement paré pour accueillir les visiteurs. Partout, accrochées çà et là des vaches de carton ou de bois toutes en couleurs donnaient le ton. Les enfants de l’école, du centre de loisirs et de la crêche, les associations locales, tous se sont investis dans la décoration de leur commune et ce fut un véritable régal pour les yeux.

Des visiteurs toujours très nombreux

Encore une fois les visiteurs sont venus en nombre pour cet évènement. “Ça marche bien…” résume Bernard Bonnefoy le président de l’Association des éleveurs de Fin Gras du Mézenc, qui  note avec satisfaction que le public est chaque année au rendez-vous. “Ça prouve son attachement et sa fidélité à notre produit”. Le Président souligne aussi la forte participation à cette journée des éleveurs engagés dans la démarche et des bouchers. Le Pass’Fête, la nouveauté 2010, a très bien fonctionné. Eleveurs et bouchers se sont largement investis sur le stand des dégustations. Et le défilé était, lui aussi,  largement empreint par les blouses noires et les foulards rouges qui portaient avec fierté les couleurs de leur AOC qu’ils défendent avec opiniâtreté. A l’occasion des discours des personnalités, ils ont été nombreux à apporter leur soutien à l’AOC Fin Gras du Mézenc aujourd’hui dans l’attente de la reconnaissance européenne AOP. 
Côté animations, il y en avait pour tout le monde avec le défilé des animaux et de leurs éleveurs suivis par un cortège d’enfants, les orchestres “La Compagnie du P’tit Vélo” ou les “Cariocas” aux rythmes fous et aux accents fantaisistes, les danses traditionnelles avec le groupe floklorique Lous Pastoutios, le coin des enfants (jeux, dessins, maquillages, balades en calèche et piscine à foin quasi devenue simple piscine…), les concours parfois atypiques : quizz et loto bouse, l’exposition de matériel agricole, les nombreux producteurs fermiers et artisans venus de Haute-Loire et de l’Ardèche… 
Seul bémol à cette journée festive : le temps ! La météo a effectivement ponctué la fête de quelques épisodes orageux (ayant d’ailleurs provoqué l’incendie d’une maison sur la commmune)  avec de violentes pluies… Mais contre toute attente, ces orages n’ont pas découragé les nombreux visiteurs qui attendaient un peu dans leur voiture ou se protégeaient sous les tentes et chapiteaux, avant de revenir déambuler dans les rues du village. Les plus contrariés étaient certainement ceux qui avaient des stands et devaient protéger leurs produits avec les moyens du bord. Mais ils retrouvaient vite le sourire avec le retour du soleil et des acheteurs… Et sous le soleil ou sous la pluie, ce sont toujours la convivialité et la bonne humeur qui sont les reines de la fête.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Julien Gérenton devant son troupeau de brebis
Julien Gérenton est heureux : ses brebis, blanches ou noires, sont
Julien Gérenton, installé à St Vincent, vient de réceptionner son troupeau de brebis Blanches du Massif central  qui arrivent du…
Fille et poulet
JA et FDSEA claquent la porte de la CDOA
Lors de la dernière CDOA, mercredi 21 octobre, les représentants JA et FDSEA de Haute-Loire, ont exprimé leur mécontentement et…
jeune garçon à la traite d'une montbéliarde
Affaires qui marchent cherchent repreneurs
Les chambres d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes se mobilisent pour favoriser le renouvellement des générations en agriculture…
Petit veau dans une case paillée
2020 : une année catastrophique
Les cours des petits veaux de lait s'effondrent depuis déjà plusieurs années. Le point avec les opérateurs de la filière en Haute…
Brebis BMC en bergerie
La filière ovine recrute
Faire naître de nouvelles vocations d’éleveurs ovins est la colonne vertébrale du programme Inn’ovin initié par l’interprofession…
Forêt de résineux Haute-Loire
Aléas climatiques : assurez vos forêts
À partir du 16 novembre, les propriétaires forestiers membres du réseau Fransylva pourront assurer leurs parcelles contre les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne