Aller au contenu principal

Ovins
La Haute-Loire en tête de la finale régionale des Ovinpiades

Henry Ferret et Justine Sabadel, du lycée agricole de Brioude-Bonnefont en Haute-Loire ont été sacrés, jeudi dernier, meilleurs jeunes bergers d’Auvergne à l’issue de la finale régionale des Ovinpiades.

Epreuve technique pour Justine Sabadel, sous l’oeil attentif du jury.

En dépit de l’annulation du salon de l’agriculture, qui traditionnellement était le point d’orgue des Ovinpiades des jeunes bergers avec la finale nationale, la filière ovine a souhaité tenir bon malgré le contexte sanitaire en maintenant l’organisation de ce rendez-vous apprécié des professionnels comme des jeunes. Ce concours constitue en effet l’une des initiatives portées par la filière ovine pour susciter des vocations. Avec le départ en retraite d’un éleveur sur deux durant la prochaine décennie, 10 000 emplois d’éleveurs seront à pourvoir.
En 2021, la seizième édition des Ovinpiades a conservé ses fondamentaux : des confrontations départementales puis régionales, dont le périmètre reste celui des anciennes régions, avant la grande finale nationale prévue le 29 avril 2021. Le tout évidemment dans le respect des gestes barrières…
En Auvergne, la finale régionale s’est déroulée sous le soleil et dans la bonne humeur, jeudi 25 février, au lycée agricole de Rochefort-Montagne. Un lycée où la production ovine occupe une place de choix, avec un atelier de 270 brebis, cinquante agnelles, quatre béliers de race à viande, un bélier de race rava conduits en production biologique.


Théorie et pratique
Vingt élèves âgés de 16 à 24 ans scolarisés dans l’Allier, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et le Cantal se sont donc disputés le titre de champions. Ils ont dû réaliser des épreuves théoriques et pratiques, inspirées des gestes quotidiens de l'éleveur, comme trier des brebis à l'aide d'un lecteur électronique, apprécier la santé d'une brebis, évaluer son état corporel, ou encore lui parer les onglons… À l’issue de l’examen minutieux du jury de professionnels composé d’éleveurs, d’enseignants et de techniciens, c’est finalement Henry Ferret et Justine Sabadel du lycée agricole de Brioude-Bonnefont en Haute-Loire qui ont remporté la finale régionale. Henry et Justine suivent respectivement une terminale CGEA et STAV. Lors de la finale départementale le 23 février, ils s’étaient déjà illustrés devant huit de leur camarades en remportant la première et la seconde place. Désormais c’est en région parisienne à la Bergerie Nationale de Rambouillet le 29 avril prochain, face à trente-huit candidats venus de toute la France, qu’ils défendront les couleurs de l’Auvergne pour remporter le titre de Meilleur Jeune Berger de France 2021.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Entouré des responsables professionnels d'Ardèche et de Haute-Loire, le président de Région prend  toute la dimension de la problématique campagnols.
Sensibilisé à la détresse des éleveurs du Mézenc, Laurent Wauquiez aide à la lutte collective
Face à la situation sanitaire catastrophique sur le secteur du Mézenc, FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire et…
les agriculteurs de Haute-Loire en partance pour clermont Ferrand le 25 mars 2021.
Le convoi de Haute-Loire : la jeunesse mobilisée
Le 25 mars au petit matin, les agriculteurs de Haute-Loire ont pris la direction de Clermont-Ferrand et de Lyon pour défendre…
Mobilisation des agriculteurs le 25 mars 2021 à Clermont-Ferrand
Une armée d’agriculteurs soudée à Clermont-Ferrand et à Lyon
500 tracteurs et près de 5 000 agriculteurs rassemblés place de Jaude à Clermont-Ferrand, jeudi dernier. Défi relevé pour le…
Thierry Cubizolles président de la FDSEA43 à la manif du 25 mars 2021
"À l'heure actuelle, tout le monde est perdant…"
Thierry Cubizolles, président de la FDSEA se dit satisfait de la mobilisation du 25 mars et des conclusions du rapport Papin.  
Poules pondeuses au Gaec du Signon à Chaudeyrolles
Poules pondeuses et vaches laitières, deux productions complémentaires pour la famille Devidal
Le Gaec du Signon à Chaudeyrolles en Haute-Loire a choisi les poules pondeuses pour diversifier son exploitation initialement…
L’efficacité d’une charrue sous-soleuse a été constatée sur le terrain, dans le Cantal, pour lutter contre les ravages des rats taupiers.
Autorisation dérogatoire pour l’application à la charrue du RATRON GW
Une autorisation dérogatoire préfectorale a été obtenue pour l’application à la charrue du RATRON GW entre le 1er et le 30 avril…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne