Aller au contenu principal

Foire
La foire de Thoras aura bien lieu mercredi 25 août

La municipalité de Thoras vous donne rendez-vous le 25 août 2021 pour sa traditionnelle foire agricole sur la place du village. Une occasion de faire des affaires et de passer une agréable journée.

Audrey Dulondel devant sa bergerie à Croisances.

Comme chaque année, le 25 août, c'est jour de foire à Thoras. Si en 2020, l'épidémie de Covid-19 avait eu raison de cet événement très attendu, cette année la municipalité tenait à ce que cette foire agricole traditionnelle, organisée depuis le 13e siècle, puisse se tenir. Et d'après le maire de la commune, Ludovic Leydier, elle devrait avoir lieu (sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire) sur la grande place du village ce mercredi 25 août : "Notre foire étant considérée comme un marché, elle est autorisée par la Préfecture... Toutefois, un arrêté préfectoral rend obligatoire le port du masque durant toute la durée de la foire et ce malgré le fait qu'elle se déroule en extérieur". Toutefois, en raison de la crise sanitaire, la foire ne sera pas tout à fait la même... "Le repas du soir et le bal en fin de journée sont annulés. À midi, l'ACCA locale proposera un repas à emporter. Enfin, la buvette sera remplacée par un point fraîcheur qui peut s'avérer nécessaire en cas de fortes chaleurs..." explique le maire.

Vente d'ovins et de bovins

Mercredi 25 août, le journée démarrera tôt, à 7h du matin, avec la brocante et le vide-grenier, tandis que le marché aux animaux débutera à 9h. Rappelons que la foire de Thoras est réputée pour être spécialisée dans la vente d'agnelles et de brebis de réforme. Des négociants proposeront aussi des bovins à la vente. À côté de cette vente d'animaux, un marché de produits fermiers locaux sera animé par une vingtaine de producteurs du pays de Saugues. Sur les stands des forains, les visiteurs trouveront de nombreux produits du vêtement à la maroquinerie en passant par des affaires pour la rentrée des classes. La foire accueillera aussi les artisans commerçants locaux dans les domaines des énergies renouvelables, de la construction bois, de l'électricité, du chauffage, sans oublier les entreprises de travaux et de matériels agricoles et les garagistes.
Côté animations, la société d'aviculture de Brioude proposera sa traditionnelle exposition avi-cunicole et l'association des chevaux d'Auvergne tiendra un concours départemental "modèle et allures" ce jour-là à Thoras en fin de matinée et en début d'après-midi.
Cette année, la municipalité propose donc une foire "a minima" mais où les nombreux visiteurs venus des départements limitrophes retrouveront l'essentiel qui fait de cette foire agricole une véritable institution dans la région.
Le maire de Thoras a tenu à remercier l'ensemble des bénévoles sans qui la foire ne pourrait se tenir.

 

Zoom sur...
Audrey Dulondel installée en ovins à Croisances

Depuis le 1er janvier 2021, le village de Croisances compte une nouvelle agricultrice. Audrey Dulondel, 31 ans, a repris la ferme de la famille Cham partie à la retraite. Originaire de Haute-Savoie, la jeune femme avec un BTS ACSE en poche et une expérience en tant que salariée, dans une chèvrerie et en tant que bergère en alpage, souhaitait s'installer avec son compagnon, en Haute-Loire, un département qu'elle connaissait bien (grâce à des amis) et qu'elle appréciait tout particulièrement : "J'ai toujours voulu déménager en Haute-Loire, c'est un département qui mériterait d'être mieux connu. De plus, en Haute-Loire, le coût des exploitations est un peu moins élevé que dans d'autres départements... Je voulais m'installer sur une petite exploitation qui ne nécessitait pas d'investissements trop importants". Un choix qui s'est avéré le bon lorsque Audrey s'est retrouvée seule dans son projet d'installation...
Audrey a repris le cheptel ovins BMC des Cham et élève à présent 220 brebis et agnelles en âge de
lutter ; son objectif étant d'atteindre 280 mères et de vendre 330 agneaux par an. Pour le renouvellement du troupeau, elle fait appel à 7 béliers dont 3 sont de race Suffolk ; le croisement BMC-Suffolk lui permet d'obtenir des agneaux lourds plus rapidement. Depuis son arrivée, Audrey, qui adhère à l'Apiv Auvergne, vend ses agneaux au marché au cadran de Saugues, une formule qui lui convient parfaitement. Et par passion, la jeune femme élève aussi quelques chèvres et des chevaux Criollo, une race très rustique originaire d'Argentine et très peu représentée en France. Audrey dispose de 3 poulinières et entend valoriser les poulains au sevrage à 10-12 mois.
Dans les mois qui viennent, Audrey souhaite faire une demande de DJA et réfléchit à l'installation d'un tunnel de stockage. Si pour certains travaux, elle n'hésite pas à faire appel à des ETA, elle envisage de se rapprocher de la Cuma locale pour le matériel agricole.
Si elle ne connaissait pas Thoras avant de s'y installer, elle se sent à présent chez elle et apprécie l'entraide entre les habitants et sait qu'elle peut compter sur l'accompagnement des cédants.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne