Aller au contenu principal

Chien de  troupeau
La finale nationale, c'est cet été en Haute-Loire

L'Association Chien de troupeau de la Haute-Loire a réuni ses adhérents à Céaux d'Allègre le 13 mars pour son assemblée générale.

Dimanche 13 mars, une vingtaine d'adhérents de l'Association Chien de troupeau (ACT) 43 se sont rendus sur l'exploitation de leur président, Stéphane Laurent, lieu-dit Les Vialles, à Céaux d'Allègre, où se déroulait l'assemblée générale de l'association qui assure la promotion et le développement de l'utilisation de chiens pour la manipulation et la conduite des animaux ainsi que la protection des troupeaux.
Cette réunion annuelle fut une occasion supplémentaire, pour les responsables de l'ACT, de rappeler les atouts d'un chien de troupeau : "C'est un compagnon indispensable pour l'éleveur. Outre le temps qu’il fait gagner à son maître lors du déplacement d’animaux, il est aussi un atout pour la sécurité du travail de l’éleveur".
En 2021, l'association a organisé deux gros événements : un pique-nique, le 8 août chez Bernard Gros à St Front,  auquel une trentaine d'adhérents ont participé ; une belle journée au grand air qui a été agrémentée de démonstrations avec des chiens.
Un concours amical a été organisé le 5 septembre au Gaec du Millet à Mazeyrat d’Allier. Egalement ouvert à d'autres départements (Loire, du Cantal, du Rhône, du Puy de Dôme, de la Somme), ce concours s'est déroulé sur bovins et ovins.
Les juges, Dominique Roux et Philippe Meyrial pour les bovins, et Joël Ballet pour les ovins, ont examiné tous les passages des concurrents.
Nicolas Fournier a remporté la première place en ovins avec son chien "Luc" et Stéphane Perrier s'est également classé premier en bovins avec "Jess".

Des démonstrations et des formations
Pour 2022, l'ACT 43 programme plusieurs démonstrations lors de manifestations agricoles et autres fêtes pour montrer l’intérêt et l’efficacité du chien de troupeau. Le 27 mars, à l'occasion de l'élection de la Miss Montbéliarde Haute-Loire 2022, l'association proposera une démonstration sur canard en fin de matinée.
Le 15 avril, elle programme une intervention au lycée agricole de Brioude-Bonnefont sur le chien de troupeau suivi du témoignage d’un éleveur utilisateur, puis d’un temps d’échange. En fin de journée, des démonstrations seront données sur les ovins de la ferme.
Les chiens de troupeaux seront également à l'oeuvre au Puy-en-Velay, lors de l'opération « La ferme s’invite en ville » organisée par les JA de Haute-Loire les 16 et 17 avril.
A la demande de la MSA Auvergne, l'ACT43 interviendra dans le cadre d'un module de formation sur le chien de troupeau à destination des BPREA adultes du lycée agricole de Brioude-Bonnefont ; une formation qui a pour but d’apprendre à conduire un troupeau avec un chien et qui se déroulera sur 6 séances :
1 – Bien connaître le bovin, comportement
2 – Logement, choix du chiot et éducation, alimentation
3 – Les bases de dressage
4 – Mettre son chien au troupeau et comment l’intégrer au troupeau
5 – Démonstration au troupeau sur les animaux du lycée
6 – Evaluation avec un chien.
Dresser un chien de troupeau est un travail qui demande de la rigueur, de l’assiduité, de la patience et du temps, c'est pourquoi l'ACT43 programme plusieurs formations en partenariat avec la Chambre d'agriculture et la MSA Auvergne. En 2021, ce sont 11 sessions de formation, assurées par un formateur agréé par l’institut de l’élevage, qui ont été réalisées avec la Chambre d'agriculture, soit 40 jours de formation pour 77 stagiaires sur 3 thèmes : Initiation (4 journées), Approfondissement (1 journée), Perfectionnement (2 journées).
Cette année, la MSA Auvergne prévoit une formation « travailler en sécurité avec son chien » programmée pour les 5 avril, 21 avril et 5 mai au Gaec du Millet.

Rendez-vous le 14 août à Chaspuzac
Cette assemblée générale a permis d'évoquer le gros événement de l'année 2022 organisé par l'association : la finale nationale chien de troupeau le 14 août. Après la nationale de 2014 qui s'est tenue au Mazet St Voy, cette fois-ci c'est au tour de la commune de Chaspuzac d'accueillir ce concours. C'est donc à proximité de l’Aéroport Le Puy-Loudes, que les concurrents, les trois premiers des sept manches qualificatives issus de toutes les régions de France, s'affronteront devant les juges habilités et le grand public. Car cet événement sera bien sûr une véritable fête ouverte à tous.  Différentes animations seront d'ailleurs proposées pour les petits et les grands : maquillage pour enfants, promenade en calèches, structures gonflables, concours de chien de troupeau pour enfants, manœuvre des pompiers, saut en parachutes, baptêmes de l’air… sans oublier un marché de l’artisanat et des produits fermiers, et une expo de matériels agricoles.  
 

La finale nationale en épreuves
Les concurrents (tous membres d’une association de chien de troupeau départementale) doivent effectuer un parcours en conduisant un lot de 5 bovins en moins de 20 minutes. Le parcours est composé de différentes épreuves :
- Le conducteur placé au piquet de départ envoie son chien chercher le lot de bovins placé à plus de 400 mètres de distance
- Le chien doit ramener le lot au piquet de départ, et le stabiliser dans un cercle
- Le lot est ensuite mené par le chien et le conducteur vers un passage entre deux barrières puis vers un couloir de contention.
- Le conducteur de nouveau statique doit alors faire effectuer une poussée par son chien : déplacer le lot et le faire passer entre deux barrières
- L’obstacle suivant est un carrefour où les bovins doivent opérer un virage à angle droit
- Le parcours se termine par une montée en bétaillère.
L’ensemble de la prestation du conducteur est évalué par 2 juges habilité.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Génisses limousines mangeant du foin au cornadis.
Mesure alimentation animale du plan de résilience : préparez-vous !
L’ouverture du téléservice permettant de demander la mesure « alimentation animale » pourrait débuter à partir de la 2ème…
Les éleveurs constatent un regain d'activité chez les vautours et les corbeaux autour des exploitations. Ici Cédric Lin avec son troupeau de Bizet.
L'agnelage : période critique en présence de vautours et de corbeaux
Les agnelages de printemps attirent les vautours et les corbeaux dans les pâturages. Deux exploitations de Haute-Loire déplorent…
Les fruits et légumes restent des produits clés sur  le marché bio, notamment en magasins spécialisés  et dans la région AuRA.
Les bons résultats des Fruits rouges des Monts du Velay
Regroupant des producteurs de Haute-Loire et d’Ardèche, le GIE Fruits rouges des Monts du Velay affiche de bons résultats sur la…
Annonce légale
Une annonce légale à diffuser ?
Vous souhaitez diffuser une annonce légale dans le département de la Haute-Loire, déposez-la directement sur la Haute Loire…
Étienne Liautaud et Laurent Beraud.
Étienne Liautaud remplace Laurent Beraud à la présidence du groupement
Le groupement des producteurs de Lentilles Vertes du Puy s'est réuni le 6 mai à St Christophe/Dolaison. À l'ordre du jour : bilan…
Narcisse, de Richard Tholance est championne laitière Abondance.
Narcisse, Nikita et Myosotis, les grandes championnes laitières
Le week-end dernier, 23 et 24 avril, la 7ème édition des Journées Laitières de Haute-Loire, organisée par la Chambre d…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne