Aller au contenu principal

INDUSTRIE : Le câblier auvergnat Omerin illustre le développement économique solidaire

Avec l’acquisition de la société altiligérienne Union Plastic, le groupe Omerin diversifie ses activités et offre des perspectives de développement à cette entreprise.

Le groupe câblier auvergnat Omerin compte 9 sites de production dont 7 en France (Puy-de-Dôme, Loire, Haute-Loire, Rhône) et 2 à l’étranger.

Créée en 1959 par Michel Omerin, alors tresseur de fils à Ambert, l’entreprise Omerin s’est progressivement spécialisée dans la conception et la fabrication de câbles électriques résistants à des conditions extrêmes (très basses et très hautes températures). Ces câbles sont utilisés dans différents secteurs d’activités : bâtiment, ferroviaire, centrales, protection contre l’incendie…

D’Ambert à Singapour…
Aujourd’hui le groupe Omerin présidé par Xavier Omerin, le fils de Michel, occupe une position de leader sur des marchés de niche à l’échelle nationale, européenne et mondiale. Il est ainsi le premier fabricant mondial de fils de câbles isolés en silicone, le premier tresseur européen de fil de verre, le 1er fabricant français de câbles de sécurité incendie.
Pour assurer les besoins de ses clients et en conquérir de nouveaux, le groupe Omerin dispose de 9 sites de production dont 7 en France (Puy-de-dôme, Loire, Haute-Loire, Rhône) et 2 à l’étranger, et emploie 850 personnes. La croissance de la société s’appuie sur des filiales de «business development» implantées à l’étranger (Angleterre, Allemagne, Singapour, Pologne, États-Unis, Chine, Inde, Brésil, Argentine). Elles permettent d’assurer une proximité avec les clients et de concevoir des produits répondant à leurs attentes spécifiques. La réussite de cette stratégie se traduit concrètement par un chiffre d’affaires de 155 M€ en 2014 dont 45% réalisés à l’export.


Achat d’Union Plastic
L’acquisition par le groupe Omerin le 6 janvier 2015 de la société Union Plastic, implantée à Saint-Didier en Velay en Haute-Loire et spécialisée dans la production d’emballages pharmaceutiques en matières plastiques, s’inscrit dans une logique de diversification de ses activités.
Elle est aussi l’expression d’une forme de solidarité économique régionale. En effet, en tant que membre du Conseil de Surveillance d’Union Plastic, Xavier Omerin connaissait précisément les problématiques de l’entreprise : une société disposant de compétences et d’équipements technologiques pointus mais limitée dans son développement à l’export. L’intégration d’Omerin lui permet de s’appuyer sur l’expertise du groupe à l’international et sa force de vente, elle constitue un gage de réussite pour conquérir de nouveaux marchés.
Le rayonnement international du groupe Omerin, assis sur un savoir-faire local, a été rendu possible grâce aux hommes et aux femmes qui s’impliquent au quotidien dans l’entreprise. La culture de ce groupe, basée sur la confiance, l’innovation et le dépassement de soi, a en effet permis aux collaborateurs d’exprimer tout leur potentiel au bénéfice de l’entreprise.


CATHERINE BONY

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne