Aller au contenu principal

Montbéliard
Griotte du Gaec Elevage Négron à Bains sacrée Miss Montbéliarde 2014

Dimanche dernier à Saint-Paulien, 43 génisses Montbéliardes se sont disputées le titre convoité de Miss Montbéliarde 2014. Un concours qui attire toujours les foules.

Griotte a été sacrée Miss Montbéliarde 2014, une vache jugée «impressionnante» par le juge Patrice Brie venu de Haute-Saône.

Retrouvez plus d'infos et photographies de la journée dans la Haute-Loire Paysanne du vendredi 4 avril 2014.

 

Cliquez ici pour voir la miss Montbéliarde de l'année dernière en vidéo.

 

Chomeil de St Paulien accueillait le concours «Miss Montbéliarde», un événement agricole d’importance qui déplace toujours les foules.
Cette année, 43 génisses Montbéliardes issues de 43 élevages ont posé candidature ; une participation un peu plus faible que l’an dernier a souligné Philippe Chapuis président du syndicat des éleveurs Montbéliard de Haute-Loire qui organise cette manifestation en partenariat avec la Chambre d’Agriculture et les organismes d’élevage.


(...)

Après une après-midi de défilés, c’est Griotte, une génisse du Gaec Elevage Négron à Bains qui a remporté le titre de Miss Montbéliarde 2014. «Griotte a tout ; une puissance du dos, du corps, de sa mamelle... C’est une  vache impressionnante que l’on reverra certainement. Jusqu’à présent, toutes les vaches que j’ai élues «Miss» ont eu un beau parcours par la suite. J’espère lui porter chance !» a confié le juge.
Pleine d’atouts, cette grande championne a également remporté la première place du challenge précocité. Le critère de la précocité prend de l’importance dans nos élevages ; «d’après une étude de l’UPRA, plus les femelles vêlent jeunes, plus elles durent dans le temps et meilleures sont les mamelles» a indiqué Cédric Castanet de Codélia.
Griotte était entourrée de sa 1ère Dauphine, Glycine du Gaec Chante le Vent à St Pal en Chalencon, de Good Luck 2e Dauphine du Gaec du Pivert à St Pal en Chalencon, de Galillée 3e Dauphine du Gaec Elevage Jammes à Chaspuzac et de Fistiplume, 4e Dauphine, du Gaec Castanet à St Arcons de Barges.
«Je ne doutais pas de ce que j’allais trouver en venant en Haute-Loire ; je connaissais la qualité des élevages montbéliard de ce département. Je suis du berceau de la race, mais aujourd’hui cela ne veut plus rien dire car on trouve d’excellents animaux à l’extérieur du berceau» a indiqué le juge du concours.

 

Véronique GRUBER

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne