Aller au contenu principal

Gouvernement : remaniement ministériel autour de 3 principaux changements

16 Ministres pour l’équipe Valls II au lendemain de la dissolution du gouvernement le 25 août.

Le premier Ministre Manuel Valls a présenté son nouveau gouvernement mardi 26 août en fin de journée.

Le ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Stéphane Le Foll, a été reconduit dans ses fonctions pour la troisième fois lors du remaniement ministériel annoncé ce mardi 26 août. Il reste également porte-parole du gouvernement. Ségolène Royal garde ses fonctions au ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Thomas Thévenoud devient secrétaire d’État chargé du commerce extérieur et André Vallini est reconduit comme secrétaire d’État chargé de la réforme territoriale. Voilà pour les changements ou non dans les instances qui intéressent plus particulièrement le domaine de l’agriculture.
Ce remaniement intervient suite à la dissolution du gouvernement le 25 août après, notamment, des propos d’Arnaud Montebourg Ministre de l’Économie qui fustigeait la politique économique de François Hollande.
Les principaux changements concernent 3 grands ministères.  Arnaud Montebourg est remplacé par Emmanuel Macron au ministère de l’Économie et de l’Industrie. À 6 jours de la rentrée, Najat Vallaud-Belkacem remplace Benoît Hamon à l’Éducation nationale, et Fleur Pélerin succède à Aurélie Filipetti à la Culture.

16 ministres
Le nouveau gouvernement, Valls II, compte 16 ministres dont 8 femmes et 8 hommes.
4 ministères changent de tête : Patrick Kanner, ministre de la ville,  de la jeunesse et des sports ; Emmanuel Macron, ministre de l'économie, de l’industrie et du numérique ; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche ; Fleur Pelerin, ministre de la culture et de la communication.
12 ministres de l’ancienne équipe sont reconduits : Laurent Fabius (affaires étrangères et développement international) ; Ségolène Royal (écologie, développement durable, énergie) ; Christiane Taubira (garde des sceaux) ; Michel Sapin (finances et comptes publics) ; Jean-Yves Le Drian (défense) ; François Rebsamen (travail, emploi, formation professionnelle et dialogue social)   ; Stéphane Le Foll (agriculture, agro alimentaire et forêt, et porte-parole du Gouvernement) ; Bernard Cazeneuve (intérieur) ; Marylise Lebranchu (décentralisation et fonction publique) ; George-Pau Langevin (outre-mer) ; Marisol Touraine (santé, affaires sociales, et droits des femmes) ; Sylvia Pinel (logement, égalité territoire et ruralité).
Ces ministres seront secondés par des secrétaires d’État.
13 sont reconduits à leur poste : Jean-Marie Le Guen (relations avec le Parlement) ; Harlem Désir (affaires européennes) ; Ségolène Neuville (personnes handicapées et lutte contre l’exclusion) ; Laurence Rossignol (famille, personnes âgées et autonomie) ; Annick Girardin (développement et francophonie) ; Geneviève Fioraso (enseignement supérieur et recherche) ; Thierry Mandon (réforme de l’Etat) ; Christian Eckert (budget) ; Kader Arif (anciens combattants) ; Axelle Lemaire (numérique) ; André Vallini (réforme territoriale) ; Carole Delga (commerce) ; Thierry Braillard (sports).
Ce Gouvernement compte 4 autres postes de secrétaires d’État : Myriam El-Khomri chargée de la politique de la ville ; Pascale Boistard chargée des droits des femmes ; Alain Vidalies chargé des transports, de la mer et de la pêche ; Thomas Thévenoud chargé du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l'étranger.
Les trois frondeurs du gouvernement : Arnaud Montebourg, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon maintenant partis, le nouveau gouvernement semble s’inscrire dans la poursuite de la ligne directrice de François Hollande.


Suzanne Marion

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Un congrès dans le respect des règles sanitaires !
FNSEA : Un « virage historique » pour un « choix responsable »
La deuxième partie de l’Assemblée générale de la FNSEA s’est tenue le jeudi 10 septembre à Villejuif (Val-de-Marne). L’occasion…
Responsables professionnels et élus ont apprécié la visite du Préfet, venu 4 jours après son arrivée.
Nouveau Préfet : Première visite de terrain pour l’agriculture
Le 3 septembre le nouveau Préfet de Haute-Loire Eric Etienne s’est rendu sur le Gaec des Pierres Rouges à Lesbineyre, sur la…
Limousine : journée génétique sans cornes
La 4ème édition de la journée génétique Limousine sans cornes est programmée jeudi 3 septembre au lieu-dit Chazelet sur la…
Rendez-vous le 17 septembre près de Montfaucon.
Ateliers Tech&Bio en Haute-Loire : derniers jours pour vous inscrire !
Une journée riche destinée à tous les agriculteurs le 17 septembre de 9h30 à 16h30 près de Montfaucon. Ne la manquez pas !
Le plan protéines sera doté de 100 millions d’euros avec pour objectif principal de réduire les importations de soja
Plan de relance : Le gouvernement donne la priorité à la conversion écologique
L’agriculture est éligible au plan de relance à hauteur de 1,2 Md d’euros. Il sera principalement affecté à la conversion vers…
Le Gepva et sa filiale SAS Porcs Velay Auvergne étaient en AG à Coubon le 11 septembre.
GEPVA : Assurer la mise aux normes des élevages et renouveler les générations d'éleveurs
Le Groupement des Eleveurs de Porcs Velay-Auvergne (Gepva) et sa filiale SAS Porc Velay Auvergne (PVA) étaient en assemblée…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne