Aller au contenu principal

Gérer l’enherbement au moyen d’une écimeuse

Le groupement des producteurs de Lentilles Vertes du Puy a décidé d’agir contre l’enherbement de la culture en utilisant une écimeuse. Des démonstrations étaient proposées les 15 et 17 juillet sur plusieurs communes.

L’écimeuse coupe les adventices et dégage les rangs de lentilles.

Depuis quelques années, les producteurs constatent une dégradation des conditions de culture de la Lentille Verte du Puy. Les parcelles sont gagnées par l’enherbement à la faveur des excès d’eau et de fortes chaleurs. Les producteurs disposant de moins en moins de spécialités commerciales efficaces contre les adventices, le groupement de producteurs de Lentilles Vertes du Puy s’est mis à la recherche d’autres solutions.
Parmi elles, la piste de l’écimeuse a été privilégiée. «Nous avions déjà testé cet outil il y a 4 ans lors de démonstrations à Vergezac, Bains et Siaugues. Nous nous sommes alors aperçus que les lentilles qui avaient eu droit à un passage d’écimeuse avaient pu être moissonnées contrairement aux autres lentilles bien trop envahies» déclare Laurent Beraud, président du groupement de producteurs.
Cette année, le groupement a franchi le cap en prenant la décision d’acheter une écimeuse et de déléguer à une ETA la réalisation des chantiers chez les producteurs.
Cette écimeuse, de marque Meneguzzo, était en démonstration les 15 juillet et 17 juillet au Brignon, à Chaspuzac et à Céaux d’Allègre. Près de 150 agriculteurs sont venus observer le travail de cet outil de relevage avant, équipé de disques avec 3 couteaux et d’une largeur de coupe de 12 mètres.
Effet spectaculaire
Et sur chacune des parcelles, les démonstrations ont toutes été concluantes et même assez spectaculaires. Avant le passage de l’écimeuse, la lentille était quasi invisible car entièrement recouverte de matricaires, de bleuets et d’orties royales. Après l’écimeuse, les rangs de lentilles sont de nouveau visibles !
«Les essais parlent d’eux-mêmes ! L’écimeuse est une bonne solution alternative qui permet d’obtenir une récolte plus sèche et d’améliorer la qualité de la lentille» s’accorde à dire l’ensemble des producteurs présents à Céaux.
«L’écimeuse coupe les adventices et évite ainsi la montée en graines de ces dernières. Elle permet de découvrir la lentille qui bénéficie ainsi de plus de lumière, d’une moins grande humidité et d’une moindre concurrence à l’égard des éléments nutritionnel et de l’eau du sol» explique Joël Batonnet, conseiller spécialisé lentilles.
Moisson et triage facilités
Ainsi dégagées de ses compagnes bien trop envahissantes, la Lentille Verte du Puy se moissonnera beaucoup plus facilement et l’étape du triage sera facilitée.
«Utilisée dans d’autres régions sur la culture de céréales et de betteraves, l’écimeuse a déjà fait ses preuves» indique le conseiller qui préconise entre 2 et 3 passages : «un premier lorsque les adventices se situent entre 10 et 15 cm au dessus de la lentille puis un second lorsqu’elles ont repris 10 cm».
Désormais propriétaire de l’écimeuse Meneguzzo, le groupement de producteurs de Lentilles Vertes du Puy a décidé de faire appel à l’ETA Moulin Frères de St Jeures pour assurer les interventions chez les producteurs intéressés.

L’écimeuse à votre service !
Les producteurs de Lentilles Vertes du Puy qui souhaitent utiliser les services de l’écimeuse sur leurs parcelles doivent contacter l’ETA Moulin Frères basée à St Jeures (Mathieu Moulin :
06 18 64 52 88).
Le coût du service s’élève à 80 €/he pour les adhérents du groupement et à 100 €/h pour les non adhérents.
Notons que l’écimeuse travaille à une vitesse comprise entre 2 et 3 ha/h à un stade d’adventice avancé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Jean-Luc Chauvel aux côtés d’Hugues Pichard, qui vient de lui succéder à la présidence de Races de France.
La génétique au service de l’économie des territoires
Avant de passer la main, Jean-Luc Chauvel, président de l’organisme de sélection races ovines des Massif (Rom Sélection), est…
Paysage rural près de St Paulien avecparcelles labourées.
La future PAC s’écrit à deux plumes, européenne et nationale
Les membres des Bureaux FDSEA et JA de Haute-Loire étaient réunis la semaine dernière pour une présentation des grandes lignes de…
«L’agriculture, un métier qui fait vivre des hommes et des femmes…»
La présidente des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, Laurine Rousset, analyse à chaud les propos du Ministre de l’Agriculture…
Julien Denormandie Ministre de l'Agriculture
« J’appelle les agriculteurs à prendre part massivement au recensement agricole »
Une nouvelle campagne de recensement agricole va démarrer le 1er octobre. Interrogé par Agra Presse et un pool de journalistes de…
Les producteurs de fromage aux artisous se lancent sur la route vers l'AOP.
Le fromage aux artisous en route pour l'AOP
Les producteurs de fromages aux artisous avancent dans leur démarche pour l'obtention de l'AOP. Ils ont désormais toutes les…
Chatain Philippe, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire
Agriculture et agriculteur, des notions à éclaircir…
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA de Hte-Loire, regrette que le ministre de l’Agriculture n’ait pas de positions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne