Aller au contenu principal

Fonds d'allègement des charges : 300 000 € d'enveloppe complémentaire

Laurent Wauquiez a annoncé vendredi dernier, une enveloppe complémentaire, pour la Haute-Loire, de 300 000 euros sur le fonds d'allègement des charges pour faire face aux difficultés des exploitations agricoles. La profession aavit alerté le ministre, les parlementaire, l'administration ainsi que Michel Barnier lors de sa visite en janvier, sur la trop faible enveloppe initiale.

Laurent Wauquiez et le Préfet Richard Didier.

Une dotation complémentaire de 300 000 euros de Fonds d’Allègement des Charges a été octroyée à la Haute-Loire. Cette information nous a été communiquée par Laurent Wauquiez qui avait sollicité sur ce point le Ministre de l’Agriculture Michel Barnier à l’occasion de la réunion de travail à Bercy le mardi 10 février, lequel lui a répondu deux jours plus tard.
Laurent Wauquiez explique, que c’est la profession - le syndicalisme et la Chambre d’Agriculture - qui l’a alerté sur l’insuffisance de l’enveloppe allouée au département dans le cadre des mesures d’urgence décidées lors de la conférence sur la situation économique de l’agriculture le 12 novembre 2008, compte tenu de la situation très difficile de nombre d’exploitations.
Le ministre altiligérien souligne que «Michel Barnier a vraiment joué le jeu» et que cette dotation supplémentaire est le résultat d’une démarche conduite avec la profession.
Le déplacement de Michel Barnier en Haute-Loire, avec notamment deux temps fort pour l’agriculture - la rencontre avec les responsables professionnels départementaux, et la confrontation avec la réalité de l’agriculture de montagne lors de la visite sur une exploitation ovine sur le canton du Monastier - n’a-t-il pas également servi la cause de notre département ?
Laurent Wauquiez conclut en précisant que le Plan de relance économique (voir ci-contre) s’adresse aussi à l’agriculture.

La pression a payé

"Je suis très content de voir cette demande aboutir avec une enveloppe supplémentaire de 300 000 euros.
Lors de la réunion du groupe de travail chargé de l’attribution de l’enveloppe financière allouée au département dans le cadre du Fonds d’Allègement des Charges, la profession a parlé d’une seule voix. Elle s’est opposé aux premières propositions de l’administration, et a demandé, via le Préfet, une enveloppe supplémentaire pour faire face à l’impossibilité de prise en charge de certains dossiers notamment les récents investisseurs et certains éleveurs porcins.
Cette demande est tout à fait légitime au vu des enveloppes des départements limitrophes et de la situation exceptionnelle en terme de baisse de revenu, que traversent toutes les filières animales, ovins, porcs, lapins, bovins viande…
Les responsables professionnels ont par ailleurs fait pression auprès des élus pour porter cette revendication, et ont largement insisté auprès du Ministre Michel Barnier lorsqu’il est venu en Haute-Loire le 16 janvier dernier.
Cette enveloppe supplémentaire est bien le fruit de notre mobilisation et de notre ténacité".
Gilbert Guignand - Président de la FDSEA

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Yannick et Frédéric Salgues sont inquiets pour la santé de leur troupeau.
Des vaches perturbées et des éleveurs inquiets… à Mazeyrat d'Allier, l'antenne 4G est visée
À Mazeyrat d'Allier, les associés du Gaec du Coupet sont démunis face à leur troupeau en détresse, victime, selon eux, des…
Vache abondance
SODIAAL et déclassage du lait biologique : à quand la fin de la mascarade ?
JA Aura réagit face à l'annonce de la coopérative laitière Sodiaal sur le prix du lait bio. Tribune….
Les organisateurs de l'événement avec Julien Michel et ses animaux qui participeront à la journée allaitante  à St Paulien.
Journée allaitante, rendez-vous le dimanche 19 septembre à Saint-Paulien
Dimanche 19 septembre, les plus beaux animaux allaitants du département ont rendez-vous à la halle du Chomeil de St Paulien. Une…
Fabrice Bouquet et Anne Rogues, passage de relais à la direction de la FDSEA
Anne Rogues est la nouvelle directrice de la FDSEA
Le directeur Fabrice Bouquet a quitté son poste, le 1er septembre 2021, après 4 années passées à la direction du syndicat…
Paysages du brivadois, Paysas Bas
La profession demande un délai d'un an pour les nouvelles zones vulnérables
FDSEA, JA et Chambre d'Agriculture de Haute-Loire dénoncent une trop rapide mise en application des programmes d'actions pour les…
Troupeau charolais s'abreuve au pré
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Dépôt de dossier jusqu’au 6 octobre
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne