Aller au contenu principal

Flash FCO : mise à jour

Flash FCO : mise à jour

Evolutions dans la gestion de la FCO

La Direction générale de l'alimentation (DGAL) a réuni le 13 octobre le Conseil national d'orientation de la politique sanitaire animale et végétale (CNOPSAV) afin de faire un point de situation sur les mesures de gestion et de protection mises en place et de discuter de la stratégie à adopter en termes de vaccination et de zonage au vu de l'évolution de la situation.

Fusion des zones

Stéphane Le Foll a décidé de fusionner les zones de protection et les zones de surveillance actuellement définies afin de n'avoir qu'une « zone réglementée » et d'y permettre ainsi tous les mouvements d'animaux. La réglementation prévoyait en effet « une zone interdite » d'un rayon de 20 kilomètres soumis à des mesures drastiques, une « zone de protection » d'un rayon d'au moins 100 kilomètres et une « zone de surveillance » de 150 kilomètres autour des exploitations infectées.

Stratégie vaccinale et exportations

Le ministre a également fait savoir qu'il poursuivait la stratégie vaccinale établie depuis quelques semaines et dont l'objectif est de vacciner en priorité les animaux destinés aux échanges européens et à l'export vers les pays tiers ou les animaux impliqués dans la sélection des races.

Les modalités de sorties d'animaux de la zone réglementée vers la zone indemne devraient être précisées rapidement.

Côté exportations : Stéphane le Foll souligne que des discussions ont pu aboutir, notamment avec l'Espagne et que les discussions en cours avec l'Italie permettront d'exporter des animaux vaccinés 10 jours après la seconde injection au lieu des 60 jours prévus par la réglementation européenne. Il s'engage à poursuivre les négociations bilatérales avec ces pays mais aussi avec la Turquie et l'Algérie pour faciliter les exports de ruminants français, tout en apportant des garanties sanitaires sur le caractère indemne des animaux exportés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Léo Nicolas, jeune éleveur à Yssingeaux, dans sa stabulation laitière.
Léo Nicolas, un éleveur dans l’âme
éleveur laitier aux Ollières sur la commune d’Yssingeaux, Léo Nicolas conduit un troupeau de 55 vaches laitières. Son objectif,…
jeune garçon à la traite d'une montbéliarde
Affaires qui marchent cherchent repreneurs
Les chambres d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes se mobilisent pour favoriser le renouvellement des générations en agriculture…
Petit veau dans une case paillée
2020 : une année catastrophique
Les cours des petits veaux de lait s'effondrent depuis déjà plusieurs années. Le point avec les opérateurs de la filière en Haute…
Prairie du Mézenc ravagée par les campagnols terrestres, et pâturées par des génisses.
Le syndicalisme organise une cellule de crise avec toutes les organisations professionnelles
FDSEA et JA ont réuni les représentants de l'administration et des OPA départementales, à St Front au cœur du secteur fortement…
Forêt de résineux Haute-Loire
Aléas climatiques : assurez vos forêts
À partir du 16 novembre, les propriétaires forestiers membres du réseau Fransylva pourront assurer leurs parcelles contre les…
Forêt de résineux Haute-Loire
Attention, certains résineux dépérissent
Le changement climatique fragilise la forêt altiligérienne. Certaines essences sont plus affectées que d'autres. Le point avec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne