Aller au contenu principal

Mont Lait
Fermes ouvertes Mont Lait les 18 juillet et 8 août

7 exploitations agricoles adhérentes à la démarche Mont Lait se préparent à ouvrir leurs portes les 18 juillet et 8 août. Une autre façon d'assurer la promotion de cette marque de producteurs auprès du grand public.

Pour l'occasion, Béatrice Rousset avait préparé de délicieuses pâtisseries à base de lait et de beurre Mont Lait.

Depuis 10 ans, les producteurs de l'APLM (Association des producteurs de Lait de Montagne), qui détiennent la marque de producteurs Mont Lait, s'investissent personnellement dans la communication sur les lieux de vente pour promouvoir les produits Mont lait. Cet été, ils ont décidé de communiquer différemment sur leurs produits en invitant les consommateurs sur leurs fermes. Ces toutes premières fermes ouvertes se dérouleront les dimanches 18 juillet et 8 août sur 7 exploitations agricoles Mont Lait du département.
Le 5 juillet, des producteurs Mont Lait se sont réunis sur le Gaec de Marancou chez Jacky et Béatrice Rousset et leur fils Nicolas en cours d'installation au Bouchet St Nicolas pour présenter cet événement estival à la presse locale.

Visites gratuites

Gratuites et sur inscription auprès des offices de tourisme du territoire concerné (voir encadré), les visites de fermes permettront au grand public de découvrir le fonctionnement d'une exploitation laitière et le métier d'agriculteur mais aussi d'en apprendre un peu plus sur la démarche et les produits Mont Lait. Stéphane Merle, administrateur APLM détaille les messages que souhaitent diffuser les producteurs lors de ces deux journées : "Nous souhaitons promouvoir notre lait de montagne et expliquer que l'alimentation de nos vaches est à base d'herbe. Nous tenons aussi à dire que nos vaches pâturent du printemps jusqu'au début de l'hiver" "de la neige à la neige !" comme l'a souligné la productrice Isabelle Hugon avec humour. Ce sera aussi l'occasion de leur présenter toute la gamme Mont Lait : le lait, le beurre et la raclette que l'on retrouve dans 50% des grandes, moyennes et petites surfaces de Haute-Loire.
Outre la découverte des fermes qui permettra, selon les lieux, d'assister à la traite des vaches, les jeunes visiteurs pourront participer à un concours de dessins ; le meilleur d'entre eux sera désigné en fin d’été et son auteur se verra remettre un cadeau mystère.

Montrer notre façon de travailler

Pour Jacky Rousset, ces visites sont l'occasion de parler de son travail au quotidien : "Nous élevons 42 montbéliardes sur 66 ha de SAU et nous produisons 280 000L de lait livrés à Coopal dont 220 000L sont engagés dans la démarche Mont Lait. Avec un prix du lait payé à 335€/1000 L à ce jour malgré un engagement dans la filière non OGM, Mont Lait complète un peu notre revenu. Nos vaches pâturent de fin avril à fin octobre et consomment une ration à base d'herbe en hiver
(ensilage d'herbe, foin et regain de foin) ; entrent également dans la ration, des céréales auto-consommées (blé et orge) et des tourteaux non OGM. Ouvrir notre ferme à la visite nous permettra d'échanger avec les visiteurs et de montrer notre façon de travailler".           

 

Liste des fermes ouvertes

- Gaec des Beaudors à Tence : le 18 juillet (le matin) et le 8 août.
- Gaec du Lavandin à Auzon : le 18 juillet après-midi à partir de 16h30.
- Earl de Nirandes à Cayres : le 18 juillet.
- Gaec de Marancou au Bouchet St Nicolas : le 18 juillet après-midi.
- Gaec Julien au Bouchet St Nicolas : le 18 juillet à partir de 18h pendant la traite.
- Gaec des Gognes  à Cayres : le 8 août le matin.
- Didier Chapel à Landos : le 8 août.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Bâtiment d'élevage avec silo d'aliments.
La situation commence à se tendre dans les exploitations
 Depuis septembre 2020, les agriculteurs assistent à une véritable envolée de leurs charges. Le point sur la situation avec…
Stocker de l'eau pour s'adapter au changement climatique
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip, détaille les objectifs du protocole départemental signé…
La famille Russier, à droite, aux côtés de Isabelle Valentin Députée et Denise Souvignet présidente de l'ADAF.
Réglementation trop restrictive pour l'accueil d'enfants à la ferme 
La présidente de l'ADAF a invité la députée altiligérienne Isabelle Valentin sur l'exploitation de Lise Russier au Mazet-St-Voy,…
Les Assises du Lait se tiennent les 1er et 2 décembre en Vendée.
Un prix du lait toujours trop bas, mais des éleveurs qui réfléchissent à l'avenir
Lait La section laitière de la FDSEA et le groupe lait JA de Haute-Loire se sont réunis le 19 novembre dernier pour préparer les…
Des outils pour apprendre à communiquer positivement
Ce lundi, 11 jeunes futur(e)s agricultrices ou agriculteurs, ont débuté la formation "J'agis demain" à l'initiative de JA43, pour…
Troupeau d'aubracs au pâturage
Tout savoir sur la contractualisation en bovins viande le 10 décembre
Tous les producteurs du département sont invités à participer à une réunion d'information sur la mise en œuvre de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne