Aller au contenu principal

Bénéfices forfaitaires
FDSEA, seul syndicat pour tous les agriculteurs

La FDSEA a obtenu la fixation des bénéfices forfaitaires agricoles pour 2012, à 141 €/ha.

Un bout de Haute-Loire vu du ciel.

Comme nous vous l’avions indiqué dans notre article paru dans l’édition du 15 novembre dernier, la FDSEA était convoquée à Bercy au ministère des finances le jeudi 21 novembre pour participer à la commission centrale des impôts directs qui examinait ce jour-là les recours déposés sur la fixation des bénéfices forfaitaires agricoles pour 2012.
Rappelons que la réunion de la commission  départementale des impôts directs qui s’était déroulée le 31 mai dernier avait permis la fixation du bénéfice forfaitaire agricole pour 2012 à 140 €/ha, en reconduction du bénéfice voté pour 2011. Mais l’administration avait fait appel de cette décision, considérant que les bénéfices auraient dû connaître une augmentation de 7% environ par rapport à 2011.
Ainsi le président de la FDSEA, Yannick Fialip a dû se rendre à Bercy pour défendre la position de la profession, expliquer aux fonctionnaires des Finances publiques pourquoi l’année 2012 n’a pas été une bonne année en terme de revenus agricoles et rappeler les caractéristiques de notre département de montagne et de notre agriculture essentiellement de type polyculture élevage.

Le déplacement a payé
Et son déplacement n’a pas été vain car il a su convaincre les membres de la commission centrale qui ont fixé les BAF 2012 pour la Haute-Loire à 141 €/ha, soit une augmentation symbolique de 0,7% par rapport à l’année précédente.
Une fois de plus le syndicalisme FDSEA a pris ses responsabilités et n’a pas été avare d’énergie et de temps pour défendre les intérêts de tous les ressortissants des BAF.
Si ce dossier n’avait pas été suivi et défendu, il est presque certain que la fixation se serait rapprochée des 150 €/ha que l’administration fiscale demandait. Il est à noter que nos départements voisins ont tous subi cette année une augmentation des BAF entre +3% et +11%.
Maintenant que le montant des BAF 2012 est connu, la procédure administrative va s’enclencher rapidement pour éditer tous les documents nécessaires au versement des différentes aides attendues. Même si cela va prendre encore quelques semaines, les exploitants agricoles concernés devraient recevoir leur avis d’imposition à temps pour faire les demandes des aides ICHN. Nous restons cependant extrêmement vigilants sur ce point, et si tel n’était pas le cas, nous saurions nous faire entendre. L’administration fiscale est prévenue.


FDSEA

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Marlène Begon responsable de la contrée des saveurs, un drive fermier à Brioude
La Contrée des Saveurs, un drive local pour rendre les produits locaux accessibles à tous
 A Saint Just Près Brioude, Marlène Begon propose un drive local pour rendre les produits locaux accessibles à tous. Rencontre.  
Lucas Bayard avec Michel Brustel, le frère de Brigitte, installé à St George d'Aurac..
Une installation-transmission précipitée à Mourgeat, sur la ferme des Brustel
Lucas Bayard s'est installé plus tôt que prévu sur une ferme de son village dont l'exploitante est subitement tombée malade en…
Pour l'occasion, Béatrice Rousset avait préparé de délicieuses pâtisseries à base de lait et de beurre Mont Lait.
Fermes ouvertes Mont Lait les 18 juillet et 8 août
7 exploitations agricoles adhérentes à la démarche Mont Lait se préparent à ouvrir leurs portes les 18 juillet et 8 août. Une…
Une agricultrice et un agriculteur avec une vache limousine
Le Point Accueil Installation Transmission, un guide sur le chemin de l'installation
Un service commun Installation-Transmission, à la Chambre d'agriculture, propose un accompagnement des porteurs de projets comme…
Philippe et Andrée Massardier devant leur gîte en compagnie d'Aurélie Sarda de la Chambre d'agriculture.
Philippe et Andrée agriculteurs et hôtes à Riotord
À Riotord, Philippe Massardier agriculteur et son épouse Andrée se sont lancés dans l'hébergement en ouvrant un gîte à la ferme…
Vaches laitières au pâturage
Le Conseil supérieur d’orientation précise le PSN
Réuni la veille du 14 juillet, le Conseil supérieur d’orientation et de coordination de l'économie agricole et alimentaire (CSO)…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne