Aller au contenu principal

En vidéo : les grilles de la Préfecture tapissée de papiers par les agriculteurs

Excédés par l’empilement des contraintes administratives et réglementaires, les agriculteurs de Haute-Loire ont manifesté leur mécontentement devant la Préfecture au Puy-en-Velay.

Des papiers sur les grilles de la Préfecture pour montrer au Préfet que les agriculteurs refusent l’empilement des contraintes.

Le 24 juin au matin, les agriculteurs de la FDSEA et des JA de Haute-Loire ont répondu à l’appel à la mobilisation nationale lancé par la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs. Le lieu de leur action se déroulait devant les grilles de la Préfecture au Puy. Nombreux, sans tracteur ni aucune autre machine agricole, ils avaient pris soin d’apporter... des tas de papiers pour dénoncer l’excès de contraintes administratives et réglementaires qui étouffent et paralysent peu à peu leurs exploitations. Les grilles de la Préfecture et sa cour interieure ont très vite été recouvertes d’une épaisse couche de papiers (journaux, papiers broyés). Une manière de montrer aux representants des pouvoirs publics que le métier d’agriculteur ne consiste pas à remplir des papiers !

(...)

"Les agriculteurs sont excèdés, ils ont l’impression d’avoir un gendarme à chaque coin de champ. Je rappelle qu’en Haute-Loire environ 20 à 25% des agriculteurs sont controles chaque annee. C’est enorme. Quelle autre profession est-elle concernee par un taux de controle aussi fort ?» a souligne Yannick Fialip.

Aller vers le bon sens paysan

Les agriculteurs réclament un retour au bon sens paysan et tiennent, par dessus tout, à ce qu’on leur fasse confiance. «Les agriculteurs français sont des gens responsables, formes et compétents. Ils savent produire en respectant l’environnement par leurs bonnes pratiques, par le progrès technique et agronomique et avec du bon sens... Ma mission première est d’installer des jeunes, or elle est difficile à conduire à cause de toutes ces règles et contraintes» a expliqué Anthony Fayolle, president des JA. A l’issue de cette action, les responsables de la FDSEA et des JA ont rencontré le Prefet de Haute-Loire pour lui faire part de leur volonté d’obtenir un moratoire total sur l’ensemble des contraintes. Cette action, qui se voulait cette fois-ci pacifique, pourrait toutefois se durcir cet automne si les agriculteurs n’obtiennent aucune amélioration.


VERONIQUE GRUBER

Retrouvez l'article entier dans le journal la Haute-Loire Paysanne du vendredi 27 juin 2014.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Rencontre entre les représentants de l’État et les agriculteurs sur le Gaec du Bois Redon.
Échanges constructifs entre les agriculteurs et le Préfet sur le Gaec du Bois Redon
Le Préfet de Haute-Loire Éric Étienne était en visite le 12 octobre à Saint Beauzire sur le Gaec du Bois Redon. Au menu des…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Sommet de l'Elevage 2021 : responsables professionnels avec le Ministre Denormandie
Au Sommet de l’élevage, le ministre assure le service après-vente de la loi Egalim 2
Présent mardi au Sommet de l’élevage, Julien Denormandie a participé à une séance de questions-réponses aux côtés de Grégory…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne