Aller au contenu principal

En vidéo > Lentille Verte du Puy : Quel itinéraire cultural pour mieux maîtriser les adventices ?

La Commission technique présidée par Didier Chapel s’est rendue à St Martin de Fugères pour faire le point sur les essais en place.

Pour évaluer la présence d’adventices, on fait un comptage au mètre carré.

Définir un programme technique, le valider, suivre sa mise en place et en synthétiser les résultas, voilà le rôle de la commission technique de l'ODG (Organisme de Défense et de Gestion) de la Lentille Verte du Puy. Composée de 5 agriculteurs et de 5 technico-commerciaux des entreprises locales d'agro-fournitures, cette commission suivie par Bernard Daudet technicien, se rend régulièrement sur le terrain pour travailler et faire des observations sur les essais en place. Ils étaient donc réunis le 4 juin dernier au Cros de St Martin de Fugères sur une parcelle de Philippe Gire conduite en agriculture biologique. Ils se sont ensuite rendus à Costaros sur une parcelle en agriculture conventionnelle.
Ici à St Martin, «l'essai a pour objectif de trouver des solutions pour maîtriser les adventices, pour améliorer les performances de l'itinéraire technique tout en respectant les engagements liés à l'AOP (Appellation d'Origine Protégée) et en collant à la réglementation qui bouge tout le temps» nous dit Bernard Daudet.

Agrir au bon moment avec le bon outil
En bio bien évidemment, mais aussi en agriculture conventionnelle, il importe de bien raisonner les interventions sur la culture : agir au bon moment, avec le bon outil...
Ainsi, cette parcelle a été divisée en 7 pour suivre 7 protocoles différents. On peut donc y voir un essai avec différentes densités de semis 72kg/ha, 87 kg/ha ou 101 kg/ha, avec différentes date de semis, avec ou sans faux-semis, avec passages de herse étrille ou/et bineuse... Plusieurs itinéraires culturaux ont été expérimentés avec des protocoles bien définis. On note aussi un essai avec de la cameline en sur-semis ; un essai réalisé avec un agriculteur voisin de Philippe Gire, Pierre Gibert qui expérimente chez lui cette technique depuis quelques années.
Ce jeudi sur le terrain, chacun s'attachait à mesurer à l'oeil mais aussi en comptant les plantes, la présence ou non d'adventices. Mais attention, cette mesure se fait le jour J, et il faudra encore attendre la récolte pour avoir des résultats complets et pouvoir en tirer quelques conclusions.
Toutes ces initiatives suivies par Bernard Daudet et la commission ont pour finalité de réduire le désherbage sur les Lentilles dans une démarche d'agriculture raisonnée.


Suzanne Marion

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Nicolas et Lise Russier avec Florent Gagne, conseiller énergies renouvelables à la Chambre d'agriculture (à gauche sur la photo).
Pas de bâtiment sans panneaux photovoltaïques !
Au Gaec Salers et Bol d'Air, l'énergie photovoltaïque tient une place très importante. Deux centrales (100 kWc et 190 kWc) sont…
Les différents ateliers ont capté l'attention des visiteurs venus nombreux.
La prairie et l'autonomie fourragère au centre de la journée Innov'Action
À Lapte au Gaec Les Aulanais, une centaine d'agriculteurs et de nombreux étudiants ont participé à une journée technique autour…
La table ronde était animée par l'agence Excepto, société qui édite votre journal la Haute-Loire Paysanne.
Congrès FNO : "La contractualisation donne des perspectives d'avenir à notre métier"
Cinq intervenants ont débattu sur l'application, en filière ovine, de la contractualisation rendue obligatoire par la loi Egalim…
Sécheresse et application de la loi Ega : le ministre attendu de pied ferme au Sommet
Alors que la décapitalisation du cheptel s’accélère dans des proportions inquiétantes, les éleveurs du berceau des races à viande…
Un congrès FNO auquel ont participé 150 congressistes venus de toute la France.
FNO : Un congrès riche en échanges et en interventions
Les 7 et 8 septembre, la FNO était en congrès en Haute-Loire. Un rendez-vous professionnel qui a permis de passer en revue les…
Emmanuel Macron a esquissé ce que sera la future loi d'orientation agricole.
Emmanuel Macron annonce un pacte de renouvellement et d’avenir
Lors de son déplacement le 9 septembre dans le Loiret pour la 8e édition des Terres de Jim, le président de la République,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne