Aller au contenu principal

Sodiaal
«En 2013, la coopérative a véritablement renoué avec les bénéfices»

Laurent Duplomb, président de la région Massif-Central et de la section Haute-loire.

Laurent Duplomb, président de la région Massif-Central et de la section Haute-Loire

Retrouvez le témoignage de Damien Lacombe, producteur de lait dans l’Aveyron, et président de la coopérative Sodiaal Union depuis le 8 janvier dernier, au sujet des objectifs de la 1ère coopérative laitière française.

 

Revenons sur les faits marquants de l’année 2013 pour Sodiaal Union ; des événements qui vont avoir une incidence sur l’année 2014.
Le premier point est la fusion entre Sodiaal et 3A. «Cette fusion a sanctuarisé la collecte sur le secteur de Saugues» indique Laurent Duplomb, président de la région Massif-Central chez Sodiaal Union.  Elle a aussi fait de Sodiaal (via Sodiaal Union Massif-Central) le premier collecteur et transformateur de lait en AOP avec les fromages Cantal, St Nectaire, Fourme d’Ambert et Bleu d’Auvergne.
Autre faits marquants en 2013, la coopérative a véritablement renoué avec les bénéfices avec 50 millions d’e en 2013 contre 5 millions en 2011. Ce résultat est un atout à l’égard des organismes de prêts qui ont confiance en Sodiaal ; «ce qui permet de souscrire des prêts moins couteux et plus sécurisés» explique Laurent Duplomb. Sodiaal Union a redistribué une partie des bénéfices à ses producteurs (2,50 e/1000 L versés sur les volumes produits en 2013 auxquels s’ajoute 1e de capital supplémentaire pour les adhérents). «A l’avenir, nous allons devoir travailler sur la répartition de ce résultat en sachant que lorsque l’on redistribue 1e/1000L aux producteurs, le coût global pour notre coopérative s’élève à 4,5 millions d’e !»
Chez Sodiaal, les filiales jouissent d’une vraie professionnalisation : «Nous sommes performants sur l’innovation (serum déminéralisé avec Eurosérum) et nous avons redressé l’activité d’Entremont (résultat de 15 millions d’e de bénéfices en 2013 contre une perte de 19 millions d’e en 2010). Il nous reste à présent à travailler sur Candia  (3 usines dont celle de St Yorre ont fermé) qui nécessite un remodelage de son parc industriel ; un plan global de 100 millions d’e d’investissements sur 3 ans a été mis en place pour redresser l’activité de Candia».

Bonne capacité d’investissement
Sodiaal dispose d’une bonne capacité d’investissement avec près de 110 millions d’e investis en 2013 et 140 millions d’e en 2014. Des investissements qui ont un impact direct sur le département de la Haute-Loire comme l’indique Laurent Duplomb : «15 millions ont été injectés dans l’usine de Bas en Basset en 2013.  En 2014, pour la région Massif-Central/Haute-Loire, les investissements concernent les usines de la fromagerie du Velay et de RichesMonts. 6 millions d’e vont  être investis dans l’usine Beuralia à Clermont qui sera équipée d’un concentrateur de lait (outil qui facilitera le transport du lait).
Laurent Duplomb a souligné l’entrée du lait de consommation de la Copal-Terra Lacta* dans Orlait (bureau de vente du lait qui permet de valoriser au mieux le lait) ; «Dans un avenir le plus proche possible, l’objectif sera de  trouver une solution pérenne pour cette coopérative».
Résolument tournée vers l’avenir, Sodiaal Union se préoccupe d’un sujet d’actualité majeur pour la production laitière : la suppression des quotas laitiers ; elle a conduit une réflexion «Sodiaal 2020» qui, à travers tout un panel d’actions, permettra de répondre aux attentes des agriculteurs en terme d’évolution de leurs exploitations. «La coopérative a largement réfléchi aux solutions qui permettront d’accompagner les producteurs. Et le système du double volume-double prix permettra de gérer plus finement les éventuels excédents laitiers» indique Laurent Duplomb.


Véronique gruber

* La Copal-Terra Lacta représente une collecte de 50 millions de litres de lait sur le plateau volcanique (43) et 140 millions de litres dans le Massif-Central

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Jean-Luc Chauvel aux côtés d’Hugues Pichard, qui vient de lui succéder à la présidence de Races de France.
La génétique au service de l’économie des territoires
Avant de passer la main, Jean-Luc Chauvel, président de l’organisme de sélection races ovines des Massif (Rom Sélection), est…
Paysage rural près de St Paulien avecparcelles labourées.
La future PAC s’écrit à deux plumes, européenne et nationale
Les membres des Bureaux FDSEA et JA de Haute-Loire étaient réunis la semaine dernière pour une présentation des grandes lignes de…
«L’agriculture, un métier qui fait vivre des hommes et des femmes…»
La présidente des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, Laurine Rousset, analyse à chaud les propos du Ministre de l’Agriculture…
Julien Denormandie Ministre de l'Agriculture
« J’appelle les agriculteurs à prendre part massivement au recensement agricole »
Une nouvelle campagne de recensement agricole va démarrer le 1er octobre. Interrogé par Agra Presse et un pool de journalistes de…
Les producteurs de fromage aux artisous se lancent sur la route vers l'AOP.
Le fromage aux artisous en route pour l'AOP
Les producteurs de fromages aux artisous avancent dans leur démarche pour l'obtention de l'AOP. Ils ont désormais toutes les…
Chatain Philippe, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire
Agriculture et agriculteur, des notions à éclaircir…
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA de Hte-Loire, regrette que le ministre de l’Agriculture n’ait pas de positions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne