Aller au contenu principal

Élevage : Visite de 2 élevages dans l’Ain où la Montbéliarde affiche ses performances

Une cinquantaine d’éleveurs du Syndicat Montbéliard de Haute-Loire se sont rendus dans l’Ain pour l’assemblée générale de leur syndicat.

Des échanges très enrichissants entre éleveurs.

Pour l’assemblée générale de leur syndicat de race, 50 éleveurs de Haute-Loire se sont rendus le vendredi 23 janvier dans l’Ain.
Après une partie statutaire dans le car lors du trajet, c’est d’abord sur l’exploitation du GAEC  Clair DMN  (la famille Clair) à Versailleux que débutait la journée. Daniel Clair l’un des 3 associés du GAEC a présenté l’historique, les animaux, les surfaces, l’alimentation… La visite des bâtiments génisses, de la stabulation vaches laitières avec les 2 robots de traite ont beaucoup plu aux éleveurs altiligériens.
Le Gaec compte 3 associés qui élèvent 100 vaches laitières Montbéliardes et leur suite, dont la production se chiffre à 10 300 kg de lait par vache. L’exploitation de 200 ha de SAU dont 160 de céréales (60 ha de blé, 60 ha de maïs, 28 ha de colza et  12 ha d’orge) est conduite en zéro pâturage.
Le Gaec produit 1 100 000 litres de lait, pour une référence
de 965 000 litres, vendus en moyenne 382 euros en 2014.
Pour les laitières, le bâtiment (850 000 €) est composé de 158 logettes et date de 2011.
Pour l’alimentation, la ration hivernale mélangeuse est composée de 30 kg d’ensilage de maïs, 7 kg d’ensilage de trèfle violet,
2 kg de luzerne brin long, 1.3 kg de trèfle sec, 0.8 kg de maïs flocon, 2.5 kg de tourteau (42 MAT), 0.2 kg d’orge, 0.5 kg de maïs épi, 0.7 kg de graine de lin extrudé ; et avec le robot : 1.5 kg de tourteau et 2.4 kg de VL. Ce qui amène à 168 € de coût alimentaire.
Les associés du GAEC Clair DMN ont présenté une quinzaine de vaches plus en détail aux participants.

150 laitières
L’après-midi, c’est sur la ferme du GAEC du Giroux (la famille Thievon) à Rignieux le Franc que continuait la journée. Claude Thievon  l’un des 2 associés du GAEC entre époux a présenté l’exploitation. Ensuite, c’est dans la stabulation des vaches laitières qu’une soixantaine d’animaux Simmentals et Montbéliards a été présentées plus en détails.
En fin d’après midi les éleveurs ont pu assister à la traite des 130 vaches en système roto.
Le GAEC du Giroux compte donc  2 associés aidés par 2 salariés. Le troupeau est constitué de 150 vaches laitières dont 75 Simmental et 75 Montbéliardes, divisées en 2 lots de vaches dans le bâtiment (les fortes productrices d’un côté, les moins productrices de l’autre). Elles affichent des niveaux de production de 7 300 kg de lait pour les Simmentales et 8 900 kg pour les Montbéliardes. La ferme totalise 312 ha de SAU dont 210 ha de céréales (90 ha de maïs, 82 ha de blé, 16 ha d’orge, 12 ha de soja, 6 ha de tournesol et 4 ha de triticale). Les 1 280 000 litres de lait produits sont vendus à 385 euros de moyenne.
La ration hivernale mélangeuse est de 28 kg ensilage maïs, 7.5 kg d’ensilage d’herbe, 2.2 kg de foin de luzerne, 2.5 kg de maïs épi, 0.4 kg de rumiluz, 0.8 kg d’orge, 2.5 kg de tourteau (70 % soja, 30 % colza), 0.2kg de maïs flocon, minéral  et VL au DAC, ce qui donne 141 € de coût alimentaire.
Les éleveurs altiligériens ont apprécié ces deux visites et les échanges avec les exploitants de l’Ain.   

 

L’Animateur Patrice Boit

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

François Terrier jeune agent de remplacement avant de s'installer en Gaec au Mas de Tence
Agent de Remplacement avant de s'installer
Dans le cadre de son stage d'installation, François Terrier a choisi d'être agent de remplacement au Service de Remplacement de…
Pink Lady du Gaec de Berthouzis à Lapte remporte les titres de Championne Espoir et Meilleure Mamelle Espoir au Sommet 2021.
Des éleveurs altiligériens fiers des performances de leurs laitières au Sommet
Peu nombreuses, les 6 prim'holstein de Haute-Loire n'ont pas démérité à l'image de Pink Lady du Gaec de Berthouzis Championne…
Nathalie Grégoire est vice-présidente du syndicat départemental aubrac. Elle vient de suivre une formation pour être juge de concours.
L’Aubrac, tête d’affiche du Sommet de l’élevage
Aubrac La race Aubrac retrouve avec impatience et grand plaisir le Sommet de l’Élevage et les grands espaces du Zénith d'Auvergne…
Entreprise Sabarot
Sabarot dresse un bilan catastrophique pour les lentilles de France
Sabarot fait le point avec ses agriculteurs partenaires, sur les récoltes de lentilles françaises. Les inquiétudes du début d’été…
Sommet de l'Elevage 2021 : responsables professionnels avec le Ministre Denormandie
Au Sommet de l’élevage, le ministre assure le service après-vente de la loi Egalim 2
Présent mardi au Sommet de l’élevage, Julien Denormandie a participé à une séance de questions-réponses aux côtés de Grégory…
Isabelle Merlin et Ludovic Alvergnas avec leur saucisse sèche primée d'une médaille d'argent.
Une médaille d’argent pour le Gaec Lou’Vergnas
À Laussonne, dans le village du Montet, Ludovic Alvergnas et Isabelle Merlin élèvent des bovins viande et des porcs, et assurent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne