Aller au contenu principal

Ovinpiades
Deux élèves de Brioude-Bonnefont en finale nationale

Une trentaine d’élèves a participé, la semaine dernière, à la finale auvergnate, au lycée agricole de Brioude-Bonnefont.

Finale régionale des Ovinpiades 2021

A l’abri dans l’étable ou dans une salle de classe, alors que la neige avait blanchi la campagne environnante, une trentaine de jeunes filles et garçons se sont prêtés aux épreuves des Ovinpiades des jeunes bergers, jeudi dernier au lycée agricole de Brioude-Bonnefont. L’établissement accueillait la 17ème finale régionale avec au menu des tests pratiques, et théoriques.


Travaux pratiques
Et force est de constater que la plupart des candidats ont la filière ovine " dans le sang ". A les voir manier les brebis, repérer les plus récalcitrantes, prendre le temps pour les trier à l’aide d’un lecteur électronique, apprécier leur santé, évaluer leur état corporel et la qualité de leur laine, leur parer les onglons… On perçoit que pour beaucoup ce test des Ovinpiades représente bien plus qu’un simple concours. Il donne le " la " d’une possible carrière d’éleveurs ou d’éleveuses.
Face à un jury de plus en plus exigeant, les candidats doivent être au top. Comme dans la vraie vie, une erreur d’appréciation peut coûter cher.


Justine et Adrien en route pour la finale nationale
Au terme de cette journée, où se sont affrontés des élèves du lycée de Neuvy dans l’Allier, de Marmilhat et de la MFR de Gelles dans le Puy-de-Dôme, du lycée de Saint-Flour dans le Cantal et du lycée de Brioude-Bonnefont, ce sont deux locaux de l’étape qui remportent la finale régionale : Justine Sabadel scolarisée en première année de BTS PA et Adrien Chambon en deuxième année de BTS PA. Il y a deux ans, le jeune homme avait déjà représenté l’Auvergne à Paris lors de la finale nationale. Prochaine étape pour les deux finalistes régionaux : fin février au salon.
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Virginie Garnier, présidente de la coopérative XR Repro et agricultrice à Lissac.
"Nous nous apprêtons à dévoiler notre nouveau parcours jeune à l'occasion de nos assemblées de section"
Alors que les assemblées de section de la coopérative XR Repro démarrent dans quelques jours, nous donnons la parole à sa…
Laurine Rousset présidente des JA de Haute-Loire
Se renseigner sur la filière, le marché, la concurrence avant de s'installer
Dans le cadre de votre parcours à l'installation, les organismes professionnels agricoles compétents vous aident à faire les…
Le gisement d’argile verte, exploité par la société Argile du Velay est pérenne jusqu’en 2052.
L'argile verte du Velay : une richesse locale qui a toute sa place en agriculture
La société Argile du Velay exploite son propre gisement d'argiles aux propriétés uniques et aux nombreux atouts pour l'élevage et…
Philippe Chatain membre du Bureau de la FDSEA 43
Participez en nombre à l'assemblée générale de votre syndicat local

En janvier et février, les syndicats locaux réunissent leurs adhérents pour leur assemblée générale, un temps fort d'échanges…

Jonathan Paillet agent de remplacement SR43
Un bon agent est motivé, sait se débrouiller, s'adapter, prendre des initiatives…

Jonathan Paillet est agent de remplacement au Service de Haute-Loire depuis 2016 ; il acquiert ainsi de l'expérience en vue d…

Pauline et Claude Bonnet ont reçu un chèque de 5 000 euros pour réaliser leur projet .
5 000 euros pour faire des yaourts et autres crèmes desserts
L'Earl des Écureuils à Malrevers a participé et gagné le concours "Coup d'pouce" organisé sur le net par Starmaxx, et reçu son…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne