Aller au contenu principal

Des jeunes bergers enthousiastes et motivés pour les ovinpiades

Mathieu Olivier du lycée agricole de Neuvy (03) et Théo Alibert du lycée agricole de Brioude-Bonnefont (43) ont remporté la finale auvergnate

Une trentaine d’élèves auvergnats ont disputé, jeudi dernier, la finale régionale des Ovinpiades des jeunes bergers, au lycée agricole de Brioude-Bonnefont. Entre transmission et pédagogie, la bonne humeur était au rendez-vous.
Bonnet vissé sur la tête, Joffrey Cayre échange avec ses camarades en attendant son tour. Il observe les gestes du candidat qui œuvre à l’atelier «parage des onglons».
La treizième finale régionale des Ovinpiades des jeunes bergers s’est ouverte, jeudi matin 14 décembre, sur l’exploitation ovine du lycée agricole de Brioude-Bonnefont, en Haute-Loire. Joffrey, tout comme la trentaine d’élèves qui y participe, n’aurait manqué ça pour rien au monde. À la fin de cette année, il passera son BAC CGA. Et après ? «Je continuerai en BTS Acse par apprentissage». Le jeune homme a envie de s’installer en élevage ovin, en rejoignant ses parents sur l’exploitation familiale située à Arlanc, dans le Puy-de-Dôme. D’ici là, il continue son apprentissage. Sa participation aux Ovinpiades est une corde supplémentaire à son arc et lui donne l’occasion d’échanger avec des éleveurs professionnels qui enfilent le temps d’une demi-journée, le costume de juré.


Susciter des vocations
Du tri électronique à la manipulation, en passant par l’observation sanitaire des animaux, sans oublier le parage des onglons, l’évaluation de l’état d’engraissement des agneaux… Les tests auxquels se sont pliés les jeunes se sont voulus très complets.
«Au-delà du challenge et de l’émulation qu’elles créent chez les jeunes, les Ovinpiades constituent une occasion de promouvoir notre filière en suscitant des vocations», témoigne Claude Font, éleveur en Haute-Loire et président de la FDO de Haute-Loire et du Comité de filière ovin Sud-Est. Les jeunes bergers ont, en tous les cas, mis du cœur à l’ouvrage pour réaliser au mieux les épreuves demandées.
Au final, c’est Mathieu Olivier du lycée agricole de Neuvy dans l’Allier et Théo Alibert du lycée agricole de Brioude-Bonnefont en Haute-Loire qui ont remporté la finale auvergnate.
Ils décrochent une place pour la finale nationale, organisée le 24 février prochain, à Paris, dans le cadre du salon international de l’agriculture.

Palmarès
1er : Mathieu Olivier (Lycée agricole de Neuvy – Allier)
2ème : Théo Alibert (Lycée de Brioude-Bonnefont – Haute-Loire)
3ème : Baptiste Mamet (Lycée de Brioude-Bonnefont – Haute-Loire)
4ème : Joffrey Cayre (Lycée de Brioude-Bonnefont – Haute-Loire)
5ème : Alexis Prinet (Lycée agricole de Neuvy – Allier)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Eric pauchon, Denis Chirouze et Adeline Mialon du GIE Fruits rouges des Monts du Velay.
Petits fruits cherchent producteurs
La filière Fruits rouges des Monts du Velay continue à se développer avec plus de 1 125 tonnes de fruits commercialisés en 2020.
Exploitation cunicole de M. et Mme Porte à Valprivas.
Un élevage de lapins à reprendre
Avant de partir en retraite, Jean-Michel et Christine Porte souhaitent transmettre leur élevage de lapins, un atelier de la…
Haie pour protéger des vents.
Des haies pour protéger les cultures des vents dominants
À Espalem, le Gaec de la Méridienne a récemment implanté 500 mètres linéaires de haie aux espèces diversifiées. Témoignage.
Bard Julien éleveur à Lorlanges (43)
« Un peu plus de fumier et de lisier, c’est une sécurité financière et agronomique"
À Lorlanges, Julien Bard et ses deux associés croient en la production porcine. Ils témoignent de l’intérêt agronomique de faire…
Action syndicale FDSEA/JA contre la grande distribution
Premier avertissement auprès de la grande distribution
Le 25 janvier, des représentants de la FDSEA et des JA de Haute-Loire sont allés à la rencontre de la grande distribution au Puy-…
De gauche à droite : Thierry Bouchet, Pierre-Yves Comby et Emmanuel Duban de Cerfrance Haute-Loire.
Pierre-Yves Comby, nouveau directeur de Cerfrance Haute-Loire
Pierre-Yves Comby vient remplacer Emmanuel Duban au poste de directeur de l'association de gestion et de comptabilité.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne