Aller au contenu principal

Exploitations
Des contrôles 2021 qui se sont déroulés dans de bonnes conditions

Le 28 juin, un bilan des contrôles a été effectué en présence de la DDT, la DRAAF Auvergne Rhône Alpes, les organismes de contrôles et des membres de syndicats agricoles dont la FDSEA et les JA de Haute-Loire.

La journée bilan des contrôles a eu lieu le 28 juin sur l'exploitation du lycée agricole de Brioude-Bonnefont.

Les représentants de l'administration ont réalisé, le 28 juin au lycée de Brioude-Bonnefont, un bilan des contrôles effectués par l'ASP, la DDETSPP, le SRAL et la DDT au cours de l'année 2021 dans les exploitations agricoles du département.

Plus de visites d'instruction
434 exploitations différentes ont été contrôlées (soit 11,9 % des 3649 déclarants) dont 139 contrôles «animaux» et 295  con-trôles surfaciques. Notons que 20 à 25 % sont des contrôles aléatoires et 75 à 85 % ont fait l'objet d'une sélection sur analyse de risque.
Parmi les principes de ces contrôles, la DDT a signalé la volonté de limiter la pression de contrôle en veillant à ce que les différents contrôles à effectuer sur une même exploitation soient regroupés ou correctement répartis dans le temps. Si la pression de contrôle a diminué en raison de la crise sanitaire du Covid-19 durant les deux dernières années (2020-2021), les visites d'instruction auprès des agriculteurs ont été, quant à elles, plus nombreuses.


Bon comportement
Si la grande majorité des contrôles se sont déroulés dans de bonnes conditions, l'administration signale juste un contrôle "animaux" assorti de violences verbales de la part d'un agriculteur, une absence d’assistance au contrôle et des récriminations non agressives dans le cadre de contrôles de surfaces. Le président de la FDSEA, Claude Font, rappelle l’importance du bon comportement du contrôleur dès son arrivée sur l’exploitation afin de favoriser le bon déroulement du contrôle. Concernant l'identification animale, en bovins l'administration dénombre 31 exploitations pénalisées sur 103, aucune anomalie sur les 3 contrôles effectués en porcins et 2 exploitations pénalisées sur 43 en ovins-caprins.
En protection animale, sur les 29 contrôles conduits, 7 exploitations ont été pénalisées ; en santé/production animale, sur les 28 contrôles 7 exploitations ont eu des pénalités. Les contrôles éligibilité aides ovines-caprines ont débouché sur 3 exploitations pénalisées sur 37 contrôles.
Concernant les contrôles « Conditionnalité » Environnement - SPV (Santé Productions végétales) - BCAE, 50 exploitations ont été pénalisées sur 203 soit 25 %. Enfin sur les surfaces qui ont donné lieu  à 129 visites d'instruction et 121 contrôles, ce sont 8 exploitations qui ont été pénalisées. 
Du côté de la profession, la FDSEA-JA a pris soin de faire passer plusieurs messages auprès de l'administration : " Lorsque notre exploitation est concernée par un contrôle, sous sommes prévenus 48 heures avant, il ne faut surtout pas faire moins ! Nous veillons aussi à faire baisser la pression des contrôles car il faut arrêter de mettre tout le temps les agriculteurs dans le viseur ! Nous sommes très régulièrement contrôlés alors que les collectivités le sont beaucoup moins..." indique Pierre Cornet, membre du bureau des JA et président des JA de Brioude, qui a participé à cette journée du 28 juin.


Contrôle à blanc instructif
Cette présentation du bilan chiffré des contrôles a été suivie d'un contrôle "Phytosanitaire" à blanc sur l'exploitation du lycée agricole. Une simulation jugée très instructive par notre JA : "J'ai appris beaucoup de choses notamment sur le pulvérisateur et les normes appliquées aux buses".
 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Deux robots de traite dernière génération ont été installés au Gaec des Calards.
Une journée professionnelle autour de l'installation de deux robots de traite
  Une journée professionnelle centrée sur le robot de traite s'est déroulée mercredi 2 novembre à St Paulien, organisée par Eurea…
Le sous-préfet d'Yssingeaux prend connaissance des dossiers sur une exploitation à Tence
Le 10 novembre, la FDSEA et les JA de Haute-Loire ont invité le sous-préfet d'Yssingeaux sur l'exploitation de Yvon Charra à…
Des prix du lait qui ne sont pas à la hauteur des charges des producteurs
 Les membres de la section lait de la FDSEA et du groupe lait JA se sont réunis le 25 novembre pour échanger sur les dossiers du…
Zoom sur le PSN, le budget et les acquis
 A partir de 2023, une nouvelle réforme de la Politique Agricole Commune entrera en vigueur après plusieurs années de négociation…
Le président de la Chambre d'agriculture de Haute-Loire, Yannick Fialip et le directeur Christian Buffière.
Une préoccupante spirale à l'inflation
 Réunis en session le 28 octobre dernier, les élus ont évoqué les grands dossiers du moment au premier rang desquels la…
Plus que jamais, Haute-Loire Conseil Élevage veut apporter un conseil de proximité
 Haute-Loire Conseil Élevage tenait son assemblée générale jeudi 3 novembre à Saugues en même temps que le Syndicat des Éleveurs…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne