Aller au contenu principal

Machinisme
Des andaineurs à rotation lente pour privilégier la qualité du fourrage

Jeudi 13 juin avait lieu à laussonne sur les terres d'Emmanuel Roux une démonstration d'andaineurs à l'initiative de la FDCUMA.

L'andaineur Elho présenté avec la presse

Il faisait un temps idéal pour faire de l'enrubannage ce jeudi à Laussonne, et la démonstration de matériels organisée sur l'exploitation de Emmanuel Roux au lieu-dit L'Herm, sur le secteur de la Cuma des hauts Plateaux du Mézenc, a réuni une quarantaine d'agriculteurs du secteur.
Cet après-midi de démonstration était organisé dans le cadre d'une opération régionale sur les 4 départements d'Auvergne par les animateurs de la FDCUMA de Haute-Loire.
A Laussonne deux types de matériels étaient présentés aux agriculteurs, avec les concessionnaires Ets Faucon de Monistrol/Loire et Vidal St Paulien.

Andaineur Vtwin600 Elho
Les participants ont pu voir le travail du système Vtwin600 Elho distribué par Krone. C'est une machine portée avant, en 2 X 3 mètres, soit 6 m de largeur de travail. Cet andaineur était présenté avec une presse balles rondes attelée derrière le tracteur mais peut tout aussi bien être combiné avec une auto-chargeuse ou un autre type de presse. Ce matériel peut aussi être attelé derrière le tracteur.

Andaineur Soleils Tonutti
L'autre andaineur de marque Tonutti est constitué de 2 X 6 soleils qui permettent une largeur de travail variable allant de 3 m à 6,70 m. Ce modèle est traîné.
Bernard Beraud animateur à la FDCUMA 43, insiste sur une spécificité qui caractérise les 2 andaineurs présentés à savoir qu'ils fonctionnent sans la prise de force.
Le Krone est équipé de deux moteurs hydraulique à rotation lente, et le Tonutti 100 % mécanique. Ces système respectent davantage le fourrage et notamment les feuilles.
Ils sont donc particulièrement bien adaptés à la récolte de légumineuses.
Ces 2 types de matériels, qui existent depuis longtemps mais ont été remis au goût du jour par les constructeurs, répondent bien à ce que recherchent aujourd'hui les éleveurs, à savoir une bonne qualité de fourrage afin d'optimiser la ration de base de leur troupeau.

 

Suzanne MARION

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Eric pauchon, Denis Chirouze et Adeline Mialon du GIE Fruits rouges des Monts du Velay.
Petits fruits cherchent producteurs
La filière Fruits rouges des Monts du Velay continue à se développer avec plus de 1 125 tonnes de fruits commercialisés en 2020.
Exploitation cunicole de M. et Mme Porte à Valprivas.
Un élevage de lapins à reprendre
Avant de partir en retraite, Jean-Michel et Christine Porte souhaitent transmettre leur élevage de lapins, un atelier de la…
Haie pour protéger des vents.
Des haies pour protéger les cultures des vents dominants
À Espalem, le Gaec de la Méridienne a récemment implanté 500 mètres linéaires de haie aux espèces diversifiées. Témoignage.
Samuel Vandaele, président de jeunes Agriculteurs.
« Pour une agriculture jeune, dynamique et durable »
Jeunes Agriculteurs vient de publier son rapport d’orientation pour l’année 2021. Un document orienté principalement en direction…
Lot d'agneaux à la vente au marché couvert de Saugues.
La procédure de télédéclaration des aides animales pour la campagne 2021 est ouverte
Depuis le 1er janvier, les agriculteurs peuvent procéder sur le site Telepac (www.telepac.agriculture.gouv.fr) à leurs demandes d…
De gauche à droite : Thierry Bouchet, Pierre-Yves Comby et Emmanuel Duban de Cerfrance Haute-Loire.
Pierre-Yves Comby, nouveau directeur de Cerfrance Haute-Loire
Pierre-Yves Comby vient remplacer Emmanuel Duban au poste de directeur de l'association de gestion et de comptabilité.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne