Aller au contenu principal

Crédit Agricole : Des résultats 2015 en progression pour la caisse du Crédit Agricole Loire Haute-Loire

La caisse régionale Loire Haute-Loire a dévoilé les chiffres de son exercice 2015. Malgré un contexte économique difficile, la banque tient le cap.

Gérard Ouvrier-Buffet, Jean-Michel Forest et Pierre Vallayer.

Le 1er février, les responsables de la caisse régionale du Crédit Agricole Loire-Haute-Loire ont réuni la presse pour dresser le bilan d'activité de leur banque au cours de l'année 2015.Dans un contexte économique peu favorable, la caisse régionale affiche de bons résultats pour l'ensemble de ses métiers : la banque et l'assurance. Pierre Vallayer, directeur financier de la caisse, a passé en revue les principaux chiffres de l'activité 2015. L'épargne progresse. «On note une bonne évolution de l'épargne bilan (+5,2 %) qui profite de la  croissance rapide des dépôts à vue (+9,8%) et de l'épar-gne logement (+8,5%) tandis que la collecte hors bilan continue d'être portée par l'assurance vie (+1,8%)».En 2015, la caisse régionale, qui rassemble 200 000 clients sociétaires, a accueilli plus de 22 000 clients et sa progression annuelle en nombre de clients s'élève à 3500.


Premier prêteur du territoire

En matière de crédits, la caisse assure le tiers du financement de l'activité du territoire. «Malgré un volume important de remboursements anticipés, les encours de crédits atteignent 7,4 Mds d'euros (+1,2%) et la caisse conserve son positionnement de premier prêteur du territoire Loire-Haute-Loire. La production brute de crédits a augmenté de 23,6 % en 2015 en lien avec une croissance des crédits à l'habitat, à la consommation et à l'équipement. Les crédits consentis auprès des professionnels sont également en progression (+7,7%).»La caisse régionale enregistre une vraie performance dans le domaine des assurances. Fin 2015, la caisse régionale s'est investie dans le lancement de l'assurance collective avec 275 contrats de santé et prévoyance collective pour plus de 1600 salariés couverts.

Des forces contraires

La caisse régionale du Crédit Agricole Loire-Haute-Loire affiche des résultats en progression dans un contexte peu favorable.  Selon Pierre Vallayer, «des forces contraires viennent en effet contrarier ces résultats : la faible croissance économique, la baisse des taux d'intérêt, l'absence de «pentification» de la courbe des taux (court et long termes) qui induit un risque en terme de marge, les renégociations des crédits, la forte pression concurrentielle et la volatilité des marchés financiers. Malgré tout cela, la caisse tient bon le cap avec un PNB relativement stable (-0,2%).»En 2015, la caisse régionale a continué d'investir (poste travail, informatique, rénovation des agences…). Le coût du risque recule (-54%) et la politique de prudence est poursuivie avec une dotation au fonds pour risques bancaires généraux de 14,7 millions d'euros sur l'année. La caisse affiche un résultat net social de 78,3 millions d'euros (+5,1%)  tandis que le résultat net consolidé (avec LOCAM) atteint 106,8 millions.


Des projets pour 2016

La caisse régionale porte trois grands projets qui se concrétiseront en 2016 : le projet Odyssée qui consistera en une vaste opération de rénovation de toutes les agences du territoire Loire- Haute-Loire (conduit sur 2,5 ans) ; l'investissement dans la formation de ses collaborateurs ; volonté de participer à l'écosystème de l'innovation avec les acteurs du territoire en créant les outils suivants : une fondation d'entreprise pour l'innovation et un fond d'amorçage. A suivre.

Véronique Gruber

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

jean-François Portalier et les associés du Gaec de la Fontaine du Loup à Séneujols.
Passage de témoin entre deux voisins à la ferme et au syndicat agricole
Jean-François Portalier a laissé son exploitation et sa place de délégué cantonal FDSEA à sa voisine Véronique Roux qui s'est…
Prim Holstein au pré
Pourquoi la production laitière en montagne a dévissé ?
Le nombre de producteurs de lait en montagne a baissé en dix ans de 17 à 33 % selon les territoires. Le Cniel appelle à un…
Thomas Julliard agent de remplacement au SR43
"Le Service de Remplacement, c'est une très bonne école"
Thomas Julliard est agent de remplacement au SR43 depuis septembre 2020, et heureux de l'être. Il nous fait part de son…
Des vidéos pour mettre en valeur nos filières agricoles
Dans le cadre de la Semaine de l'Agriculture, les JA de Haute-Loire diffusent des vidéos sur Facebook.
Vache charolaise
La charolaise, une race aux multiples profils
La charolaise est la troisième race allaitante de Haute-Loire mais elle est aussi souvent utilisée en croisement sur d'autres…
Jacques Chazalet, Président du Sommet
Sommet de l'Elevage, une édition 2021 maintenue avec pass sanitaire
A quatre mois de l’ouverture, les organisateurs du Sommet de l’élevage (du 5 au 8 octobre) affichent optimisme et prudence en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne