Aller au contenu principal

COVID-19 en Haute-Loire : respectez le dispositif de confinement

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et la Préfecture de la Haute-Loire rappellent l’importance de respecter le dispositif de confinement pour limiter la circulation du virus et atténuer les effets de l’épidémie. 10 personnes sont confirmées positives au Covid-19 en Haute-Loire.

10 PERSONNES SONT CONFIRMÉES POSITIVES AU COVID-19 EN HAUTE-LOIRE
A ce jour, 10 personnes sont confirmées biologiquement positives au COVID-19 dans le département de la Haute-Loire.
Du fait d’une incidence élevée et en augmentation dans le département et aussi des tensions sur le système d’analyse, tous les cas ne sont plus nécessairement confirmés biologiquement. Le nombre de personnes infectées par le COVID-19 n’est sans doute pas exhaustif, c’est pourquoi les meures de distanciation sociale qui reposent principalement sur le minimum de contacts interhumains doivent être appliquées dans le but de limiter la circulation du virus.
Les investigations menées autour de la personne nouvellement confirmée ont identifié un lien avec un centre de soins de suite et de réadaptation du département, situé au Monastier-sur-Gazeille. Les responsables de la structure ont été informés de la situation immédiatement après qu’elle ait été identifiée. Toutes les mesures de prévention et d’hygiène déjà en vigueur, sont renforcées. Un suivi de l’état de santé des personnels et des patients sera observé au quotidien pendant les 14 prochains jours.
Les équipes de Santé publique France mènent actuellement les investigations pour identifier les personnes avec lesquelles elle aurait été en contact étroit et rapproché. Elles seront informées et une conduite à tenir leur sera donnée : surveillance de l’apparition d’éventuels symptômes comme une toux ou de la fièvre, et si apparition de symptômes, ne pas se rendre directement dans le cabinet médical de son médecin, ni aux urgences, mais appeler son médecin traitant ou la permanence des soins du département.

RESTER CHEZ SOI ET RÉDUIRE SES CONTACTS POUR LIMITER LA PROPAGATION DU VIRUS
Le 16 mars 2020, afin de lutter contre l’épidémie de COVID-19, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.
Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :
- Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
- Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
- Se rendre auprès d’un professionnel de santé
- Se déplacer pour la garde de ses enfants et aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières
- Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement
Toute infraction à ces règles sera sanctionnée.

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :
- Je reste chez moi
- Je me lave très régulièrement les mains
- Je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir
- J’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette
- Je salue sans serrer la main, j’arrête les embrassades
Mais également :
- Conserver une distance de 1,5 m avec une autre personne, en réunion et lors d’un échange.
- Rester chez soi dès l’apparition des premiers symptômes.
- Une personne est considérée guérie 48 heures après les derniers symptômes.

RECOMMANDATIONS FACE AU COVID-19 : QUELLE CONDUITE Á TENIR ?
En fonction des situations, chacun doit appliquer les recommandations suivantes :

- Je n’ai pas été exposé au Covid-19 à ma connaissance : J’applique en permanence les gestes et comportements qui permettent de freiner l’épidémie.
Je reste chez moi et je limite mes déplacements au maximum (courses, essence…) et j’évite tous les rassemblements. J’applique les gestes barrières : je me lave régulièrement les mains, je tousse et éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique et les jette immédiatement, je ne salue pas les autres par une poignée de main ou par une embrassade, je respecte une distance de 1 mètre avec toute autre personne.


-  J’ai été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 ou je vis avec un cas confirmé de Covid-19 : Je m’isole et je surveille mon état de santé.
Je reste à mon domicile, je m’isole 2 semaines, je respecte scrupuleusement les gestes-barrières, je surveille ma température 2 fois par jour, je surveille l’apparition éventuelle de symptômes (toux, difficultés respiratoires, fièvre) et j’adopte le télétravail. Si des symptômes surviennent, je peux appeler mon médecin, mais je ne me déplace pas jusqu’à son cabinet, ni au laboratoire ni aux urgences.


- J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 :
Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin si besoin et ne me rends pas directement au cabinet, au laboratoire ou aux urgences ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Un site internet d’information dédié au coronavirus est disponible :
www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Jean-Luc Chauvel aux côtés d’Hugues Pichard, qui vient de lui succéder à la présidence de Races de France.
La génétique au service de l’économie des territoires
Avant de passer la main, Jean-Luc Chauvel, président de l’organisme de sélection races ovines des Massif (Rom Sélection), est…
Paysage rural près de St Paulien avecparcelles labourées.
La future PAC s’écrit à deux plumes, européenne et nationale
Les membres des Bureaux FDSEA et JA de Haute-Loire étaient réunis la semaine dernière pour une présentation des grandes lignes de…
«L’agriculture, un métier qui fait vivre des hommes et des femmes…»
La présidente des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, Laurine Rousset, analyse à chaud les propos du Ministre de l’Agriculture…
Julien Denormandie Ministre de l'Agriculture
« J’appelle les agriculteurs à prendre part massivement au recensement agricole »
Une nouvelle campagne de recensement agricole va démarrer le 1er octobre. Interrogé par Agra Presse et un pool de journalistes de…
Les producteurs de fromage aux artisous se lancent sur la route vers l'AOP.
Le fromage aux artisous en route pour l'AOP
Les producteurs de fromages aux artisous avancent dans leur démarche pour l'obtention de l'AOP. Ils ont désormais toutes les…
Chatain Philippe, secrétaire général de la FDSEA de Haute-Loire
Agriculture et agriculteur, des notions à éclaircir…
Philippe Chatain, secrétaire général de la FDSEA de Hte-Loire, regrette que le ministre de l’Agriculture n’ait pas de positions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne