Aller au contenu principal

Concours virtuel d’animaux Fin Gras du Mézenc

Pour respecter les consignes de confinement liées à la pandémie de Coronavirus, l’association Fin Gras du Mézenc organise un concours d’animaux ouvert à tous et à toutes et sans sortir de chez soi.

En quelques clics, notez vos boeufs ou génisses Fin Gras préférés sur le site https://bit.ly/concours-bovins-aop-fin-gras

À situation exceptionnelle, initiative originale. En raison des mesures de lutte contre la propagation du Covid-19, les traditionnelles foires grasses du Béage (07) et des Estables (43), qui se tiennent d’ordianire avant Pâques, n’auront pas lieu. Et lors de ces foires, sont organisés des concours des plus beaux animaux de la saison. Même si les animaux doivent restés en fermes, l’association Fin Gras du Mézenc n’a pas renoncé à son concours, et elle a donc imaginé une nouvelle formule en direct de son écran d’ordinateur.
Pour cette saison 2020, un concours virtuel de bovins Fin Gras du Mézenc est ouvert, et ce pour la première fois, à toutes et tous. Que vous soyez éleveur, boucher, restaurateur, technicien agricole ou simple consommateur de viande, vous pouvez participer à ce concours virtuel.
Plusieurs prix seront remis aux éleveurs selon les différentes catégories de votants : le «Prix des éleveurs», le «Prix des bouchers», le «Prixdes restaurateurs» mais aussi le «Prix des consommateurs». Enfin, un «Prix de la photo la plus originale» sera décerné par le jury de l'Association.
«Tout le monde peut voter pour sa génisse ou son boeuf Fin Gras préféré ! Cette année le jury c'est vous… Alors à vos claviers !» explique-t-on à l’association.
Cette initiative originale est aussi une façon pour chacun de soutenir la filière Fin Gras du Mézenc. «Participer à ce concours, c'est contribuer à l’animation de la saison Fin Gras 2020, privée actuellement de ses moments phares de rencontres, entre éleveurs bien sûr, mais aussi avec le public et les consommateurs» explique-t-on dans le communiqué de presse. Car, «l’ensemble des initiatives engagées par l’association a pour but de maintenir la proximité et les relations humaines caractéristiques de la filière Fin Gras».
Commandez du Fin Gras à votre boucher
La saison de commercialisation, qui a débuté le 1er février, se poursuit bien évidemment, même si le confinement oblige à une réorganisation. Les artisans-bouchers sont approvisionnés. On note que les achats sous forme de commandes constituent une véritable alternative pour respecter les directives du confinement, qui doivent bien sûr être observées avec rigueur. La plupart de nos bouchers adhérents proposent la prise de commande, voire des services de livraison ou toutes autres alternatives pour satisfaire leurs clients. Ainsi, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre bouche ! Consultez la liste des distributeurs près de chez vous sur la brochure en ligne ou sur le site www.aoc-fin-gras-du-mezenc.com

À vos claviers !

À vos claviers !
Pour participer, rien de plus simple, de chez vous du 27/03 au 07/04 rendez-vous sur la page dédiée (https://bit.ly/concours-bovins-aop-fin-gras), suivez les instructions et faites défiler la page pour observer chaque animal (boeuf ou génisse) et notez-e suivant votre appréciation personnelle en attribuant pour chaque animal présenté une note de 0 à 10 à cocher dans la case correspondante.
Il n’y a pas de barème particulier à appliquer. Vous notez en fonction de vos
connaissances personnelles, de vos propres critères ou tout simplement en fonction de vos préférences.

Ass Fin Gras du Mézenc

Ass Fin Gras du Mézenc

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Eric pauchon, Denis Chirouze et Adeline Mialon du GIE Fruits rouges des Monts du Velay.
Petits fruits cherchent producteurs
La filière Fruits rouges des Monts du Velay continue à se développer avec plus de 1 125 tonnes de fruits commercialisés en 2020.
Exploitation cunicole de M. et Mme Porte à Valprivas.
Un élevage de lapins à reprendre
Avant de partir en retraite, Jean-Michel et Christine Porte souhaitent transmettre leur élevage de lapins, un atelier de la…
Haie pour protéger des vents.
Des haies pour protéger les cultures des vents dominants
À Espalem, le Gaec de la Méridienne a récemment implanté 500 mètres linéaires de haie aux espèces diversifiées. Témoignage.
Samuel Vandaele, président de jeunes Agriculteurs.
« Pour une agriculture jeune, dynamique et durable »
Jeunes Agriculteurs vient de publier son rapport d’orientation pour l’année 2021. Un document orienté principalement en direction…
Lot d'agneaux à la vente au marché couvert de Saugues.
La procédure de télédéclaration des aides animales pour la campagne 2021 est ouverte
Depuis le 1er janvier, les agriculteurs peuvent procéder sur le site Telepac (www.telepac.agriculture.gouv.fr) à leurs demandes d…
De gauche à droite : Thierry Bouchet, Pierre-Yves Comby et Emmanuel Duban de Cerfrance Haute-Loire.
Pierre-Yves Comby, nouveau directeur de Cerfrance Haute-Loire
Pierre-Yves Comby vient remplacer Emmanuel Duban au poste de directeur de l'association de gestion et de comptabilité.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne