Aller au contenu principal

Concours : Une centaine de chevaux le 6 septembre à St Jeures

St Jeures accueille le concours départemental 2015 des chevaux de trait, le 6 septembre.

Un bel alignement l’an dernier.

C’est St Jeures qui recevra cette année, le concours départemental de chevaux de trait, dimanche 6 septembre. Ce concours est organisé par le syndicat des éleveurs de chevaux de Haute-Loire présidé par Yves Jouve, qui compte une centaine d’adhérents sur le département, en partenarita avec la commune de St Jeures.
Une centaine de chevaux sont attendus pour ce rassemblement qui a lieu tous les 2 ans ; l’an dernier il a eu lieu le 12 octobre à Landos sous des conditions climatiques hivernales. À l’issue de ce concours qui regroupe les plus beaux spécimens du département, une sélection des 20 meilleurs animaux ira à Cournon à l’occasion du Sommet de l’Élevage début octobre, pour se mesurer à l’élite régionale.
Mais revenons à St Jeures pour ce concours départemental où seront alignées les juments isues des concours communaux ayant eu lieu courant de l’année.
Les animaux de race contoise, bretonne, percheronne et ardennaise, concourront dans diverses catégories : pouliches de 1 an, pouliches de 2 ans, pouliches de 3 ans, pouliches suitées jeunes (moins de 9 ans) et pouliches suitées âgées (+ de 9 ans).
Le concours se déroulera dans la matinée et sera suivi de la remise des prix.
Pour donner à cette journée un caractère convivial pour tous publics, la municipalité à préparé plusieurs animations autour de ce concours équin.
Ainsielle propose un vide-grenier à côté de l’école, un marché du terroir mis sur pied par l’association de sauvegarde et de valorisation du petit patrimoine auvergnat (ASVPPA) à la salle polyvalente, une exposition d’animaux par les agriculteurs et aviculteurs des Sucs et de l’Amblavez, un concours de labours par les jeuens agrciulteurs du canton et un tir à l’oie proposé par les calssards. La journée sera animée par White night animation et un groupe folklorique.
Bref un programme chargé et varié pour plaire à un public de grands et de petits.
Tous les amateurs de chevaux et les passionnés de concours sont attendus à St Jjeures dimanche 6 septembre.


Suzanne Marion

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La Haute-Loire Paysanne.

Les plus lus

Eric pauchon, Denis Chirouze et Adeline Mialon du GIE Fruits rouges des Monts du Velay.
Petits fruits cherchent producteurs
La filière Fruits rouges des Monts du Velay continue à se développer avec plus de 1 125 tonnes de fruits commercialisés en 2020.
Exploitation cunicole de M. et Mme Porte à Valprivas.
Un élevage de lapins à reprendre
Avant de partir en retraite, Jean-Michel et Christine Porte souhaitent transmettre leur élevage de lapins, un atelier de la…
Haie pour protéger des vents.
Des haies pour protéger les cultures des vents dominants
À Espalem, le Gaec de la Méridienne a récemment implanté 500 mètres linéaires de haie aux espèces diversifiées. Témoignage.
Bard Julien éleveur à Lorlanges (43)
« Un peu plus de fumier et de lisier, c’est une sécurité financière et agronomique"
À Lorlanges, Julien Bard et ses deux associés croient en la production porcine. Ils témoignent de l’intérêt agronomique de faire…
Action syndicale FDSEA/JA contre la grande distribution
Premier avertissement auprès de la grande distribution
Le 25 janvier, des représentants de la FDSEA et des JA de Haute-Loire sont allés à la rencontre de la grande distribution au Puy-…
De gauche à droite : Thierry Bouchet, Pierre-Yves Comby et Emmanuel Duban de Cerfrance Haute-Loire.
Pierre-Yves Comby, nouveau directeur de Cerfrance Haute-Loire
Pierre-Yves Comby vient remplacer Emmanuel Duban au poste de directeur de l'association de gestion et de comptabilité.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de la Haute-Loire Paysanne
Consultez les revues de la Haute-Loire Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la Haute-Loire Paysanne